Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 14:36

Passer du temps à regarder l'onde, se mirer dedans...voir le monde à l'envers...
Le remous, les mouvements du vent sur la nappe, troublent l'image,
juste assez pour éviter la transparence...
N'être qu'une ombre, un reflet, pour se complaire dans l'illusion...
pour essayer encore de se voiler la face... 
Pour ne pas avoir peur des sillons qui se creusent aux commissures des lèvres...
Pour ne pas voir la peau qui se fripe, grisaille, et se constelle de taches brunâtres...
Pour encore trouver du charme, aux folles rides, du coin des yeux!!!

Passer du temps à écouter son coeur, l'entendre s'essouffler... le savoir fatigué...
Il a tellement aimé la vie, les petits riens, et les beaucoup, et les plus, et les plus encore...
Il a aimé les gens, les gentils et les cons, les pires et les moins bons...
Parcourant, toujours pressé, les pays, les maisons avec leurs pierres et leurs jardins
il a construit un nid, goutte à goutte, pour abriter le bien, le mieux, le joyeux...
Il a bercé les nuits de l'aurore, pour qu'elle naisse au jour...comme une rose;
partout il s'est donné sans compter , à son rythme qu'il voulait saccadé...
aux quatre veines, il s'est saigné ...pour abreuver d'amour, tous ceux qu'il a chérit...

Passer des nuits à regarder l'horloge, à écouter le tic ... et le tac...
perpétuel battement, métronome qui connaît la musique:-réduit un peu l'allure...!
Laisse le balancier flâner le long du temps...- fasse qu'il se perde dans ses aller/retour...
que l'heure ne soit pas exacte, pour une fois, qu'elle s'égare!... Inutiles souhaits.
Inexorablement, les aiguilles font le même tour au cadran...! pas drôle!!! 
Lancinante avancée, sans autre destination qu'une fin d'horizon...


Mais, ne dit-on pas du temps comme de l'horizon: < que jamais ne finit> ?!
de même...le ciel continuera à imprimer l'eau du lac...
et l'horloge sonnera tant qu'elle sera remontée!!!
Être... ou n'être plus, qu'un souvenir, un stigmate indélébile laissé en héritage
pour marquer le passage d'une vie, couleur sépia, sur un papier glacé...!

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

angedra 12/05/2015 09:52

Le temps a marqué trois années de plus à son compteur ... pour nous donner le temps de nous découvrir dans l'espace temps avec les mêmes émotions.
J'aime tes textes qui laissent passer tant de sentiments. Bisous

passion 12/05/2015 12:07

Merci Angedra

Même sensibilité, je crois

Bisous

Flo de Sendai 09/07/2012 12:31

L'age, c'est naturel......et, aimant le naturel, je pense tres fortement que derriere tout ca, existe Qquchose que, de notre vivant, nous ne pouvons comprendre.
J'espere tres fort que les gens que j'aime et qui ont disparu(plus on prend de l'age,plus il y en a...) m'attendent Qqupart.
Bisous Passion !
Flo.

(avant, mettais-tu le lien de ton blog ?...mais bon, cette fois, je l'ai, et le garde !)

passion 09/07/2012 13:48



Grand merci d'être passée me voir...je crois avoir toujours mis le lien ou mon adressemail


Tu sais que je suis une fidèle ,depuis que je t'ai découverte en passant chez Nina-lou...(qui est très rare, ces derniers mois)


et puis comme "Fifille"  habite ta ville, je ne sais pas pourquoi, mais ça me rassure de venir lire tes reportages...A travers toi, c'est un pas de plus vers elle (qui me manque tant!)


Tu as la foi et ça aide surement... moi, j'ai du mal à croire...mais j'espère, sans doute...Et je parle toujours avec ceux qui sont partis sans laisser d'adresse...


Bisous Flo, c'est un plaisir de te connaitre



nicole 08/07/2012 21:13

très beau texte; on le lit avec attention, et laisse à réfléchir. bisous.

passion 09/07/2012 08:13



Merci de me suivre sur ces chemins aussi ... là où  divague parfois toute ma tête et beaucoup de mon coeur...mais on s'en remet!!!!!!!!!!!!!!!!!


Amitiés



Pyrausta 07/07/2012 17:52

"la mort n'est rien " disait Brel "mais vieillir, oh viellir"
A mon sens rien n'est bien..vieillir c'est se rapprocher de la fin, mourir un peu chaque jour, se nourrir des souvenirs les moins cruels .Et la mort c'est laisser ceux qu'on aime, ne plus savoir ce
qu'ils deviennent, les laisser orphelins jusqu'à leur propre fin et oui n'etre plus qu'un souvenir sepia ou qui s'efface doucement.C'est pour ça que bon nombre d'hommes celebres veulent marquer
leurs passages avec des constructions qui rappelleront à chaque visiteur qu'ils ont existé.Mais les autres, les inconnus, les sans grades, comment font ils? Laisser l'amour qu'ils eu pour leurs
enfants car à leur tour ces enfants transmettront et ce sera une petite part de nous memes qui subsistera.
Bonne soirée

passion 08/07/2012 06:39



Tu as parfaitement compris mon texte... merci de me suivre sur le même chemin... Emotion!!!


Bon Dimanche



Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!