Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 18:01

 

 plus-grand-departement-france-est-gironde-778450 (1)

        Notre département, rarement assez froid pour inviter la neige, a, ces jours ci, consenti une exception!

             Comme telle, nous l'apprecions à sa juste valeur et nous en savourons chaque instant...
                                                 pourvu que ça ne dure pas trop longtemps...

neige du 6janvier2012 055

                 Des ombres ... se déforment, dans le jardin enseveli dans cette doudoune moelleuse.

neige du 6janvier2012 041

                                                            Partout autour des arbres,

neige du 6janvier2012 057

                                                                       sur le chemin,

                                                                                                                                neige du 6janvier2012 065

                                                                 Au bord de l'étang,

neige du 6janvier2012 051

des traces de passages, laissées comme des commentaires au bas de nos articles,

par des êtres inconnus et pourtant familiers. 

neige du 6janvier2012 063

              Je sais que cette nuit, un chat que l'on ne connait pas, a fréquenté les abords de l'étang.

neige du 6janvier2012 068

                      L'étang ? lui aussi a encore changé ... chaque saison le modifie... traitre Patinoire !

neige du 6janvier2012 064

                   Je trace, des empreintes d'oisaux; je reconnais là, les énormes pattes du chien d'à coté...

              et cette forme à deux doigts...ressemble rudement à une biche égarée... viendrait-elle jusqu'ici ?

                Tous, doivent être étonnés, comme moi, par le relief différent, et le contact sous leurs pas...!

 

 

Repost 0
Published by passion - dans Jardin - fleurs
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 17:30

 

La neige en gironde

Immaculée

Étincelante

neige-du-6janvier2012-074-copie-2.JPG

Et pourtant, "Elles" n'ont pas hésité à vider leur tunnel!!!

neige-du-6janvier2012-061.JPG

Des taches noires sur mon beau tapis blanc...

neige du 6janvier2012 060

Énormes!!!

neige-du-6janvier2012-070.JPG

Un moelleux au chocolat givré à la noix de coco?

Non,non! juste une taupinière en cours d'évolution!

taupes2.jpg

La taupe!

Ravageuse mais si "mignonne" n'hésite pas à mettre son nez dehors...ELLE !!!

Repost 0
Published by passion - dans Animaux
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 16:23

Bonjour ! Vous me reconnaissez ?... c'est moi, ONSEN .

neige-du-6janvier2012-026.JPG

Il m'a fallu plusieurs heures pour me décider à mettre une patte dehors...

je ne sais pas pourquoi, mais quelque chose à changer... et c'est trop froid pour moi...

Ma "dame" semble dire que c'est génial, qu'il y a un intérêt à parcourir le machin blanc (sic)

                                                         Remarquez... en y réfléchissant...

neige-du-6janvier2012-025.JPG

J'ai cru voir...neige-du-6janvier2012-014.JPG

neige-du-6janvier2012-016.JPG

J'y crois pas ! il me nargue le truc ?!

neige du 6janvier2012 020

Mais si !!! c'est bien un repas...

Que l'on m'ouvre cette satanée porte!!! 

.neige-du-6janvier2012-030.JPG

BRRR! que c'est bizarre...

Tu crois...? je ne risque pas d'être transformer, en râble congelé ?

neige-du-6janvier2012-028.JPG

Bon! je me lance...discret...

neige-du-6janvier2012-044-copie-1.JPG

Des traces, mais point d'oiseaux !

neige-du-6janvier2012-032-copie-1.JPG

MOI, Grand fauve!

("Dame", mauvais photographe )

graines-d-automne-003.JPG

Le ski de fond, c'est pas pour moi!!!

Je ne ferai qu'une sortie d'une heure ou deux, et je vais dormir au chaud pour le restant de la journée

Vous connaissez un meilleur endroit???

 

Repost 0
Published by passion - dans Animaux
commenter cet article
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 06:39

    C'est la lune, presque pleine, rousse, énorme, qui chemine avec nous vers l'aéroport Bordeaux Mérignac

                                                             Laissons notre belle ville, dormir encore un peu ...

pont de pierre souslalune

            Il est 4 heures 40 mn, lorsque nous sortons de la voiture tiède pour rejoindre le hall d'embarquement

                               Le froid est saisissant ! - 5°, mais un bon  - 10°, en froid ressenti, à cause du vent !!!

                                                                           Les yeux piquent et pleurent... déjà !

 

oeil-qui-pleure.jpg

                Trop de poids dans les bagages...sortir de l'un pour mettre dans l'autre...  angoisse, énervement !

