Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 18:49

Un nouvel exercice pour Passion....Ecrire une nouvelle en plusieurs épisodes...

Ouvrez la porte à cette histoire ....

(toute ressemblance avec des personnages réels, ne peut être que fortuite)

Nouvelles d'hier (1)

Chapitre UN... IMAGE DE FOND

Un petit banc en bois rouge, deux fauteuils cannés , une bille de bois en guise de guéridon,
pas de lumière pour ne pas inviter les moustiques à un festin de vampire.... 

Et Pascaline... 
U
ne femme d'une trentaine d'années, que l'on dit joyeuse et jolie,
assise seule, dans la pénombre, comme prostrée, dans son "boubou" vert ,
brodé d'arabesques blanches, pareilles aux volutes de sa cigarette
.

Elle semble inerte...devant sa tasse de citronnelle glacée.
Elle ne respire plus les Alamandas, ni les Bougainvillées dont elle a patiemment
guidé les lianes 
pour faire un écran intime à cette avancée protectrice,
à l'entrée de leur case.
Elle n'apprécie même plus le massif  "d'oiseau du paradis" , dont elle entend à peine 
le léger bruissement de leurs longues feuilles.
De loin, lui parvient le ronronnement monotone du groupe électrogène qui alimente la cité,
ce bruit de fond, habituel et rassurant, qui passe presque inapercu...
contrairement aux chants des crapauds-buffles.

Le décor est planté...

Elle attend....comme tous les soirs... Elle l'attend...!

 Elle guette les silhouettes qui jouent aux ombres chinoises derrière les baies du club...
juste en face de son point d'observation... à même pas cent mètres....!

Presque tous les hommes sont rentrés chez eux... le sien n'en a pas fini avec son besoin
de débriefer de sa journée, de ses interventions ...
accompagnant les mots de nombreux verres de bière ou de whisky...
pour cela , il a un copain du même genre....sa femme aussi doit l'attendre...

Elle... elle a préparé le repas... qu'il faudra réchauffer comme tous les soirs...

Plus tôt dans la soirée, son voisin était passé pour discuter un peu avec elle;
 __il trouvait dommage disait-il, que son mari préfére aller au club plutôt
que de se hâter de la rejoindre au plus vite...
 __que si lui, il avait une femme pareille , il ne traînerait pas les bars!!!.

.Elle souriait gentiment... elle savait qu'il voulait juste être gentil;
il était un peu le père qui lui manquait tant, pendant ses longs séjours à l'étranger ...

Elle avait quitté sa famille pour le suivre, lui, son époux...
Il n'était pas question d'autre chose que de sa carrière, à lui... seulement lui, toujours lui!!!
Rien d'autre n'avait d'importance...Pour preuve? 
Il n'avait même pas hésité à partir juste quelques jours avant le mariage de son frère...
cadet et unique... se justifiant en disant, qu'il ne pouvait décemment pas faire attendre
un employeur. 
Mais ne pas assister au mariage de son frère, est-ce décemment supportable???

Pendant qu'elle revivait le passé, les  minutes devenaient des heures...
Elle savait que lorsqu'enfin, il reprendrait son pick-up pour rentrer,
il ne lui faudrait faire aucun reproche, aucune allusion à son état, manger en silence....
il serait fatigué et n'aurait rien à dire!!!
Il ne s'enquérait pas de sa journée à elle....
Quoi?! quelques marmots à instruire....qu'est-ce, comparé à sa tâche ? 
Toute la bonne marche de ce complexe, repose sur lui... même l'eclairage de nos maisons ,
 l'eau de la piscine où elle éduquait encore les enfants, bénévolement, aprés sa classe...

La nuit tombe vite en Afrique....
Pas de télé pour passer bêtement le temps... on est seul avec soi-même
ou avec un bouquin, pour éviter de penser ...et elle avait envie d'aller se coucher. 
Elle se levait aux aurores, en même temps que lui , qui devait mettre les équipes
en place à l'embauche.....
mais soumise à l'habitude, elle restait là, à attendre ...!

Les weekend , elle s'ennuyait carrément... pas de voiture pour elle...
pas de magasins, pas même un marché dans ce coin de nulle part.
Deux heures de piste pour trouver la première ville!!! 
Grâce à des amis, elle y est allée quelquefois... oh, très rarement,
 et jamais avec son époux trop occupé et indispensable ici !
Tous les autres couples faisaient la sortie une fois par mois ... ne serait-ce que
pour remplir les congélateurs; 
Elle... se contentait de passer commande à l'économat, et d'attendre les livraisons. 

La vie s'écoulait ainsi .... sans trop de manque, sans trop d'intêret...  
au rythme des courriers venus de France, ceux de sa mère surtout,
à qui elle répondaiten remplissant des dizaines de pages, y relatant le moindre fait,
ce qui donnait l'impression d'une vie bien remplie....

Pourtant depuis quelques temps, elle s'inquiètait en silence,
n'en parlait même pas dans ses lettres à sa mère, parce que cette fois,
sa souffrance venait de son corps
....

 

                                                               à suivre

                                                                   ............

