Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 13:31
Et si l'on mangeait ?

C'est l'été, vous vous en êtes aperçu ?

La saison des haricots verts... le potager nous pousse à la consommation!!!
j'ai beau multiplier les recettes avec beaucoup d'imagination, pour Mr,
les haricots verts restent des haricots verts!!!

Aussi, pour lui faire plaisir, j'ai récupéré la dernière poche de haricots blancs frais,
 qui dormaient dans le congelateur, depuis septembre dernier,
et j'ai préparé un ragoût à l'Espagnole .

Recette en images:

500 gr de veau pour blanquette revenu dans de l'huile d'olive, un gros oignon, 3 gousses ail, thym, laurier, persil, puis on ajoute des piments "corne" rouges et un piment vert fort et on mijote 1/2 heure

500 gr de veau pour blanquette revenu dans de l'huile d'olive, un gros oignon, 3 gousses ail, thym, laurier, persil, puis on ajoute des piments "corne" rouges et un piment vert fort et on mijote 1/2 heure

Passé ce temps,  rajoutez 500 gr de tomates fraîches, pelées et épépinées, puis les haricots frais (congelés cette fois) et laissez cuire une petite heure. puis salez et ajoutez des tranches de gros chorizo (fort ou doux) mijotez encore un petit temps et servez dans la marmite !

Passé ce temps, rajoutez 500 gr de tomates fraîches, pelées et épépinées, puis les haricots frais (congelés cette fois) et laissez cuire une petite heure. puis salez et ajoutez des tranches de gros chorizo (fort ou doux) mijotez encore un petit temps et servez dans la marmite !

N'oubliez pas un bon pain de campagne pour saucer le jus!!!
Un petit vin rouge ou rosé,
et comme en Espagne ,
prolongez la soirée avec des éclats de voix, des Olé, et des rires...!

******

Il sera temps demain pour reprendre le régime "haricots verts"

Et si l'on mangeait ?
Repost 0
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 14:10
L' Être ... mauvais!

Force est de constater combien la méchanceté déforme un visage...
Cette laideur faciale se fait miroir du coeur, vous saute à la figure au détour d'un chemin,
Vous  croisez ce regard qui se veut combatif pour affronter ce hasard de la rencontre
preuve que le monde n'est jamais assez grand pour éviter les êtres nuisibles
qui s'infiltrent partout et qui salissent tout!!!

Ha! je connais ce rictus amer et ce regard furibond qui impriment au masque
 un dessin assassin ...
Quelle cause improbable a pu conduire là, ce cerveau perturbé,
pour qu'il  en arrive à se fabriquer d'aussi mauvaises pensées?

Certes, l'être qui le porte, n'est plus le centre du monde!
il n'y a plus personne pour s'appitoyer sur toutes les misères
qui semblaient l'accabler
il  monopolisait les discutions diffusant  sa lamentable vie, en plainte continue .

Sans doute, des coeurs sains, auront voulu l'aider
en lui faisant entrevoir le bon coté des choses,
en lui parlant de solutions évidentes qui , avec un peu de bonne volonté,
l'aideraient à voir la vie plus rose... 
sans doute, des cerveaux raisonnables et éclairés,
 lui auront montrer ces vrais malheureux, silencieux, qui luttent chaque jour
pour se maintenir à la surface pour ne pas couler.

 Mais rien n'était beau à ses yeux, rien n'était cadeau...
Seuls les autres, tous les autres , se partageaient le gâteau
et du festin, l'être n'avait plus rien!!!

Avec un tel régime,
on imagine s'amplifier cette rancoeur, cette animosité, cet immense égoïsme ,
cette colère contre ceux qui ne comprennent rien à sa longue "maladie"...
et c'est ainsi que l'être gonfle au point de n'être plus qu'une masse de haine,
envers tout ce qui n'est pas lui
et son seul rêve, le voit finir dans un coup d'éclat....monstreux!

 

Et puis sans doute , trouve-t-il de semblables vilains, sur des routes déviées,
qui comme lui, s'inventent un destin qui parlerait d'eux, longtemps, longtemps.... 

 

Et c'est ainsi qu'un jour ou une nuit....
l'histoire conduit un camion à faire le trottoir
et à se prendre pour une faucheuse... d'étoiles.