             Les Mamans sont des éponges qui absorbent les doutes et les pleurs...et les mauvaises humeurs.

                                                        et puis, la salle d'embarquement...! Déchirure! séparation!

                                                                   encore une entaille dans ce "fameux cordon"...


h-4-1012315-1209024464

 

                                                        "Fifille" s'envole à nouveau, vers ce pays qu'elle aime tant,

                                                       qui comme son drapeau, flotte entre traditions et modernité


1-japon-drapeau-hinomaru-nisshoki
                                                       Son Amour l'y attend...patiemment, et peut-être ...un emploi ?!

 

japon jardin

 

                                              L'ombre des cerisiers... les onsens... la gastronomie... et la sérénité!

 

cerisier japon

                                                                            Bref ! Sa vie comme elle la rêve...

 

                                                                                  <  Bon vent, Chérie >

 

ville japonaise                                                                       (photos du Japon prises par Fifille)
                     

                                                                       

 

 

 

Repost 0
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 18:27

Ce n'est pas moi qui écrit cette métaphore, mais je l'apprécie beaucoup...
alors si vous ne la connaissez pas déjà, j'aime vous la faire partager ! 

L'histoire d'un pot de mayonnaise et de café. 
 
  
Quand il te semble qu'il y a « trop » de choses dans ta vie, quand 24 heures ne te semblent pas suffisantes… Rappelle-toi du pot de mayonnaise et du café ! 
 
Il était une fois, un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un grand pot de mayonnaise vide
et sans dire un mot, commença à le remplir avec des balles de golf. 

Ensuite, il demanda à ses élèves si le pot était plein. Les étudiants étaient d'accord pour dire que OUI. 
   
Puis le professeur prit une boîte pleine de billes et la versa dans le pot de mayonnaise.
Les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf. Le prof redemanda aux étudiants
si le pot était plein. Ils dirent à nouveau oui

   
Après, le professeur pris un sachet rempli de sable et le versa dans le pot de mayonnaise.
 Bien sûr, le sable remplit tous les
espaces vides et le prof demanda à nouveau si le pot était plein..
Les étudiants répondirent unanimement OUI. 
   
Tout de suite après le prof ajouta deux tasses de café dans le contenu du pot de mayonnaise
et effectivement le café combla les espaces entre les grains de sable.
Les étudiants se sont alors mis à rire Quand ils eurent fini, le prof dit :
« Je veux que vous réalisiez que le pot de mayonnaise représente la vie.> 
 
  
Les balles de golf sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé, tout ce qui passionne.
 Nos vies seraient quand même pleines si on perdait tout le reste et qu'il ne nous restait qu'elles. 
 
  
Les billes sont les autres choses qui comptent comme le travail, la maison, la voiture, etc... 
   
Le sable représente tout le reste, les petites choses de la vie. 
   
Si on avait versé le sable en premier, il n'y aurait eu de place pour rien d'autre,
ni les billes ni les balles de golf.
C'est la même chose dans la vie. Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps
pour les petites choses, nous n'aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes.


Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur.
Jouer avec ses enfants, prendre le temps  d'aller chez le médecin, dîner avec son conjoint,
faire du sport ou pratiquer ses loisirs favoris.
Il restera toujours du temps pour faire le ménage, réparer le robinet de la cuisine…


Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent vraiment.
Établissez des priorités, le reste n'est que du sable.. »


Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représente le café.
Le professeur sourit et dit :« C' est bien que tu demandes.
C'était juste pour vous démontrer que même si vos vies peuvent paraître bien remplies,
il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami.

DSC02791

                      .................Heu... je pourrai avoir un thé, SVP ?............... 


  

 

Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 16:20

 

Reprise de la pâte sucrée après les désagréments de jeudi;
ça valait vraiment la peine d'attendre!!!

  recettes-5121.JPG
       

Recette pour une tarte Bourdaloue de 20cmØ et 6 tartelettes .

Pâte sucrée

Crème d'amandes

 

  • 250g de farine

  • 125g de sucre glace

  • 100g de beurre

  • 1g de sel

  • 55g d’œufs

     

 

  • 125g de beurre

  • 125g de sucre

  • 125g de poudre d'amandes

  • 100g d’œufs

  • 12g de farine

Compter une demi poire par personne soit 6 demi pour la tarte et une demi par tartelette.

Amandes effilées (QS)

Miroir ou confiture d'abricot pour procéder au nappage des produits. (QS)

 

PROCESSUS             

Réalisation de la pâte sucrée :

Mélanger les poudres . Sabler avec le beurre . Verser tranquillement mais d'un trait l’œuf. Et fraser. Réserver au frais au moins 2h (mais préparer la pâte la veille est aussi bien).

