Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 07:40

Passion.... le retour...!

Trois petits jours bien remplis... hors de chez moi....
pour vous parler d'autre chose que de mon jardin et mes casseroles...

Vacances,  sans toutefois changer d'univers, ni de passions....
aussi suis-je partie profiter d'un autre beau jardin
très bien entretenu... par d'autres mains que les miennes,

et pour me mettre les pieds sous de bonnes tables, ​où les mets agréables, étaient concoctés par d'autres mains que les miennes !!!

Fini le farniente.1 ere étape: Marquèze

Mon amie Roseline, agréable complice de mes rares escapades, m'accompagnait.
Elle me fait confiance, charge sa valise et s'installe en passager
pour vivre pleinement les circuits-plaisir que j'ai programmé.

Cette fois, on avait prévu du repos.... mais finalement, on a beaucoup visité!!!  

Pour cette fois , c'est les Landes limite Gers , du coté de l'Armagnac!!!

Pour cette fois , c'est les Landes limite Gers , du coté de l'Armagnac!!!

D'abord, les Landes , c'est un peu mes racines... du temps de ma grand mère...

Roseline ne connaissant pas beaucoup ce "Pays", 
nous avons entamé le séjour par une première étape 
pour la visite de Marquèze ,  à Sabres,( voir lien ci-dessous)
qui représente la vie des landais d'avant.... ( il a environ 100 ans)
mais dont j'ai vécu personnellement certaines pratiques et coutumes
qui avaient persisté jusqu'à l'époque de ma jeunesse, (aie! ça ne me rajeunit pas!)

 


Je vous raconte Marquèze.... à ma manière....!

la petite gare de Sabres devant l'écomusée nous amène vers le "quartier Marquèze"dépaysement garanti, voyage dans le temps!
la petite gare de Sabres devant l'écomusée nous amène vers le "quartier Marquèze"dépaysement garanti, voyage dans le temps!

la petite gare de Sabres devant l'écomusée nous amène vers le "quartier Marquèze"dépaysement garanti, voyage dans le temps!

On s'imprègne de la vie de cette région, au début du siècle dernier.... et les passionnés qui gèrent ce "mémorial" s'emploient à le garder en bon état...
On s'imprègne de la vie de cette région, au début du siècle dernier.... et les passionnés qui gèrent ce "mémorial" s'emploient à le garder en bon état...
On s'imprègne de la vie de cette région, au début du siècle dernier.... et les passionnés qui gèrent ce "mémorial" s'emploient à le garder en bon état...
On s'imprègne de la vie de cette région, au début du siècle dernier.... et les passionnés qui gèrent ce "mémorial" s'emploient à le garder en bon état...
On s'imprègne de la vie de cette région, au début du siècle dernier.... et les passionnés qui gèrent ce "mémorial" s'emploient à le garder en bon état...
On s'imprègne de la vie de cette région, au début du siècle dernier.... et les passionnés qui gèrent ce "mémorial" s'emploient à le garder en bon état...

On s'imprègne de la vie de cette région, au début du siècle dernier.... et les passionnés qui gèrent ce "mémorial" s'emploient à le garder en bon état...

la maison du maître!!! (il y avait une hiérarchie très marquée par la position sociale)
la maison du maître!!! (il y avait une hiérarchie très marquée par la position sociale)
la maison du maître!!! (il y avait une hiérarchie très marquée par la position sociale)
la maison du maître!!! (il y avait une hiérarchie très marquée par la position sociale)
la maison du maître!!! (il y avait une hiérarchie très marquée par la position sociale)
la maison du maître!!! (il y avait une hiérarchie très marquée par la position sociale)
la maison du maître!!! (il y avait une hiérarchie très marquée par la position sociale)

la maison du maître!!! (il y avait une hiérarchie très marquée par la position sociale)

Puis nous quittons cet airial et notre jeune guide sympathique,
à qui j'explique que l'histoire qu'elle raconte très bien, a peu de secret pour moi,
surtout sur l'exploitation de la forêt de pins et la récolte de la résine.
Mon père nous avait entraîné dans cette activité... où on ne faisait vraiment pas fortune!!!

Au travers de la forêt, nous nous dirigeons  vers "la rivière"... quartier du meunier!
et là...c'est moi qui sert de guide ... à Roseline...! 
Ah! que je me sens bien dans cet endroit ! 
c'est presque un pèlerinage pour votre Passion!

Des souvenirs envahissent ma tête et mon coeur ...
ça frappe de partout...ça crie, ça hurle, ça gueule ... ça remue!!! 
Une multitude d'images de mon passé se superpose à ce qui défile devant mes yeux... 
mes yeux qui souffrent du vent qui les humidifie.....................!