 

 

 

 

L' Être ... mauvais!
Repost 0
Published by passion - dans textes
commenter cet article
17 juillet 2016 7 17 /07 /juillet /2016 10:08
"Il suffit de passer le pont, et c'est tout de suite l'aventure" (G.Brassens)

"Il suffit de passer le pont, et c'est tout de suite l'aventure" (G.Brassens)

En mars de l'an passé, Roseline et moi avions découvert ce joli parc
situé, non loin de Bordeaux.

Aujourd'hui encore, ce cadre bucolique nous a offert un moment très agréable,
par beau temps, 
 avec une chaleur clémente qui m'a bien convenu.

Pas trop de monde.....
aussi 
avons nous pu profiter de l'emplacement idéal
bénéficiant de la plus jolie vue sur le lac et les grottes
avec de fréquentes visites de la faune aquatique .

Je vous emmène ....

 

Tellement joli, ce cadre... que nous avons même eu la visite de jeunes mariés posant pour leur album photos-souvenirs!
Tellement joli, ce cadre... que nous avons même eu la visite de jeunes mariés posant pour leur album photos-souvenirs!
Tellement joli, ce cadre... que nous avons même eu la visite de jeunes mariés posant pour leur album photos-souvenirs!
Tellement joli, ce cadre... que nous avons même eu la visite de jeunes mariés posant pour leur album photos-souvenirs!

Tellement joli, ce cadre... que nous avons même eu la visite de jeunes mariés posant pour leur album photos-souvenirs!

Les oiseaux, les canards, foulques, poissons et ragondins 
nous ont diverti, 
nous tenant compagnie, sans aucune crainte apparente.

Souvent mal-aimé et pourtant adorable, ce gros ragondin ...on croirait un nounours!!!       (n'oubliez pas le clic sur les photos)
Souvent mal-aimé et pourtant adorable, ce gros ragondin ...on croirait un nounours!!!       (n'oubliez pas le clic sur les photos)
Souvent mal-aimé et pourtant adorable, ce gros ragondin ...on croirait un nounours!!!       (n'oubliez pas le clic sur les photos)
Souvent mal-aimé et pourtant adorable, ce gros ragondin ...on croirait un nounours!!!       (n'oubliez pas le clic sur les photos)

Souvent mal-aimé et pourtant adorable, ce gros ragondin ...on croirait un nounours!!! (n'oubliez pas le clic sur les photos)

ce panneau (juste devant nous) n'a pas beaucoup d'effet... ni sur le ragondin, ni sur les canards
ce panneau (juste devant nous) n'a pas beaucoup d'effet... ni sur le ragondin, ni sur les canards
ce panneau (juste devant nous) n'a pas beaucoup d'effet... ni sur le ragondin, ni sur les canards
ce panneau (juste devant nous) n'a pas beaucoup d'effet... ni sur le ragondin, ni sur les canards

ce panneau (juste devant nous) n'a pas beaucoup d'effet... ni sur le ragondin, ni sur les canards

Nous nous étions promis d'y revenir; c'est chose faite,
mais cette fois , 
nous avons emporté un pique nique, 
fait maison, bien sur!!! 

Je vous invite à suivre sa préparation...Tôt le matin...

Tortilla (P de Terre, oignon, piment corne rouge) un emporte pièce et un peu de déco....Hop! dans la boite!
Tortilla (P de Terre, oignon, piment corne rouge) un emporte pièce et un peu de déco....Hop! dans la boite!
Tortilla (P de Terre, oignon, piment corne rouge) un emporte pièce et un peu de déco....Hop! dans la boite!
Tortilla (P de Terre, oignon, piment corne rouge) un emporte pièce et un peu de déco....Hop! dans la boite!

Tortilla (P de Terre, oignon, piment corne rouge) un emporte pièce et un peu de déco....Hop! dans la boite!

Sandwich (poulet/ pain complet/ crème avec Mascarpone, moutarde en grains, cornichons)
Sandwich (poulet/ pain complet/ crème avec Mascarpone, moutarde en grains, cornichons)

Sandwich (poulet/ pain complet/ crème avec Mascarpone, moutarde en grains, cornichons)

Bouchées fraîcheur ... pain de mie/ courgettes/ ou radis... bâtonnets de concombres

Bouchées fraîcheur ... pain de mie/ courgettes/ ou radis... bâtonnets de concombres

Gâteau abricots/amandes... 4 portions dans une jolie boite, feront le dessert
Gâteau abricots/amandes... 4 portions dans une jolie boite, feront le dessert

Gâteau abricots/amandes... 4 portions dans une jolie boite, feront le dessert

Voilà! tout est prêt! il n'y a plus qu'à ranger le festin dans le sac isotherme... avec les boissons! Roseline porte l'apéritif et un melon... nous n'allons pas nous anémier encore aujourd'hui(rires!!!)