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by passion - dans Textes
commenter cet article

commentaires

Nadine 23/06/2015 15:16

Comme tu écris bien ma passion,j'ai hâte de lire la suite....
Belle journée à toi,bisous ,Nadine.

passion 23/06/2015 17:10

Tu as de la chance comme tu n'arrives que maintenant, tu as 3 chapitres à lire...alors vas-y vite si le début te plait
Bisous

nath 21/06/2015 20:46

J'arrive ce soir lire tes nouvelles car moi il me faut du temps ... lire et relire .
Il faut absolument que tu publies tes écrits ça ne te vient pas à l'esprit ?
On dirait que je connais cette personne et pourtant je ne suis jamais allée en Afrique mais c'est si bien écrit que tout me paraît simple et limpide j'imagine bien cette histoire adaptée en film ! oui oui avec une belle héroïne qui attend cheveux dans le vent du soir ... bonne nuit je délire moi aussi j'ai passé trop de temps la tête au soleil et le derrière dans l'eau cet après midi ! bisou nath

passion 22/06/2015 07:35

Merci Nath... tu es toujours trop gentille avec mes "divagations"! que ça me vienne à l'esprit c'est sur, parfois...mais mettre en pratique est autre chose et surement pas aisée....
J'aime savoir le ressenti de mes lecteurs "comme si ils connaissaient les personnages et les lieux où ils évoluent" .....ça , ça me plait bien!!!
Et en plus , si je te fais délirer...WAOUH!!! (rires)
Bisous Nath

fifille 21/06/2015 16:48

De nombreuses années plus tard, certains n'ont toujours rien à dire; pourtant, on ne peut imputer ça à la fatigue... ( Ah oui, pardon! toute ressemblance avec...chut!)

passion 22/06/2015 07:27

HUMMM....je ne dirai rien de plus....

Bisous ma chérie

cocomil 20/06/2015 15:50

attendre ? ... aaah dompter mes impatiences de vie (et de lecture !) .....bon alors je vais tondre ma foret vierge puis broder un peu en attendant .Bisous

passion 20/06/2015 15:54

et cours voir tes mails!!!!
HI HI Hi

pimprenelle 20/06/2015 15:33

Se contentera-t-elle de cette vie qu'elle vit mal Pascaline. Etre sous le joug du mâle, il faudrait qu'elle rue un peu dans les brancards.
Maintenant, il va lui falloir batailler avec le mal, je suppose.
Bon début.
Bisous Passion.

passion 20/06/2015 15:39

AH! la vie n'est jamais simple... ni tracée en droite ligne...
Bisous et à bientôt pour la suite

Flo de Sendai 20/06/2015 11:47

Oh, voici un billet bien interessant !
Tu as du talent !!!
Et au fait, ou est ta fifille ?

Bisous d'une revenante.

passion 20/06/2015 14:10

je suis souvent passée te voir.... mais calme plat...!
Comme j’apprécie de te revoir chez moi!!!
Comme je te l'ai dit , Fifille après sa démission de son école de pâtisserie, a très vite retrouvé du travail... elle est en poste à Takasaki, où elle donne des cours de Français et des cours d'anglais aux petits avec le programme "Grape seed" qui est aussi à Sendai... elle est beaucoup, beaucoup mieux, que dans son école de Sendai où on l'a usée et dégoûtée, de ce qui était pourtant sa vocation.... elle a enfin un peu de congé aussi et elle a pu venir nous voir 8 jours , fin mars! parce qu'elle a un gentil boss! ça la change...
Le seul inconvénient est que son ami est toujours loin (près de OSAKA) mais ils arrivent à se voir plus souvent, quand même...
J'espère que pour toi, tout va mieux et que peut-être tu ré-adopteras un bébé corgis???
Bisous et merci

Milie Coquille 19/06/2015 21:35

Oh merci merci merci......
De ce joli moment d'une lecture si précieuse, car venant de toi, de ce texte qui nous emporte, nous envoute....Nous fait pénétrer de suite dans les couleurs, les parfums, les énergies de ce beau continent...et dans le cœur et l'âme de Pascaline
Je suis ravie !
Merci et bravo de tes mots ma Passion
J'attends, bien sur la suite avec impatience......
Décidément... Je t'adore ! !
Mille bisous

passion 20/06/2015 08:41

je pense : l'histoire "commence" et pourtant, j'écris : commencent les aventures.... enfin j'aurai du!!!!!!

passion 20/06/2015 08:39

Chose promise.................
Voilà comment commence les aventures de Pascaline....
La suite n'est encore qu'à moitié écrite.... mais c'est assez long pour une nouvelle....alors , au rythme d'un épisode par semaine.... ou moins, ou plus... je ne sais pas encore....
Toi qui as l'habitude..? dis moi ?
à bientôt, Milie... ici la journée commence sous un ciel superbe

Simone 19/06/2015 19:46

Tu nous tiens en haleine. Pauvre Pascaline, et en plus voilà que son corps s' apprête peut-être à la trahir. Vite la suite Madame la Voisine.
Bises

passion 20/06/2015 13:54

ma réponse à Simone est partie sous celle de Milie...à laquelle je ne peux d'ailleurs plus répondre...?! O.B !!!!!

Milie Coquille 20/06/2015 09:45

Je ne me permettrai jamais un conseil...... perso j'écris à l'instant, à l'instinct...après je retouche bien sur...mais j'écris le jour où j'édite.... ! !
Mais là, je suis vraiment trop contente....
Ecris au rythme de ton inspiration, de ton envie et ce sera Youpieeeeee pour nous...
Bisous douce journée (si tu savais tout ce que j'ai déjà semé planté ce matin, c'est ma nouvelle marotte...Planter, semer, bouturer....) pshiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

passion 20/06/2015 08:33

Merci de lire les aventures de Pascaline...

à bientôt

aln03 19/06/2015 19:00

Quelle vie ! Mais ce chapître 1 est bien intéressant .On attend la suite .Elle ne va toujours rester à attendre.Il faut qu'elle aille prendre l'air, Pascaline !
Bravo et à bientôt

passion 20/06/2015 08:31

Contente de donner de la lecture à mes visiteurs
C'est un premier "jet"... soyez indulgent(e)s....
à bientôt pour la suite

Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!