Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2015 2 23 /06 /juin /2015 07:02
Nouvelles d'hier (3)

 

Chapitre 3. Enceinte? 

Pascaline croit rêver!!! un bébé ? bien-sur qu'elle y pense souvent... mais elle a un caillou

dans le cerveau... et elle n'a pas pardonné à son mari le fait de ne pas vouloir d'enfant.
Quand ils se sont mariés, (( il y a 15 ans déjà )) insouciante des conséquences ,
((elle, qui s'était toujours occupée de sa famille, postée dans son rôle d’aînée,))
voulait tout de suite "pouponner"
 ... elle avait 18 ans...
Son mari était plus "mûr" à 23 ans, (ou déjà si égoïste) ???aussi, il n'en était pas question!!! Souvent, elle était revenue à la charge... mais c'était peine perdue.  
C'était toujours la même rengaine...

__ Fallait être "raisonnable", et attendre d'avoir une "situation."...
Il alla même jusqu'à dire, que si "par malheur" un enfant arrivait, il ne faudrait pas
qu'il vienne changer leurs habitudes, et qu'à son retour, du travail, le soir...
il faudrait qu'il soit couché !!!

Voilà des mots, marqués à vie dans la petite tête de Pascaline.........................

Aussi lorsque quelques années plus tard, se sentant plus assis sur ces arrières,
son mari avait suggéré qu'il serait peut-être temps de procréer,
Pascaline s'était vengée avec un grand éclat de rire mauvais, pour dire que maintenant,
c'était elle qui n'était pas prête et qu'elle ne ferait un enfant que lorsqu'elle aurait
un toit bien à eux, sur leur têtes.
AH ! satisfaction ... (même pas réparatrice!)

                                                                 ........................

Maintenant, elle déambulait dans les couloirs, avec plein de doutes et de craintes ,
qui s'alignaient devant ses yeux... c'est qu'elle aussi avait grandi et qu'à force
de "raisonnable" elle n'était pas sure que son époux saute de joie...
« Les conséquences risquaient de bousculer leur vie! »
Ce fut la sortie sur les marches, à l'air libre, qui lui rendit le sourire
et son cœur battait la chamade sur ses tempes...
Une main se leva parmi la foule, fit des signes dans sa direction...
C'était l'amie... d'amis ; Josiane, qui avait accepté de l'accueillir dans cette ville ,
le temps pour elle d'en finir avec les examens.
Elle s'étaient à peine vues, une fois ou deux...chez leurs amis communs...

C'était ça l'Afrique autrefois... il y avait une entraide entre expatriés....

Son accent, très très sud, chantait aux oreilles...

Pascaline était heureuse,
et se laissait conduire vers l'inconnu sans autre besoin que de savourer sa joie
  ...........

 

C'était une jolie villa sur une colline... habitée par Josiane, la quarantaine avantageuse,
son mari, un vrai marseillais, exubérant et bon vivant, et leur fille de 12/13 ans.
Pascaline, se sentit tout de suite à l'aise, bien accueillie, choyée même...

Ses hôtes invitèrent des amis pour la soirée et ouvrirent le champagne
pour fêter l’événement !!!
Beaucoup de joie, d'histoires de grossesses , d'accouchements, plus ou moins drôles....

 

Pas de téléphone à cette époque, pour joindre son mari et lui annonçait l'heureuse nouvelle.


On fit un billet pour aller le passer demain par la radio qui reliait la ville à la brousse.

La réponse ne se fit pas attendre...
L'heureux futur papa avait congé et arrivera pour le week-end !!!

                                                                         ....................................

Le lendemain, Josiane déposa Pascaline à l'entrée de l'hôpital ... 
N'étant pas très au fait de ces examens,  si elle était bien à jeun, elle ne savait pas
qu'elle devait avoir une vessie pleine!!!

Une infirmière remplit d'une eau infecte, une bouteille de Martini (?!)  et lui ordonna 
de boire tout le contenu le plus rapidement possible .

Assise sur les marches devant le bâtiment, en ce petit matin, elle riait toute seule
en voyant les gros yeux ronds des africains qui s'imaginaient voir une arsouille!!!
Seules quelques "mamas" avaient le clin d’œil complice des femmes qui savent....
et ça faisait chaud au cœur de Pascaline qui se sentait des leurs.

 

L'échographie révéla une grossesse avancée d'au moins deux ou trois mois...

__ < Impossible d'être plus précis, disait le toubib, l'image était de très mauvaise qualité...
mais on a beau réclamer du matériel... vous savez ce que c'est ?
Non, elle ne savait pas !

mais sur cette image, elle ne voyait qu'une ombre noire de la grosseur d'une noix!!!

                                                                        ................................

Son mari arriva comme prévu le lendemain, samedi midi.... et il était très content !
Balayés les doutes et les craintes de Pascaline!!! 
Il était fier surtout... la nouvelle avait couru plus vite que les gazelles 
et tous "ses gars" l'avaient félicité!!!!

__ < Pas de précipitation...disait-il. On aura le temps de s'organiser... 
__ < peut-être qu'aux congés, tu resteras en France pour accoucher 
dans de bonnes conditions.... 
__ < ça c'est sur, mon ami, que je ne mettrais pas un bébé au monde dans la brousse,
avec la seule aide de Lydie!!! on n'est plus au moyen age!!!!!
.....et tout le monde riait...
Bien qu'il fut pressé de reprendre la piste au cas où la cité se trouverait mal (......)
les amis très convaincants, l'on un peu forcé à prendre un vrai repos
dans un endroit paradisiaque, pour un pique nique au bord du fleuve
que Pascaline, en casse cou,  franchit en équilibre précaire, sur un pont de liane !!! 