Voilà! tout est prêt! il n'y a plus qu'à ranger le festin dans le sac isotherme... avec les boissons! Roseline porte l'apéritif et un melon... nous n'allons pas nous anémier encore aujourd'hui(rires!!!)

Une journée au parc...un temps magnifique, un pique-nique délicieux, et de l'amitié! Que demander de plus à la vie??? ah si, un bonus?! Notre "blogueuse footeuse"Simone, venue nous rejoindre dans l'après midi et les Bla Bla Bla s'intensifient !!! une belle journée, vous dis-je...
Une journée au parc...un temps magnifique, un pique-nique délicieux, et de l'amitié! Que demander de plus à la vie??? ah si, un bonus?! Notre "blogueuse footeuse"Simone, venue nous rejoindre dans l'après midi et les Bla Bla Bla s'intensifient !!! une belle journée, vous dis-je...

Une journée au parc...un temps magnifique, un pique-nique délicieux, et de l'amitié! Que demander de plus à la vie??? ah si, un bonus?! Notre "blogueuse footeuse"Simone, venue nous rejoindre dans l'après midi et les Bla Bla Bla s'intensifient !!! une belle journée, vous dis-je...

Repost 0
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 07:11

Attendez...revenez.... il y a des restes!!!

Le plat unique n'a pas été tout mangé.

Aussitôt, je pense que ces bons restes pourraient faire une bonne salade...

MAIS Mr PASSION N'AIME PAS LES SALADES !

Ensuite, l'idée me vient d'un sauté de riz, façon paella...

MAIS Mr PASSION N'AIME PAS LE RIZ !

Alors ce sera un gratin qui utilisera tous les ingrédients restants,
avec une béchamel légère préparée avec du beurre,
un peu oignon rissolé, lait et eau, sel, poivre, estragon frais, .

PARCE-QUE MR PASSION AIME LA BECHAMEL !!!

Des couches, un peu de chapelure et hop ! du four à la table.
Des couches, un peu de chapelure et hop ! du four à la table.
Des couches, un peu de chapelure et hop ! du four à la table.
Des couches, un peu de chapelure et hop ! du four à la table.
Des couches, un peu de chapelure et hop ! du four à la table.

Des couches, un peu de chapelure et hop ! du four à la table.

Pour utiliser le reste de mayonnaise, 
l'entrée de ce menu, sera avocats farcis au Surimi.
et des rondelles de mini concombres, ciboulette et fleur de sel
ajouteront encore à la fraîcheur.

ET Mr PASSION A HORREUR DES CONCOMBRES !

Repas de lundi...

Et le dessert? Il reste un peu de cake....

Allez ... je m'amuse un peu ...

Et je vais le manger toute seule...NA!!!!!!!

Car je vous dis le reste... mais vous vous en doutez ?!

Mr PASSION N'AIME PAS LE NUTELLA ET AUTRES CHOCOLATS!!!!

""Quoi qu'elle dit Fifille ?"" que Maman a fait des "cagades" au Nutella....? c'est ça! pas très beau... m ais tellement bon!!! (rires gourmands ! )
""Quoi qu'elle dit Fifille ?"" que Maman a fait des "cagades" au Nutella....? c'est ça! pas très beau... m ais tellement bon!!! (rires gourmands ! )
""Quoi qu'elle dit Fifille ?"" que Maman a fait des "cagades" au Nutella....? c'est ça! pas très beau... m ais tellement bon!!! (rires gourmands ! )

""Quoi qu'elle dit Fifille ?"" que Maman a fait des "cagades" au Nutella....? c'est ça! pas très beau... m ais tellement bon!!! (rires gourmands ! )

Repost 0
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 18:41

On passe en cuisine  ce dimanche

Le marché d'hier...produits de la mer...,  

Inspiration "plat unique"
avec ce plat qui revient souvent chez nous , surtout l'été

Un bon court bouillon, une queue de merlu, des moules, des crevettes ... carottes et P de Terre nouvelles, bulbes de fenouil et une mayonnaise maison, bien relevée d'une pointe d'ail
Un bon court bouillon, une queue de merlu, des moules, des crevettes ... carottes et P de Terre nouvelles, bulbes de fenouil et une mayonnaise maison, bien relevée d'une pointe d'ail