Quel paysage! Quel retour aux sources (sans jeux de mots)
je m'entrave dans mes racines!!!

Voyage...Voyage...
 

"le jardin des simples"... plus pharmacie que potager... avec "les pas" en carreaux de terre cuite et les bordures en bouteilles semi-enterrées! un classique!!!

"le jardin des simples"... plus pharmacie que potager... avec "les pas" en carreaux de terre cuite et les bordures en bouteilles semi-enterrées! un classique!!!

La position sociale du meunier était enviable....
La position sociale du meunier était enviable....
La position sociale du meunier était enviable....
La position sociale du meunier était enviable....
La position sociale du meunier était enviable....
La position sociale du meunier était enviable....
La position sociale du meunier était enviable....
La position sociale du meunier était enviable....
La position sociale du meunier était enviable....
La position sociale du meunier était enviable....

La position sociale du meunier était enviable....

le poulailler en hauteur pour éviter le renard, la souille à cochons(encore occupée)et le four à pain bien-sur et l'atelier du menuisier pour entre autres , les sabots ...indispensables!
le poulailler en hauteur pour éviter le renard, la souille à cochons(encore occupée)et le four à pain bien-sur et l'atelier du menuisier pour entre autres , les sabots ...indispensables!
le poulailler en hauteur pour éviter le renard, la souille à cochons(encore occupée)et le four à pain bien-sur et l'atelier du menuisier pour entre autres , les sabots ...indispensables!
le poulailler en hauteur pour éviter le renard, la souille à cochons(encore occupée)et le four à pain bien-sur et l'atelier du menuisier pour entre autres , les sabots ...indispensables!
le poulailler en hauteur pour éviter le renard, la souille à cochons(encore occupée)et le four à pain bien-sur et l'atelier du menuisier pour entre autres , les sabots ...indispensables!
le poulailler en hauteur pour éviter le renard, la souille à cochons(encore occupée)et le four à pain bien-sur et l'atelier du menuisier pour entre autres , les sabots ...indispensables!
le poulailler en hauteur pour éviter le renard, la souille à cochons(encore occupée)et le four à pain bien-sur et l'atelier du menuisier pour entre autres , les sabots ...indispensables!
le poulailler en hauteur pour éviter le renard, la souille à cochons(encore occupée)et le four à pain bien-sur et l'atelier du menuisier pour entre autres , les sabots ...indispensables!

le poulailler en hauteur pour éviter le renard, la souille à cochons(encore occupée)et le four à pain bien-sur et l'atelier du menuisier pour entre autres , les sabots ...indispensables!

Bien évidemment, qui dit meunier dit moulin et dit rivière... indispensable à l'époque

Et moi, là, je resterai bien des heures à écouter l'eau....

une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours
une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours

une belle promenade ...pour finir dans cette hutte aux sorcières, car à cette époque là, les croyances et les mauvais sorts, faisaient partie de la vie de tous les jours

Voilà pour nous, c'est la fin de la visite...
en attendant le train de retour, nous prenons à la buvette, un casse croute 
(qui ne restera pas dans les souvenirs impérissables)
et nous reprenons la route vers la chambre d'hôtes réservée à la
"Ferme de Monseignon" 
qui nous attend à 70 km de là ....
et qui vous sera contée dans le prochain billet

à bientôt

Partager cet article

Repost 0
Published by passion
commenter cet article

commentaires

Milie Coquille 16/05/2015 07:10

Les cochons, les sorcières, les sabots...... En fait tu as fait un voyage dans le temps ! ! !
En tout les cas merci pour le partage. Je ne connais pas du tout ce "coin"... On en a encore des choses à faire, à découvrir ! ! ! Bisous

passion 16/05/2015 07:32

éh oui... pas la peine d'aller très loin, de s'envoler hors de nos terres... il y a tant de choses à voir... qu'on aura pas le temps... pas le temps!!!
Bisous

cocomil 13/05/2015 13:09

j'aime beaucoup ce genre de visite qui te plonge dans le passé et te fait réflechir a ce que tu fais du présent.... et si le four a pain pouvait raconter .....

passion 13/05/2015 19:03

il font encore du pain (ailleurs...) et le vende aux touristes.... j'ai oublié d'en acheter!!!
Oui, le présent a des avantages mais ô combien d'inconvénients....
J'avoue que pour avoir vécu cet inconfort dans ma jeunesse, je ne le revivrai que pour quelques jours de vacances salvatrices.... pas plus!!!
J'espère que tu vas bien
Bisous