Abaisser, tout en fleurant son plan de travail, la pâte à 3mm d'épaisseur pour la tarte et 2,5mm pour les tartelettes. Détailler les cercles, piquer toute la pâte et déposer sur les cercles à tarte ou dans le plat de cuisson. Foncer la pâte, ébarber l'excédent pour obtenir une tarte aux bords lisses et droits. Réserver au froid 24h minimum. (Remarque: le resultat très sableux peut etre inquiètant, mais apres son temps de repos et quelques coups de rouleau, cela ressemblera enfin à une pâte! Patience!)

Réalisation de la crème d'amandes :

Dans un robot pâtissier ou un cul de poule en inox , crémer le beurre . Ajouter le sucre et lisser .
(On peut commencer d'ores et déjà à utiliser le chalumeau, pour éviter à l'appareil de
trancher à cause d'un choc thermique) . Ajouter la poudre d'amandes. Lorsque le mélange a un peu foisonné, incorporer petit à petit les œufs battus. Ajouter la farine et bien mélanger à la maryse. 

  • La crème est prête à être utilisée mais peut être conservée filmée au contact au réfrigérateur.

Poires :

Bien égoutter les fruits sur grille et avec du papier absorbant . (On peut également les passer un peu dans un four ventilé afin qu'il sèche plus rapidement). Émincer le plus finement possible les fruits.

  • Tout type de fruits peut être utilisé mais l'on parle dans ce cas de tarte Amandine.

MONTAGE 

A l'aide d'une poche (et, si possible d'une douille unie 10 ), dresser la crème d'amande .

  • Ne pas trop garnir les fonds de tarte car la crème d'amande aura tendance à gonfler
    et déborder lors de la cuisson.

Déposer harmonieusement les fruits en prenant soin d'aplatir un peu afin que l'on voit bien les découpes
suite à l'éminçage .

Parsemer d'amandes effilées et enfourner à 200°C pendant 45min pour la grande et, 35min pour les tartelettes . La cuisson varie en fonction du garnissage et de l'humidité des fruits.
(Ne pas hésiter à prolonger la cuisson si besoin).

  • Laisser refroidir la tarte afin pouvoir napper. En effet, napper une tarte chaude aurait pour conséquence l’absorption du nappage blond à l'intérieur du produit , modifiant ainsi ses propriétés gustatives et sa conservation.

            recettes 5120

Voilà une recette  d'école!!! ( INBP de Rouen)

Notre jeune pâtissière, nous a convaincu de son talent, et a régalé

son Papy, à défaut des "toquées" de la réunion culinaire de sa Maman!!!

Mais ce n'est que partie-remise...Promis les filles !!!

                                                                                                               votre coachcoccinelle

Repost 0
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 17:05

 

Réunion du 26 janvier 2012

La table compose aujourd'hui, avec les légumes ''communs''

que nous offre l'hiver.

 

                                      Velouté de carottes au gingembre

      divers-recettes-oiseau-052.JPG

Pour 6 personnes:

  • 700 gr de carottes
  • 2 oignons
  • 25 g de beurre 1/2 sel
  • 1 litre de bouillon
  • 2 grosses oranges (non traitées)
  • 3cm de gingembre râpé frais
  • une pincée de piment, sel, poivre
Lavez et épluchez les carottes. Faites revenir les oignons émincés dans du beurre;
ajoutez les carottes râpées (grosse grille) et faites fondre à feu doux 10 MN.
Couvrez avec le bouillon de légumes (ou  maggi volaille ) ajoutez le zeste et le jus d'une orange,
puis une CàC de gingembre râpé; sel, poivre, piment.
Couvrez et laissez mijoter à feu très doux 30 mn
Mixez très fin, ajoutez une grosse CàS de bonne crème fraîche épaisse; rectifiez l'assaisonnement.
Servez chaud dans de jolies coupelles ou grandes verrines
Vous aurez préalablement blanchi les zestes de l'autre orange( 1mn X 2, comme d'habitude)
et plongez 3 secondes dans le liquide bouillant, des grandes lanières de carottes.
Enroulez les lanières comme un petit rouleau, mettez au centre une très petite branche de persil
(ou coriandre) et disposez joliment quelques zestes d'oranges (4 ou 5 , restez léger)
Un délice vitaminé pour les jours gris .....

