Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 15:00

Poivrons à l'huile d'olive



Mettre les poivrons entiers sous le grill du four jusqu'à les noircir un peu
Les tourner souvent pour griller toutes les faces
Ensuite les enfermer dans une poche plastique .bien fermer
Les laisser au moins une demie heure

 

 

recette-des-poivrons-a-l-huile-d-olive-001.JPG

 

 

Les peler, enlever les graines....c'est là toute la difficulté de la recette
Les laver si besoin, puis bien les sécher

 

 

recette-des-poivrons-a-l-huile-d-olive-003.JPG

 

 

Dans une poêle à feu doux , mettre des branches de thym ou de romarin
avec un fond d'huile d'olive,  y faire blondir légèrement des lamelles d'ail

( Prendre une gousse par gros poivron)

 

 

recette-des-poivrons-a-l-huile-d-olive-007.JPG

 

 

Retirer avant que ça prenne couleur, et remplacer par les poivrons , à plat,

pour les griller quelques  secondes
Les disposer dans un plat creux ou un bocal,

en alternant les lamelles d'ail, thym ou romarin, sel et poivre à steak
Recouvrir avec l'huile de cuisson; compléter si besoin, les poivrons doivent être couverts

Ici, j'ai choisi le bocal parce-que je vais les garder plus longtemps (jusqu'à 2 semaines)

Pour cela, j'ai garni les bocaux, avec poivrons et huile brulants,

et pots retournés (comme pour les confitures) mais gardés au frigo quand même

 

recette des poivrons à l'huile d'olive 015

 

 

Vous pouvez ajouter des câpres, et/ou des rondelles d'olives noires
Recouvrir d'un film si vous laissez en terrine, mettre au frigo et attendre 48h;

(pensez à sortir votre plat au moins une heure avant l'emploi)

 

 

recette des poivrons à l'huile d'olive 014

 

Pour un apéro; des tranches de pain de campagne, grillées et frottées à l'ail,
                            avec du parmesan( ou lamelles d'un autre fromage sec)
                            et pour les amateurs, des anchois, roulés aux câpres

 

                            Vous pouvez préparer les toasts, ou, et je trouve ça plus sympa,

                            mettre tous les ingrédients dans un plateau,

                            et laisser chacun composer son petit régal

Repost 0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 17:20

 

1ere réunion culinaire saison3 006

 

 

Pour "les Toquées de Ganache"

 

 

Notre première réunion de la saison 2011/2012

a eu lieu ce mardi 27 septembre.

Elle s'est déroulée dans la joie et la bonne humeur

qui nous caractérisent ;

Comme souvent, le jardin nous a fourni

le décors de la table, avec quelques cucurbitacés,

comestibles ou pas,

cadeau de ce bel automne débutant,

plein de couleurs vives et ensoleillées

 

 

 

 

 

Au menu

1ere réunion culinaire saison3 017

 

 
 

Entrée: Conchiglies  farcies  froides( grosses pâtes en forme de coquillages )

                   
                   Prévoir 3 coquillages par personne

                   ( quelques unes en plus au cas où certaines se casseraient en cuisant)
                   Les cuire comme indiqué sur le paquet,

                   les rincer aussitôt à l'eau froide pour arrêter la cuisson
                   Les étendre sur un linge pour bien les sécher
                   Préparez une farce avec: 3 fromages (Mme Loïc, Philadelphia, Mascarpone, )
                   Ajoutez du thon au naturel, des bâtons de surimi coupés très petits,
                   Une gousse d'ail râpée, du basilic haché, du persil, de la ciboulette.
                   Pour étendre un peu le mélange,( si trop épais),

                   ajoutez des petits dés de tomates ,pelées et épépinées
                   Ne salez pas, mais poivrez et ajoutez quelques gouttes de Tabasco
                   Garnir vos "coquillages" et décorez à votre goût
                   Pour l'apéro, les petits récipients en forme de paniers sont un plus......

                   Investissez ,si vous en trouvez , ils serviront souvent !!!!

 

 

 

1ere-reunion-culinaire-saison3-020.JPG

 

 

Et pour utiliser les restes, une recette chaude.....