Mathilde 11/05/2015 15:24

Je t' aurai bien suivie pour de vrai tant j' aime cette façon de faire revivre le temps d' avant ...:-)
Cette atmosphère si particulière ressemble aussi à celle que je trouvais en visitant l' écomusée d' Ungersheim en Alsace ...On se laisse porter par les trésors du temps passé ...et se faire choyer comme tu viens de l' être cela fait un bien fou ...!!
Bisous belle Passion-née

passion 12/05/2015 06:54

Encore une réponse passée à la trappe!!!
je recommence...je te disais que nous avions passée peu de temps dans l'écomusée de la gare, car le train menaçait de partir sans nous et qu'il y a 4 kms entre le musée et le quartier Marquèze( 1/4 d'heure de train qui hélas n'est plus à vapeur!)
Oui ça fait un bien fou de "s'entraver" dans ses racines"!
Bisous Mathilde (Passion-née aussi!)

nath p 11/05/2015 13:33

Waoohhhhhh j'aime plein de choses ! la façade de la maison gris délavé est géniale avec cette vigne qui court ... La vieille vitrine avec du linge ancien est top , la cabane perchée pour les poules me plait aussi ! le potager est mignon . La cuisine toute équipée juste ce qu'il faut point de micro onde etc franchement ils se contentaient de pas grand chose nos ancêtres ...et nous on veut tout ! les lits sont bien moelleux ça donne envie de sauter dedans ! Je ne connais pas cet endroit ou le temps s'est arrêté ! merci pour cette jolie promenade et bel après midi sous le soleil bises de Nath p

passion 11/05/2015 18:56

Je me doute bien que beaucoup de choses te parlent...! voilà une sortie à faire, Sabres n'est pas très loin en 1 heure et demi , tu y es rendue! je voulais mettre la photo des rideaux mais j'ai oublié... pourtant j'ai le souvenir de ces très vieilles mamies , pas sympas, qui nous épiaient (nous pré-adolescents) derrière la fenêtre en soulevant juste un coin du rideau...
et oui ce beau linge...et oui, ces ciels de lit pour éviter les poussières du plafond;
ah! c'est sur que ce n'était pas la même vie ... surtout pour les femmes!!!
Bisous et vois comme la suite de mon reportage change du tout au tout
Bonne soirée

Florence 11/05/2015 07:19

Florence - Testé pour vous
Bonjour...c'est fabuleux, j'adore j'adore. J'ai revu l'armoire de ma grand-mère, avec les draps bien repassés, bien rangés, d'un blanc extraordinaire. Puis la table, puis le carrelage...tu m'a fait voyager et j'ai adoré.
Bravo et bravo et encore bravo à ceux qui gardent, respectent, entretiennent de tels endroits. C'est le passé français qu'ils conservent et ça fait un bien fou que d'y replonger.
Merci beaucoup pour cette escapade des yeux et tes photos nous donnent l'impression d'y être, d'être partis avec toi et ton amie...Merci
Nouvelle moins bonne : un des petits chaton est mort hier..ça m'a fait mal au coeur, grave...mais bon, c'est comme ça. J'espère que ça va aller pour le 2ème. La vraie question que je me pose : est-ce que le fait qu'il n'y ait plus qu'un chaton pourrait faire que Waza n'ait plus de lait ? Tu dois savoir ça toi non ? :-)
Je te souhaite une très très bonne journée, et à très bientôt pour la suite que j'attends avec impatience

passion 11/05/2015 07:40

Merci Florence d'avoir voyagé avec nous dans cette région que j'aime.....
Je suis repassée hier pour savoir après avoir lu chez Marie, que tu disais ne pas savoir si le chaton noir était mort ou vivant...?!
Hélas.... il est bien mort.... c'est très curieux! peut-être a-t-il souffert au moment de l'accouchement... comment va le blanc? j'espère que waza a du lait? sinon, ils meurent de faim... évidemment! et pour palier au manque il te faudra le nourrir au biberon avec soit un lait coupé d'eau, soit un lait chaton ( en GMS) (Wisskas je crois)sinon, si wasa a du lait, un seul petit goinfre peut suffire a entretenir le débit!!!
Tu te cherches des complications.... un chat c'est comme nous... alors après Huit accouchements tu devrais être au parfum!!! (rires)
Très bonne journée et garde cette petite famille chat au coin de l'oeil
Je prépare l'article de la suite du voyage .... à bientôt

Oxygène 10/05/2015 21:11

Merci à toi Passion pour ce voyage dans le temps, plein d'images chargées de souvenirs. Cela donne envie de visiter ce musée. Je vais noter le nom du village sur mon petit carnet de notes car nous allons parfois visiter de la famille dans le Lot et Garonne et je viens de voir que Marquèze est à moins de 100 km de là.... Qui sait ?!
Merci de ton commentaire sur mon blog.
Bises et bonne fin de journée :-)

passion 11/05/2015 06:04

Bonjour Oxy
Comme je te l'ai dit, c'est un grand plaisir de te revoir sur les blogs...durant ton absence, j'ai rempli quelques tables ... et je sais que tu aimais bien t'y asseoir....
Tu vas quelquefois dans le Lot et Garonne ? alors le prochain article t’intéressera aussi.
Je t'embrasse très amicalement
Bonne journée