Hé !? elle est enceinte, pas en sucre !

Le retour au bercail fut éreintant mais heureux ;
Monsieur parlait de tout le travail qui l'attendait....

Madame rêvait de berceuses et de contes que bientôt elle susurrerait
aux toutes petites oreilles roses d'une petite fille. 

 

Ben quoi ? oui.... elle voulait une fille....!

 

 

                                                       à suivre

Partager cet article

Repost 0
Published by passion - dans Textes
commenter cet article

commentaires

pimprenelle 25/06/2015 17:34

Monsieur rêvait-il d'une fille lui aussi ? En fin de compte ans le vouloir vraiment, elle lui a fait ce plaisir. J'espère qu'il n'y aura pas de problème dans "ta" suite.
Bon ... quand est-ce qu'elle accouche Pascaline ?????
Bisous

passion 25/06/2015 17:51

HUM... on ne dévoile rien
Oui Monsieur aussi était plus pour une fille...
Bisous Pimprenelle ... et à bientôt

Nadinne 24/06/2015 13:09

Elle voulait une fille,la suite de l'histoire nous le dira,et elle aura fait le bonheur de ce couple,c'est comme cela que je le vois...
Au plaisir de lire les événements,bisous et bravo pour ce style d'écriture..Nadine

passion 25/06/2015 17:49

merci c'est gentil d'aimer mon écriture....
la suite et la fin de cette histoire seront là d'ici dimanche , alors reste à l'écoute
Bisous tout plein....

aln03 23/06/2015 20:41

Je ne m'y retrouve pas car , l'avant -naissance , ce n'était pas un événement , mais plutôt l'inconnu .Et je me comportais plus comme monsieur

passion 24/06/2015 07:37

L’événement pour Pascaline et ses proches, c'était d'être enceinte après 15 ans de mariage...!le mot "surprise" aurait été plus approprié, sans doute...et en Afrique , tout était sujet à faire la fête, même si ce n'était pas raisonnable....devant l'inconnu certes!!!
Belle journée sous le soleil

Simone 23/06/2015 17:50

Bon, je me trouve maintenant dans un monde qui m' est étranger, pas l' Afrrrique, l' autre, celui de la maternité qui s' annonce, mais je ne vais pas pour autant ne pas attendre la suite avec impatience. Allez Passion, à ton clavier !!!
Bisous

passion 23/06/2015 17:55

je ne pense pas que tu vas être dépaysée ...

Merci de suivre Pascaline ...à bientôt Voisine

cocomil 23/06/2015 11:20

Y a t'il vraiment une fin aux vies ? me voici en reflexions ........ et définitive..........

passion 24/06/2015 07:30

tant que tu réfléchis, tu vis!!! (rires!)
allez un matin sur deux ,ça t'iras comme rythme???
Moi aussi j'aimerai te voir tous les jours!!!!

cocomil 23/06/2015 10:54

On prendrait bien vite l'habitude de lire un chapitre chaque matin .... faudra t'il vraiment un épilogue ? ...

passion 24/06/2015 07:28

les réponses se mélangent
Pardon Corinne

Milie Coquille 23/06/2015 11:10

Rien ne finit jamais tant que quelqu'un se souvient encore......
Non tu ne nous lasseras pas... Comment se lasser de trouver de joli mots, et puis une histoire écrite par une amie a tellement plus de saveur......
Ne lâche pas ta plume......

passion 23/06/2015 11:03

Lorsque ce genre d'histoire relate une vie... normalement, la fin devrait être définitive!
Mais sois sans crainte... il n'en sera rien...
Un gros bisous tout doux

Milie Coquille 23/06/2015 07:17

Le rêve d'une fille, le mari heureux (ou fier) ??? mais bon !On ne va pas chipoter, la belle nouvelle a été, finalement, bien accueillie.... c'est tout ce qui compte pour l'instant......
Mais dis donc ma Passion, toi on ne t'arrête plus une fois que tu es lancée....et tout ça c'est Youpieeeeeeeeeee pour nous.......
Ce matin pluie légère en Feuillerie pour accompagner ma lecture et c'était bien.... C'était un joli moment ! !
Belle journée créatrice à toi !

passion 23/06/2015 08:59

Bonjour Milie

Lorsque je commence de lire un livre, j'aime arriver vite à la fin... tout en regrettant qu'il soit déjà fini....
Alors , je m'aperçois que lorsque j'écris.... c'est un peu pareil!!!!
Et puis je me dis, que les lectrices sympas qui se sont accrochées à l'histoire, sont peut-être comme moi, et ne veulent pas attendre trop longtemps l'épilogue?!
Alors je reviens souvent écrire un morceau de plus....
Je prévois 5 ou 6 chapitres... j'espère ne pas lasser avant la fin!!!
Tous les autres sujets sont mis en attente... comme tu dis: Quand j'y suis , j'y suis!!!
à bientôt pour la suite de l'aventure
Un peu de nuage ce matin mais qui doivent rester secs.... alors pPassion s'en va au bout du tuyau d'arrosage!!!
Bisous Milie

Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!