                   Les conchiglies  restantes sont farcies

avec les restes de parures des filets mignons, 

les restes de poireaux, du fromages blanc ,
des herbes,  un peu d'ail, sel, poivre;

5mn revenu dans poêle chaude et hop! farcir les pâtes

mettre dans un plat beurré , parsemé d'un peu de râpé

15 Mn au four ! c'est prêt et c'est bon!!!!

 

 

 

 

 

plat   : Filet mignon de porc, sauce moutarde / effilochée de poireaux


                  Parez vos mignons de porc,  les poivrer et saler légèrement
                  Les badigeonner du mélange moutarde forte + moutarde à l'ancienne
                  Chauffez le four  à 160°
                  Dans une poêle huilée, faire cuire sur tous cotés, les mignons entiers, environ 10 Mn
                  Enroulez votre viande dans du papier d'alu,bien fermé
                  Et les mettre environ 10/15 Mn ,dans le four éteint
              
                  Pendant ce temps, préparez la sauce ; Quelques minutes suffisent,
                  pour faire fondre une échalote coupée le plus fin possible,

                  dans une  c à s d'huile de tournesol ou du beurre
                  Lorsqu'elle est "transparente" , ajoutez une bonne c à s de moutarde à l'ancienne
                  Tournez, puis ajoutez une grosse cuillerée de crème fraîche( ou de la crème fleurette à 20%
                  Rectifiez l'assaisonnement( si c'est trop fort en moutarde,  la touche de Mascarpone)
                  Au moment du service, vous découpez les mignons en médaillons,

                  vous récupérez leur jus dans la papillote en alu, et vous l'ajoutez à la sauce.
                  Servez à l'assiette, c'est plus joli avec juste une cuillère de sauce sur les médaillons.
                  Ne les noyez pas !!! Accompagnez par exemple de poireaux ....

 

.1ere-reunion-culinaire-saison3-008.JPG
                
Effilochée de poireaux:  Nettoyez, lavez et coupez les poireaux en tronçons de 10 cm;
                                       Fendez les en 3 tranches dans la longueur, puis en lanières bien fines( Julienne)
                                       Blanchir 3 Mn dans l'eau bouillante salée, puis rincez-les dans l'eau très froide;

                                       Égouttez bien.
                                       Mettre dans une poêle chaude avec du beurre de cuisson,

                                       un oignon coupé très petit, et une gousse d'ail râpée
                                       Ajoutez les poireaux, cuire doucement en remuant souvent;

                                      (seulement quelques minutes, ils doivent rester un peu fermes)




Desserts:

Figues rôties à la crème anglaise à la cardamome et gelée de pommes au citron vert

Pâte à choux pour chouquettes et Choux garnis tout chocolat

 

1ere-reunion-culinaire-saison3-011.JPG


                
                 Rangez les figues dans un plat à four après avoir coupé le chapeau.

                 Mettre quelques noisettes de beurre, enfournez pour un quart d'heure four chaud 200°
                       
Crème anglaise :Chauffez 40 cl de lait dans lequel vous aurez cassé 8 gousses de cardamome.

                                Portez à ébullition. Filtrez.
                                Faites blanchir 4 jaunes d’œufs avec 60 gr de sucre           

                                Versez le lait filtré dessus
                                Remettre la casserole et faites cuire 6 à 8 Mn sur feu très doux,

                                sans faire bouillir, en remuant à la spatule jusqu'au léger épaississement .                    
                                Versez la crème dans un récipient  et mettre au froid  pendant 2 heures

                                ( ce qu'on n'a pas pu faire, faute de temps!!!)
                                Ensuite présentez votre dessert en individuel....

                                Un peu de crème froide au fond, les figues chaudes dessus et,
                                la gelée de pommes au citron vert  en petites touches sur chaque figue .
                                Accompagnez de chouquettes , par exemple

Pâte à choux    125 gr d'eau/ 125 gr de lait
                             100 gr de beurre
                              3 gr de sel
                              7 gr de sucre
                             150 gr de farine
                             225 gr d’œufs( ss les coquilles) = (4 ou 5 œufs suivant grosseur)

                    Faire chauffer le lait et l'eau ensemble,

                    avec le beurre coupé en petits morceaux, le sel et le sucre
                    Portez à ébullition. Versez d'un coup la farine tamisée.

                    Remuez vigoureusement, desséchez sur le feu;
                    Hors du feu, insérez petit à petit, les œufs battus en remuant très fort
                    Mettre en poche à douille, et faire des petits tas

                    sur une plaque couverte de papier cuisson. Four à 200° , pour environ 20 Mn.
                    < NE PAS OUVRIR LE FOUR DURANT LES 10 PREMIÈRES MINUTES>
                    Laisser tiédir les choux dans le four ,porte ouverte, puis sur une grille.