Lauriza 10/05/2015 20:00

Belle escapade dans les Landes et beau retour aux sources. Région que je ne connais pas mais qui donne envie. J'ai trouvé que certaines photos ressemblaient à des maisons anciennes qu'on trouve dans la Brière ou le marais poitevin et même à certaines longères normandes en tous les cas leur intérieur reflète bien l'ambiance de la vie vers 1900; J'aime beaucoup.

passion 10/05/2015 20:27

Oui; tu fais sans doute allusion aux colombages... autrefois le bois local (pin)dominait dans les constructions et avec le torchis, fait de boue et de glaise, on emplissait les interstices ... et tu vois un gros siècle plus tard, ça tient encore...
Dans les rénovations actuelles, on essaie de préserver cet aspect et de garder les colombages peints à la chaux, mais pour éclaircir les intérieurs, le torchis est enlevé puis remplacé, partout où s'est possible, par du verre(épais )
et c'est le cas dans la belle maison d'hôtes qui nous a hébergé....
J'ai vraiment passé un très bon moment....

Nadine 10/05/2015 18:30

De beaux souvenirs,tu vois fifille cheminer devant toi avec ton époux et cela fait du bien.Mais non tu n'as pas changé comme dit la chanson.
Belle fin de dimanche à toi,gros bisous de Nadine.

passion 10/05/2015 19:05

je profite de te revoir là pour te dire que je suis passée chez Sab et j'ai vu qu'elle avait eu des nouvelles de notre lorraine.... c'est bon de savoir qu'elle est toujours là....
Bisous

angedra 10/05/2015 09:37

Tu as toujours une si jolie façon de raconter "à ta manière" !
Belle découverte que tu nous fais partager.
Attendons la suite qui sera certainement aussi agréable.
Bises et très beau dimanche à toi dans ton si joli jardin.

passion 10/05/2015 13:59

Merci d’apprécier ce voyage dans le temps....
Dans le temps aussi pour moi... car j'avais visité ce lieu (pas tout à fait aussi grand qu'aujourd'hui) avec notre "bébé" qui avait moins de 2 ans... le présent et le passé se mélangeaient ...je revoyais Fifille, sur les épaules de mon mari par cette très chaude journée d'été.... il y a 26 ans!!! mais rien n'avait vraiment changé...( à part moi !!!)
Mon jardin est en effet magnifique en ce moment... j'ai presque honte d'en profiter seule! je me sens vraiment privilégiée
Bon dimanche et à bientôt

Nadine 09/05/2015 13:56

C'est fabuleux et tu sais si bien raconter et nous donner des photos de qualité.
Tu as passé de bons moments avec Roselyne,et je m'imagine vos moments dans ce beau jardin si bien entretenu,on aurait bien envie de s'y poser.
Belle journée à toi ,de retour tant tes pénates,qui ne manquent pas de charme,non plus.gros bisous de Nadine.

passion 09/05/2015 15:14

C'est une belle journée que nous avons vécu même si il ne faisait pas très beau , mais c'était mieux pour marcher... car il y a un beau parcours à faire pour qui veut tout voir...
Je vous raconterai la prochaine étape à la chambre d'hôtes et ses belles prestations, mais surtout, qu'il est bien agréable de se faire dorloter par la gentillesse accueillante des propriètaires....
Oui, leur jardin était bien joli, mais le mien n'est pas jaloux.... je ne cesse de le regarder depuis mon retour.... c'est vraiment une merveille en ce moment... Oui, le charme qui s'en dégage, a un romantisme que je voudrai partager avec tous les vrais amoureux d'espaces un peu sauvages et préservés
Si un jour tu venais vers ici, il te faudrait choisir cette période...!
Plein de bisous Nadine

Simone 09/05/2015 11:41

Ravie de revoir Marquèze. Eh ! il y a un cochon noir qui doit m' appartenir, il a la queue en " S ", tu me l' as rapporté ? En plus chez nous il est tranquille, on ne le tuera jamais pour le manger !
A + Voisine. Bises

passion 09/05/2015 15:05

Marquèze est incontournable pour nous qui aimons nos landes, qu'elles soient landaises ou girondines... il y avait tous ce jaune venu des ajoncs et des genets, ces odeurs des pins et de leur résine, l'odeur acre de l'eau ferrugineuse..... etc etc....
une très bonne journée....
Bisous Voisine

Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!