                                                Saumon gravlax sur salade russe

                  divers recettes oiseau 054
           
Pour 6 personnes 
Attente 12+12 H
  • 700 gr de filet de saumon désarêté
  • 400 gr de P.de.T ( roses /fermes)
  • 250 gr de betterave cuite 
  •  50 gr  de roquette
  •  ciboulette/ oignons roses
  • 3 CàS de vin blanc/ 3 CàS d'huile d'olive
  • 100 gr de gros sel       
  •  25  gr de sucre cristal
  •  1 CàC de poivre concassé
  • 1 pot de Gervita nature
  • 1 CàS de raifort râpé (ou radis chinois avec Wasabi )
Posez le filet de saumon désarêté sur un film alimentaire, coté peau dessous
Mélangez sucre, sel et poivre ; recouvrez en le filet en appuyant bien avec la main
Enroulez chair contre chair , enveloppez dans le film et réfrigérez 12 h
Égouttez , retirez le surplus de sel , repliez à nouveau et réfrigérez encore 12 h
Faites cuire les PDT 20 Mn à la vapeur (10 au micro ondes )
Les peler encore chaudes et les couper en quartiers fins; ajoutez le vin blanc 
Laisser tièdir et mélangez avec les betteraves et les tranches fines d'oignons roses 
Arrosez d'huile assaisonnée
Coupez le filet de saumon en biais, très finement
Dressez joliment sur l'assiette avec la roquette, parsemez de ciboulette 
Servir avec le Gervita relevé au raifort et du pain de seigle grillé...
              recettesR.C 001
        une autre préparation bien agréable de saumon gravlax
                                     à servir avec des pommes à l'huile, façon harengs
          ou avec des tranches de pain de campagne beurrées et des fines rondelles de radis noir
-_-_-_-_-_-_-_-
Le plat principal ne méritait pas de commentaires, et notre dessert
 fut obligé de passer par un plan B...
La jeune pâtissière , habituée aux préparations en labo, a eu du mal à adapter
le temps de repos de la pâte avec les moyens du bord...
Mais l'article suivant compense l'erreur de jeunesse!!!
                                                                                          votre coachcoccinelle
Repost 0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 15:01

 

 

Dans ce triste hiver, manifestation automnale: les cheveux tombent !

Il n'aura fallu que quelques "séances" pour venir à bout de la toison blanche, mais drue ! 

Pour souvenir, seuls quelques épis folâtrent  sur ce crane désert et frileux.

Ils résistent encore à cette invasion d'herbicide médicamenteux...

Pendue à la perche métallique, une poche transparente laisse couler très lentement,

des gouttes salvatrices, des perles de vie, jusque dans les veines fatiguées du vieux corps amaigri.

Autour de nous, d'autres déserts crâniens, d'autres corps terrassés...On n'est pas tout seul...

Des regards complices, compréhensifs, encouragent les bavardages;

d'abord timides, les conversations s'animent...

Parce qu'ils sont tous dans la même galère, ils évoquent leur vécu, en toute confiance,

sûrs de ne pas ressentir ici, ce sentiment de faire peur, d'être différents !!!

Il y a les anciens, ceux qui savent, qui informent, qui conseillent...

et les nouveaux venus, vite repérés, trahis par leurs yeux,  pleins d'hésitations et de craintes.

Dans cet espace aseptisé, des blouses bleues papillonnent d'une perche à l'autre,

diffusant sourires et mots gentils pour chacun.

Dans ce monde étrange, je suis "accompagnant" comme d'autres, présents pour un parent, un ami.

Nous sommes concernés, acceptés, intégrés .

Durant la longue attente, je m'interroge sur l'état d'esprit de tous ces gens,

tous atteints dans leur chair par un "crabe immangeable" sauf fol espoir ,

par ce liquide "miracle" qui descend le long de la perche...

Perche?! tendre la perche... Salut ?! Jamais mot n'aura plus juste sens!!!

Au fil des jours, des séances, du goutte à goutte,

ces patients ( mot juste aussi, car ils doivent l'être... patients!) deviennent "presque" des amis,

et ils sont "presque" tristes de quitter les "guéris" ou ceux qui ne viendront plus...

Alors vous, les bien-portants...(ou ignorants ?), ne rejetez personne!!!

Demain, pour tous, est... incertain !


Repost 0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 06:51

 Parce-que c'est bien connu, je n'avais rien à faire

me voilà en requête chez mon ami "Dico."

dictionnaire1 800


Sachant que "lui" sait tout, qu'il peut tout expliquer,
je vais lui demander ce qu'il pense de l'age, du temps, ou plus exactement du "poids des ans,"!?

(Quelle est donc la tare qui inventa la formule, lourde de sens,qui pèse tant sur mon dos???)

Boite_13_poids.jpg

-Le poids ? dit-il, semblant faire abstraction du reste de la phrase.... 