Crème au chocolat  1/4 de litre de lait additionné de 30 gr de sucre versé

                                      sur 100 gr de carrés de chocolat noir,et portés à ébullition sur feu doux ;

                                      Mélangez une c à s de Maïzena avec un peu d'eau froide

                                      et versez dans le mélange chaud; remuez au fouet
                                      Faire refroidir en battant souvent pour éviter qu'une peau se forme                          

                                      Quand c'est bien froid, mettre dans une seringue à pâtisserie ,

                                      et remplir les choux par dessous



   Fondant       Mélangez du chocolat de couverture fondu

                         avec un morceau de beurre et du sucre glace 

                         (quantité à vue en fonction du nombre de choux)
                         Le plus facile est de tremper en tournant le haut des choux dans le fondant
                         Laissez durcir à l'air libre

 

 

 

coccinelle.gif

 

 

 

                                                                                                 Les filles, ce fut un plaisir..... votre coach

Repost 0
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 14:58

                                                                                      L'heure est grise.

 

 

Musique forte et bruits mécaniques envahissent l'habitacle....

Les mains crispées sur le volant négocient les méchantes courbes.

Vite , trop vite....!

Défouloir désert à cette heure, approche du danger, sensation de peur, frolement de l'envol......

Seulement besoin d'air !!! < la route des marais >  Anti-inflamatoire pour maux de l'esprit !!!

Au fil des kilometres, la rage s'apaise, le pied se fait léger et le corps chamallow.

 

le marais la centrale 001

 

Le regard se détache de l'asphalte....autour, beauté vide du néant, de l'abandon.

 

le marais la centrale 007

 

                                                                  Ici et là, des ruines de logis; témoins d'avant.....

 

le marais la centrale 019

 

                    Les hommes et les chiens sont partis, chassés par des géants, perchés sur des échasses.

 

le marais la centrale 016

 

 

le marais la centrale 012

 

                                        Ils traversent la route, suspendus à des fils comme des marionettes.

 

le marais la centrale 036

 

                                        Ils quittent leur forteresse où des chefs cuisiniers les nourissent à l'uranium,

                                                                                préparé....aux champignons!!!

 

le marais la centrale 031

                                Sur la table, les restes du repas.....<les déchets>,  qui n'iront pas au compost.....!

 

                                                                 Mais le héron s'en balance; le bec dans la vase,

                                                                   il traque l'écrevise, l'anguille ou la grenouille.

 

le marais la centrale 011

 

Les canaux, qui dégueulent un trop plein d'algues putrides, suffisent aux cols-verts et à la poule d'eau.

 

h-20-2466775-1302816883.jpg

 

Dans les vieux labours semés de bosquets d'épineux, des chevaux libres et fous s'ébattent,

pourchassés par un nuage de mouches vertes.

le-marais-la-centrale-037.JPG

 

 

le marais la centrale 042

 

 

Quelques vaches placides mastiquent l'herbe sale, laissant ça et là, d'énormes bouses bleues,

délices apréciés des pique- boeufs, immaculés et hautains.

 

le marais la centrale 048

 

Des ragondins jonchent la route , les tripes à l'air; Corbeaux, buses et autres faucons sauront s'en occuper.

La cigogne, touriste fidèle, nous fait l'honneur d'une halte dans un haut nid , construit pour elle.

 

cigogne-au-nid-grande.jpg

 

De ce mirador, elle contemple surement, cette fracture ouverte, séparant les terres,

ce fleuve crémeux qui s'étire en estuaire

 

le marais la centrale 022

 

Le ciel s'embrase de rouge strié de violet ; l'heure n'est plus au gris....

Le calme coule à nouveau dans mes veines.

 

Mes murs tièdes m'attendent.......la lumière allumée, < sic > !

 

Non, pas de désolation......la vie règne

 

 

 

(les photos ont été faites au soleil et bien des animaux devaient se cacher)

(mais au fil de jours , je rajouterai des clichés).

Repost 0
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 15:37

 

 

 

                                                                                       Aucun texte de moi ne saurait mieux te dire .....

 

chaise-jardin-112882fba

Repost 0
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 17:02

Devinant combien cela aller me plaire

Une amie m'a transmis ce texte.

Merci à Elle, et a celui qui l'a écrit.

De nouveau transmis, il devrait vous plaire aussi....

 

 

                             

 

 AVOIR et ÊTRE 


                                                               

Loin des vieux livres de grammaire

Écoutez comment un beau soir,

Ma mère m'enseigna les mystères 

                                                               Du verbe être et du verbe avoir.

 

Parmi mes meilleurs auxiliaires,

                                                              Il est deux verbes originaux,   

                                                              Avoir et Être étaient deux frères      

                                                              Que j'ai connu des le berceau

 

Bien qu'opposés de caractère,

On pouvait les croire jumeaux,

Tant leur histoire est singulière. 

Mais ces deux frères étaient rivaux.                                    

