Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 05:26
Nouvelles d'hier (5)

CHAPITRE 5... le rêve se fissure

 

Après une semaine entière d'arrêt de travail, certains parents étaient venus frapper
à sa porte, car ils ne savaient que faire de leurs enfants...
et le contrôle du CNEC, clôturant les notes du trimestre, arrivait bientôt.
Ce n'est jamais qu'une grossesse et tous ces parents y étaient passés...
avec plus ou moins d'angoisses et de difficultés.

Pascaline était d'accord pour reprendre le boulot;
elle s'ennuyait ferme sans les enfants ; et puis elle resterait assise.
Elle décida de reprendre dès lundi,  et tout se passa pour le mieux.

                                                              .................................

C'est le vendredi suivant qu'elle sentit un liquide chaud se répandre sur ses jambes
de pantalon, -noir heureusement-
Là, elle comprit que c'était grave !!!

__< Cours vite chercher Pierrette, dit-elle à Véronique, la plus grande de ses élèves...

Pierrette était la gérante de l'économat, l’aînée des femmes de cette base-vie,
et l'économat(le magasin) était une autre pièce du club juste derrière sa classe.

Tout de suite consciente de la gravité du malaise, Pierrette s'occupa de faire appeler
Lydie l'infirmière, puis le mari qu'on ne pouvait pas joindre malgré la radio à bord de son véhicule... et enfin, le directeur du complexe.
Lydie palpa le corps de Pascaline et prit sa tête des mauvais jours.
Elle parla avec le directeur, trop loin de Pascaline pour qu'elle entende ce qu'ils se disaient...
mais celui-ci repris sa voiture et démarra en trombe .
Le mari arriva enfin, tout blanc, avec des yeux de dingue... et ses lèvres qui tremblaient....
c'est qu'il était comme ça, son mari... quand il avait peur, il avait cet air là....
elle le connaissait bien depuis le temps...et ça ne la rassurait pas !!!
Lui aussi parla avec Lydie....et il se mit à hurler des ordres dans sa radio !!!

__ < Arrêtez l'avion du courrier !!! il faut qu'il prenne un passager ! urgence médicale !

__ < Prends un nécessaire de toilette et quelques rechanges, ordonna Lydie,
alors qu'elle, ne prenait que sa trousse d'infirmière...
Et les voici conduites à toute vitesse sur le petit terrain où attendait un Cessna 
monomoteur ,
qui venait chaque semaine, porter le courrier des agents et de l'entreprise .

....et c'était aujourd'hui, ....et c'était maintenant !!!

......Et Pascaline avait beaucoup de chance..................... !

                                                          …......................

Le vol dura moins d'une heure.... et un véhicule les attendait sur la piste... sans chauffeur !!!
Pascaline qui n'était pourtant pas en forme,  partit d'un grand éclat de rire
quand Lydie lui annonça qu'elle n'avait pas de permis de conduire !!!
Ce fut donc elle qui prit le volant de cette voiture qu'elle ne connaissait pas,
pour rouler dans une ville, qu'elle connaissait encore moins,
et alors qu'elle n'avait pas conduit depuis presque un an !!!
Qu'est-ce qu'elles ont ri …. jusqu'à en oublier la triste raison de ce périple !

Ah ! Oui l'Afrique avait alors... de la magie !!!

                                                   ................................

Pas de doute possible... fallait intervenir vite... le kyste "devait être responsable"
mais on n'était pas équipé pour opérer dans de bonnes conditions, disait le docteur qui les reçu....

Conduites toutes les deux dans une chambre où il serait impossible de s'étendre sur le lit,
tellement les draps étaient sales , les deux femmes se regardaient avec stupéfaction !!!
__ < Vous n'avez pas amener vos draps, demandait l'aide soignante, très compréhensive ?
__ < Ben non, voyez- vous... ce n'est pas à ça que j'ai pensé en venant ici...
Lydie, en bonne infirmière, s'informait de tout, sans vraiment de résultats....,
mais au moins, elle était là !!!

Le directeur et le mari arrivèrent en fin d'après midi, mais ne pouvaient pas faire grand chose,
eux non plus..

Ils expliquaient à Pascaline qu'ils avaient eu des rendez-vous importants, ici et là...
qu'ils avaient mangé pas loin d'ici, qu'ils allaient ramener Lydie, et qu'ils ne seraient pas
rentrés avant la nuit !!!

__ < Trouve-moi des clopes, dit Pascaline à son mari qui ne discuta pas …. il comprenait....!

                                                          .................................................

Tous partis, Pascaline se mit à califourchon sur la fenêtre de cette pièce horrible
et elle entama ainsi une longue nuit, s'entourant de volutes de fumée blanche.

