Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 14:45

 Thierry-Marx-004.JPG

C'était il y a quelques années, Jonathan m'a permis de rencontrer ce regard,
rieur et passionné,

intense, défiant, droit, ouvert et... orgueilleux. 

J'ai pu lui parler de ma fille, alors étudiante à Morioka, au Japon
et de son désir de devenir pâtissière ...

Avec une simplicité inattendue, ce "monument" des grands maîtres culinaires,
a gentiment abreuvé "Fifille"de ses conseils avisés,
pour lui permettre de faire les bons choix et les bonnes études

Aujourd'hui, elle est assistante en pâtisserie dans une grande école à Sendai. 
Elle aura peut-être un jour l'honneur de l'y rencontrer...

Elle réalise ses rêves...Merci Monsieur Marx! 

...........................................

"Comment je suis devenu chef étoilé"; aux éditions Bayard.
( lu et résumé par Passion)

Thierry Marx 002 

<Petit fils d'un polonais arrivé en France au début du siècle dernier,
Thierry Marx nous parle de son enfance, en banlieue parisienne, 
où il souffre d'être étiqueté, rabaissé, au titre de" zonard"...
Tout jeune, adepte des sports de combat, il passe pour un dur,un caïd.
L'enseignement et la société bien-pensante...le catalogue comme "cancre" !

Son grand-père lui donne pour principe de toujours s'élever
par le corps et l'esprit,

d'avoir soif d'apprendre tout...sur tout;
et de gagner sa liberté par le travail!!!
Et sa grand-mère lui enseigna l'odeur des marmites fumantes...
et le goût du beau!

Ces préceptes l'accompagneront toute sa vie comme la bible.

Adolescent, la vie plus aisée, ne s'est pas faite plus tendre...
D
étourné de sa demande d'intégrer l'école hôtelière pour "délit de faciès"
et "voué au prolétariat",il parvient, après moult péripéties,
chez les compagnons du devoir,
Association de compagnonnage où il trouve sa place en pâtisserie
et en homme libre.
Une vie de respect, de religion...
Des ouvriers d'élite chacun en sa matière,
prêts à transmettre leur savoir, leur expérience.

Nous passerons sur ses errances et sa période militaire...
et serons gré aux bonnes âmes qui ont su le ramener vers la pâtisserie
et vers l'éducation, la vraie!!!
Un bac, l'école hôtelière enfin, la culture et une première épouse...

Rangé, Monsieur Marx ?

Non; départ pour L'Australie où il apprend l'anglais...
Apprendre, toujours apprendre! 

Et puis, de retour encore...
Des rencontres...enrichissantes...déterminantes!!!

Bernard Loiseau, Deligne, Legendre, Joêl Robuchon,Alain Chapel;
jusqu'au jour où c'est lui, le chef d'un petit restaurant proche de Tours,
et c'est une première étoile au Michelin !!!

... suivront des échecs,d'autres lieux et d'autres étoiles...

Puis commence un périple asiatique...pour y apprendre encore...

 
 Il s'authentifie enfin, en créant un labo
où il joue les apprentis sorciers,

et enseigne son art à des néophytes.

C'est la gloire !

Il assume sa conception de "sa" cuisine qualifiée de "Moléculaire" 
C'est alors qu'il devient le chef du Cordeillan Bages, en Médoc.

Exploit!!! cette terre le gardera 12 ans!
Il y sera enfin reconnu par ses pairs...

Dans ce pays de traditions, Thierry Marx passe pour un martien
qui apporte des saveurs originales.

Une, puis deux, puis trois étoiles au Michelin,
chef de l'année 2006 au Gault et Millau,

créateur de l'année pour la revue "omnivore"
et surtout ...transmission!!!
Il forme deux meilleurs ouvriers de France.

Cette fois, il est bien installé notre chef ?!
hé bien, non!
le bâton de pèlerin le démange encore... toujours son envie de grandir...

On le retrouve aujourd'hui chef du "Mandarin oriental" à Paris.
Gigantisme à sa mesure..?
"Cantine" au luxe impérial où l'on perd son âme..?

NON!!!

Parce que les bases de son éducation données par ses grands parents,
son autonomie, 
sa force, les arts martiaux,
et l'imprégnation de la culture japonaise

seront encore ses lignes de conduite.
Des doctrines, qu'il s'applique
jusqu'à ses recueillements annuels au pays du soleil levant.

Le Japon ? un coup de foudre ? une fascination ?
Il y enseigne et il y apprend... 
"l'innovation dans la tradition" comme sa cuisine.

Un pas  dans la sérénité!!!

Aujourd'hui son aisance financière lui permet de transmettre,
de donner, 
d'aider par le travail.
<...Cuisiner avec Monsieur Marx...?!>

aux Restos du coeur, avec les détenus d'un pénitencier,
à l'école de Blanquefort pour "la cuisine de rue"...

Ses vraies richesses: l'esprit, la culture, le travail.
Ce sont celles qu'il a acquis en appuyant ses mains sur la barre
qu'il a mis très haute,
pour se hisser vers un sommet... qu'il cherche encore.

Voyageur sans bagages, avec pour unique carnet de route: la cuisine.
Un langage universel qui rapproche les peuples partout dans le monde

Pourtant un homme seul...

Alors Monsieur Marx , à une prochaine étape......

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!