Ce qu' Avoir aurait voulu être        

Être voulait toujours l'avoir.  

À ne vouloir ni Dieu ni maître,

Le verbe Être s'est fait avoir.

 

Son frère Avoir était en banque

Et faisait un grand numéro,                    

Alors qu' Être, toujours en manque

Souffrait beaucoup dans son ego

.                 

Pendant qu'Être apprenait à lire

Et faisait ses humanités 

de son coté sans rien lui dire

Avoir apprenait à compter 

 

Et il amassait des fortunes                    

En avoirs, en liquidités,                    

Pendant qu'Être, un peu dans la lune 

S'était laissé déposséder.                   

 

Avoir était ostentatoire                       

Lorsqu'il se montrait généreux,        

Être en revanche, et c'est notoire ,

Est bien souvent présomptueux.

 

Avoir voyage en classe Affaires,       

Il met tous ses titres à l'abri.                   

Alors qu'Être est plus débonnaire,        

Il ne gardera rien pour lui.                     

 

Sa richesse est toute intérieure,           

Ce sont les choses de l'esprit.            

Le verbe Être est tout en pudeur,          

Et sa noblesse est à ce prix.                     

 

Un jour à force de chimères             

Pour parvenir à un accord,                      

Entre verbes ça peut se faire,              

Ils conjuguèrent leurs efforts.

 

 Et pour ne pas perdre la face              

Au milieu des mots rassemblés,           

Ils se sont répartis les tâches                    

Pour enfin se réconcilier.                      

 

Le verbe Avoir a besoin d'Être       

Parce qu'être, c'est exister.                     

Le verbe Être a besoin d'avoirs         

Pour enrichir ses bons côtés.

 

Et de palabres interminables               

En arguties alambiquées,                       

Nos deux frères inséparables              

Ont pu être et avoir été.                       

 

avoir+ou+%C3%AAtre

¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨) ♥ Oublie ton passé, qu'il soit simple ou composé,

 

¸.•´¸.•´¨) ¸.•*¨) ♥ participe à ton présent   

 

.•´¸.•´¨) ¸.•*¨) ♥ pour que ton futur soit plus-que-parfait...

 

 

 

Repost 0
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 17:17

 

jardin fin aout 2011 086

 

jardin fin aout 2011 002 

 

jardin fin aout 2011 026

 

jardin fin aout 2011 039

 

 

fleurs-et-fruits-debut-sept-2011-013.JPG

 

 

fleurs et fruits début sept 2011 047-copie-1

 

 

fleurs et fruits début sept 2011 021

 

jardin fin aout 2011 078

 

jardin-10-SEPT-2011-024.JPG

jardin fin aout 2011 003

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

jardin-10-SEPT-2011-018.JPG

 

jardin 10 SEPT 2011 025

Repost 0
Published by passion - dans Jardin - fleurs
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 15:57

 

Mais qui donc ose impunément interrompre le silence cotonneux de la terrasse,

en cette grise matinée ?...

....Un ogre, un "géant vert", un ténor à la voix amplifiée au mégaphone ?...


Non, rien de semblable, évidemment !


On cherche des yeux la cachette du monstre, l'objet du délit,

le responsable de ces puissants sons discordants.....

et on découvre ..." LA CHOSE" !!!


Grenouille 001

 

Quelques grammes et moins de 4 centimètres!!! Certes, elle est verte,

brillante, froide.....mais tellement sympathique.


Grenouille-007.JPG

 

Ce vrai petit baromètre, annonce plus sûrement que le bulletin météo,

l'arrivée prochaine d'une ondée bénéfique.


Grenouille 006

 

Reconnaissantes, les plantes lui offrent le gîte et des insectes pour le couvert.


 Grenouille 002

 

Mutine, RAINETTE, pose sans complexe pour vous permettre de la rencontrer sur ce blog

 


Repost 0
Published by passion - dans Animaux
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 17:47

Comme à chaque fin d'été, les derniers fruits abondent et souvent

on ne sait pas trop quoi en faire, mais laisser  perdre ,

alors que tant d'hommes crèvent de faim sur notre belle planète, 

c'est là un dilemme ...

Beaucoup de temps pour fabriquer ces petits pots appétissants.

Ces produits faits maison, restent souvent sur les étagères.......

Tant pis !Je persiste et signe!!!

desserts-et-conserves-016.jpg

 

GELEE DE POMMES TOMBEES


Pour un kilo de chair de pommes pas trop mure (presque verte)


750g de confisuc spécial gelée

 

de 3 à 5 citrons verts (selon le gout pour l'acidité)

(prelever les zestes avant de les presser)

 

 

Lavez bien les pommes, coupez les en morceaux en gardant la peau et les pépins.