Il y avait encore beaucoup de monde dehors, beaucoup de bruit, de la vie, quoi.... !
Son esprit était occupé entre ce qui tambourinait dans son crâne et ce qui se passait dehors !
Puis le silence avait doucement envahi l'espace de cette femme seule, 
qui, la tête dans ses mains, appelait sa maman de tout son être...............

Elle aurait tant voulu se faire entendre...mais aucun son ne sortait de sa bouche...
Elle s'inondait de larmes aussi inutiles que les illusions qu'elle essayait encore de faire vivre !

 

                                                                         À suivre

Partager cet article

Repost 0
Published by passion - dans Textes
commenter cet article

commentaires

pimprenelle 26/06/2015 17:48

Certain que ce n'est pas une bonne nouvelle.J'imagine Pascaline, seule dans dans la nuit avec son angoisse.
C'est vrai quoi, elle aurait quand même pu penser à prendre ses draps ! Déjà pas ûr que dans un cas comme celui-ci tu n'oublies pas un truc personnel, mais les draps ... Oui, je sais, c'était comme cela et c'et peut-être encore comme cela à certains endroits.
Allez, j'attends la suite et il ne reste que demain puisque tu avais dit fin de semaine.
Je te pousse, mais je ne dois pas être la seule.
Bisous et bonne soirée.

passion 26/06/2015 19:14

Non pas demain... la fin sera pour dimanche matin...
Oui peut-être qu'il reste des trucs dans le genre mais plutôt dans les dispensaires de brousse... très reculée!
Les hôpitaux ont du beaucoup changé de nos jours... par contre , pour avoir visiter souvent quelqu'un de mal-en-point dans un hôpital du Tchad, je peux te dire que celui dont je parle là, était un palais par rapport......faut dire que les familles s'installaient près des malades et faisaient la cuisine dans les chambres (enfin des salles ) par terre et quelquefois ils y cuisaient le mil directement au milieu, sur le ciment.... le pire était l'immense escalier en colimaçon dont le centre servait de poubelle.....!!!
Il faudra qu'un jour je raconte tout ça....
Bisous du soir

Nadine 26/06/2015 17:35

Mon Dieu,quelle odyssée et quelle angoisse.
Comment cela va t il se passer ?je me pose des questions...oh là il faut assumer tout cela.
Bises à toi ma passion,qui sait si bien narrer les événements.Nadine

passion 26/06/2015 19:03

la suite est pour bientôt... je ne dis rien sinon plus de suspens?!
Mais je suis contente que tu aimes mon récit
Bisous tout chaud en Aquitaine!!!

Milie Coquille 26/06/2015 06:09

c'est super angoissant de ne pas connaître la suite, de quitter Pascaline dans une telle situation...
Heureusement le weekend arrive et ma Passion va nous offrir l'épilogue de cette belle histoire, palpitante....
Heu ! ! Tu as déjà prévu la prochaine nouvelle ???????????
Bises plein de gazouillis d'oiseaux... Je filote ouvrir à mes Poulettes ! ! !

passion 26/06/2015 06:35

Oui ici aussi , c'est tout ce qui suffit à mon bonheur!!!
Plein de bisous

Milie Coquille 26/06/2015 06:30

Alors nous, tous les soirs et tous les matins on voit Monsieur Renard....ou plutôt Madame qui a mis bas.... Alors on calfeutre les poulettes entre chien et loup ! ! Mais un poulailler dans un noisetier ça ! ! ! ! Il n'y avait que toi ! ! Je les imagine et je souris toute seule devant mon écran...... nous jardin particulier cette année, je vais faire un article sur Milie Coquille..... ! ! Mais une chose est sûre, je me régale du jardin, des poulettes.....de l'amitié....

passion 26/06/2015 06:24

Mais ma Milie... tu es aussi matinale que moi? en fait c'est mon chat et ses grattages qui m'ont levé à 4 heures aujourd'hui
Et hop!!! mes amies attendent... alors vite... Pascaline!!!
Oui plus qu'un épisode (que je peaufine)
Une autre nouvelle ? déjà??? comme tu y vas!!!
Justement j'étais en train d'écrire une note pour dire que les histoires de Pascaline... me faisait revenir aux histoires de "Martine"... (on en a ri avec Fifille hier!!!) et donc si j'y prend goût...pourquoi pas???
Mes poules s'ouvrent toutes seules... en fait, elles descendent du noisetier!!! (rires)
Je vais plutôt aller arroser bien que je crains que ça soit peine perdue... la chaleur va tout brûler si elle persiste et il est prévu qu'elle persiste!!!
hier j'ai cueilli ma première poignée de tomates cerises...heu...mais en jaune............délicieuses!!
Très bonne journée Milie... les oiseaux ne sont pas encore très bavards, ils se sont couchés tard!!!

Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!