_Qualité d'un corps pesant.
(Tiens, serait-ce donc une qualité ? je me disais aussi...........)


 Mais il poursuit par la définition que je préfère: 
_Corps pesant suspendu aux chaînes d'une horloge pour lui donner un mouvement_(sic)

4927359638_3cde3b8352.jpg

Il est intarrissable , il connait son sujet!
_ Tout se qui fatigue, oppresse ou tourmente_


On ne l'arrette plus; j'aime quand il finit ainsi:

-"Poids mort " traduit par "Fardeau inutile"-

                                 Comme il me comprend bien, cet ami de l'ignare, qui pas plus tard que demain,
                                              me parlera de "l'Outrage": des ans , évidement.........! 

Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 16:11

Dans la nuit noire encore, le sol dur brille de petites étoiles froides;
un peu de brouillard enveloppe les ombres du jardin: je démarre; le moteur chante et ronronne,
content de faire une jolie ballade de plus de 600 km.

Au bout...? Rouen et... ma "Fifille" ! Retour à la maison pour elle,
après 5 mois d'études dans une école formatrice, reconnue à l'international, diplôme de l'école
et CAP de pâtissière dans la poche...
et au delà, un pas de plus pour concrétiser ses rêves de vie "japonaise"...

Mais pour l'instant, il est 6H30 lorsque je passe au péage de l'autoroute A10. 

Un désert ! C'est presque angoissant ... rien derrière, rien devant ! C'est vrai qu'il est tôt,
que nous sommes dimanche et pas un jour de grand départ, mais quand même...
Cette solitude va durer jusqu'au lever du pâle jour, soit plus de 2 Heures et 200 kilomètres
de distance parcourue,...seule au monde!!!

 En face,  quelques rares voitures descendent sur Bordeaux...moi, je monte vers le nord!!!

Le brouillard s'intensifie en même temps que la lumière... j'adore ces aurores hivernales;
beaucoup plus timides que celles de l'été qui semblent se lever en fanfare;
l'hiver, elles sont plus lentes, infiniment douces, tellement plus discrètes...
comme si elles avaient peur de déranger la nuit...

 <Aparté--(c'est pourquoi j'ai ganté "Fifille" du prénom d' Aurore, mais c'est aussi grace  
à la princesse, du conte de "la belle au bois dormant")

Petit à petit, je distingue la campagne environnante; tout est blanc ou presque...
Des petits hameaux s'éveillent et se parsèment d'étoiles de terre
Des fumées blanches s'échappent des cheminées.
Le jour est maintenant bien clair et les voitures commencent à fermer leurs yeux brillants.

Moi ? je rêve ! j'approche de cette région magnifique où vit mon amie, Carole...
Entre  la Touraine et l'Anjou.
En aout, j'avais profité du voyage/aller, de "Fifille", pour lui rendre visite... à elle, et à ses 7 chats !!!
- Bonjour, Carole...pas le temps, cette fois; mais je pense à toi...

Des plaines d'un vert magnifique bordent l'autoroute, des coteaux, des forêts tellement attirantes
pour mes yeux aux aguets...Ils sont vite récompensés par des vols de vanneaux;
oiseaux pour qui j'ai une tendresse particulière...due à des souvenirs de jeunesse;
l'époque où ils fréquentaient encore notre région; depuis, ils y sont très rares;

Le soleil chauffe et il ne reste plus que l'orée des bois, encore dans l'ombre, qui soient gelés.

Mon coeur saute de joie; à quelques dizaines de mètres,  plusieurs chevreuils broutent
tranquillement, comme si l'autoroute n'existait pas... Fabuleux !
et ils ne seront pas les seuls à portée de vue.
D'autres compagnons de route viendront distraire mon parcours...
corbeaux, buses, éperviers, pies, souvent en situations cocasses;
Ils m'éloignent quelques courts instants de la route qui commence à être longue,
surtout pour ... ma vessie !!!
mais aussi pour mon assoiffée de petite voiture, pourtant si sobre habituellement.

Plus loin, des petites falaises se donnent des airs de Rio Grande;
je regrette vraiment d'avoir oublié mon APN.   

C'est à 12 heures 30 que j'arrive devant la résidence  de "Fifille" qui ne m'espérait pas si tôt...

Lundi, nous laissons Rouen pour rentrer vers Bordeaux sous un soleil superbe.
Le voyage sera plus long qu'à l'aller, avec davantage de monde sur l'autoroute.
Ce n'est qu'à la tombée de la nuit qu'on montera l'allée vers notre nid...............

Fleurs-du-jardin-de-Passion-0571.JPG

 

Repost 0

Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!