(si c'est possible, car pour les arbres non traités,

(le coeur est souvent " habité ",

( alors enlevez bien toutes les meurtrisures,et pesez apres)

Mettez les dans une marmite avec 1 litre d'eau, et faire cuire à feu doux, 45 MN,

jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres(évitez de remuer pour ne pas troubler le jus)

 

Versez dans un tissu fin, posé sur passoire, et laissez s'écouler dans un récipient 

(pour gagner du temps, lorsque c'est refroidi, activez l'écoulement en faisant torsion sur le linge)

Ajoutez alors les 750g de sucre à gelée( vous devez avoir 1,5 l de liquide)

Ajoutez le jus des citrons verts et un baton de vanille, fendu . (Bourbon)

Faites cuire le jus à petits bouillons, pendant environ 20 MN, en écumant .

Si vous avez un thermomètre, vous devez atteindre 104°.

5mn avant la fin de cuisson , ajoutez les zestes des citrons verts.

Versez tres chaud dans les pots, fermez et retournez pour une nuit

(Vous trouverez sensiblement la même recette dans le magazine " SAVEURS")

Repost 0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 18:14

 

 

Sur sa couche de toile , dans l'espace restreint aux senteurs stériles,

lentement , une vieille s'éteint..

 

Sur le mur fade, en face d'elle, un vieux film défile....

Un remake d'une histoire qu'elle connaît bien.

 

Son esprit  s'abandonne ; images de déjà vu, cadeaux et cabrioles!

Elle ferme les yeux ; tout au fond de sa nuit, une guitare gémit....

 

Rêve ....Sursaut....Battement d'ailes... L'heure s'éternise!!!

 

Elle court dans les champs, récoltant en brassées,

sauvages marguerites, gentils coquelicots et autres centaurées.

 

Elle aime le pinceau d'un peintre fabuleux, qui sème, au jardin,
par touches de couleur, des elfes en relief et des papillons fous.


Et les quelques points noirs, au dos des coccinelles, s'effacent brusquement.

Lorsqu'elle entend l'enfant,.... le rôle principal.....
Elle boit jusqu'à la lie, la lumière de l'aube,
et la blanche buée qui monte du marais


L'ombre floue d'une fée, auréolée de bleu, danse devant le feu;

à moins que ce ne soit, un paquet de "gitanes" , serré entre ses mains....

Objet du crime,..... bout du chemin......Le rêve s'éfface

Volutes de fumée ...Le film est terminé!!!


.

Repost 0
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 17:02

 

 

                QUELQUES PAS AVEC MOI , DANS MON ROYAUME ?

 

                                            VENEZ , PARTAGEONS MA PASSION

 

 

fleurs-et-fruits-debut-sept-2011-043-copie-2.JPG 

 

 

 

 

 

fleurs-et-fruits-debut-sept-2011-056.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

                     MIAM......DES  FIGUES!!!

 

 

 

 

 

 

 

fleurs-et-fruits-debut-sept-2011-054.JPG

               

 

             

 

                

 

         FRUITS PRESQUE CHARNELS

              

 

 

            

fleurs et fruits début sept 2011 058

                                                                                                                     

 

                                                                             

  

 

                     QUELS DELICES....

   

                   Po ur les  étourneaux!!!

                                                                                                                                                             

 

 

 

     

fleurs-et-fruits-debut-sept-2011-037.JPG

 

 

 

      

                        

                                                                                      

                                                                                        

DES NOIX, TOUTES FRAICHES ,

 

ENCORE HABILLEES , PUDIQUES;  

 

 

 

 

 

    

 

                                                                           fleurs et fruits début sept 2011 045

 

 

  

   GRENADES.......  INOFFENSIVES

                                     

 

                                        

 

                                                                    

                                                                                                                                      

 

 

fleurs et fruits début sept 2011 035

 

 

 

 

 

 

        POMME VERTE, ACIDULEE

        HABITEE PAR PETIT VER,

        LOCATAIRE INDELICAT.....

                                                                                                  

 

 

 

 

 

fleurs et fruits début sept 2011 001

 

                                                              

 

 

 

 

ET LES DERNIERES FRAISES

 

 

 

SUSPENDUES A NOS LEVRES                                          

 

 

 

 

jardin-fin-aout-2011-036.JPG

 

 

    ET BIEN SUR, ICI, ON NE SAURAIT FINIR

             SANS UNE GRAPPE DE RAISIN..........

Repost 0
Published by passion - dans Jardin - fleurs
commenter cet article

Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!