Un bon court bouillon, une queue de merlu, des moules, des crevettes ... carottes et P de Terre nouvelles, bulbes de fenouil et une mayonnaise maison, bien relevée d'une pointe d'ail

On passe au dessert?
Cake au citron (jaune et vert)
Simple, mais moelleux et goûteux

Pâte à cake: Râpez finement les zeste de deux citrons (1jaune+1 vert) au dessus d'un saladier. Pressez les deux fruits et reservez leur jus.
Faites fondre 160 gr de beurre.
Dans le saladier, ajoutez200 gr de farine, 100 gr de sucre glace, le beurre fondu, les 3 oeufs entiers, battus. versez le jus des citrons(en garder une CàS)
Mélangez pour obtenir une pâte homogène

Versez dans un moule à cake et enfournez pour 30  mn dans le four préchauffé à 180°.
(le cake doit rester très moelleux à l'intérieur)

Pendant ce temps,coupez un troisième citron en tranches fines, les mettre dansune casserole avec 50gr de sucre en poudre et 15 cl d'eau. faire confire 15 à 20 mn à petits frémissements et égouttez

Démoulez le cake sur une grille et laissez le refroidir

Mélangez le citron réservé avec 100 gr de sucre glace; étalez ce glacage sur le cake. 
Décorez des tranches de citron confit et de perles de sucre

 

Cette recette est tirée du magazine "marie claire Idées" hors-série de juin 2016
Cette recette est tirée du magazine "marie claire Idées" hors-série de juin 2016
Cette recette est tirée du magazine "marie claire Idées" hors-série de juin 2016
Cette recette est tirée du magazine "marie claire Idées" hors-série de juin 2016
Cette recette est tirée du magazine "marie claire Idées" hors-série de juin 2016
Cette recette est tirée du magazine "marie claire Idées" hors-série de juin 2016

Cette recette est tirée du magazine "marie claire Idées" hors-série de juin 2016

Mr Passion, décide qu'il n'aime pas les gâteaux au citron!!!
et c'est vrai qu'il ne prend quasiment jamais de dessert le midi.

Mais qu'importe...

Ce cake sera parfait pour accompagner le thé
que je prendrai en terrasse avec mon amie Roseline!

et ma copine aime le citron... ELLE !!!
et ma copine aime le citron... ELLE !!!

et ma copine aime le citron... ELLE !!!

Repost 0
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 06:39

Ne prétextez pas le manque de temps pour cuisiner et bien manger.

Même si ça n'entre pas dans ma cuisine, 
je suis curieuse et surprise, de voir que beaucoup de plats cuisinés industriels,
demandent plus de 30 minutes de passage au four!

En usant du même temps
voici un plat complet, beau, gouteux et sain...
sans saloperies ajoutées, et en prime,  léger en calories!

2 bulbes de fenouil coupés en gros tronçons, 2 carottes,   3 échalotes;  mis à rissoler dans un mélange huile olive et beurre;  puis mijoté à couvert, à feu doux
2 bulbes de fenouil coupés en gros tronçons, 2 carottes,   3 échalotes;  mis à rissoler dans un mélange huile olive et beurre;  puis mijoté à couvert, à feu doux

2 bulbes de fenouil coupés en gros tronçons, 2 carottes, 3 échalotes; mis à rissoler dans un mélange huile olive et beurre; puis mijoté à couvert, à feu doux

Une belle tranche de jambon cru posée sur un plat à four, un dos de cabillaud assaisonné posé dessus, recouvert d'une chiffonnade de chorizo, quelques olives noires et un filet d'huile d'olive! au four, 200° pour 20mn
Une belle tranche de jambon cru posée sur un plat à four, un dos de cabillaud assaisonné posé dessus, recouvert d'une chiffonnade de chorizo, quelques olives noires et un filet d'huile d'olive! au four, 200° pour 20mn

Une belle tranche de jambon cru posée sur un plat à four, un dos de cabillaud assaisonné posé dessus, recouvert d'une chiffonnade de chorizo, quelques olives noires et un filet d'huile d'olive! au four, 200° pour 20mn

Passé ce temps , vos légumes sont "compotés" ...versez simplement autour du poisson et....?
Passé ce temps , vos légumes sont "compotés" ...versez simplement autour du poisson et....?

Passé ce temps , vos légumes sont "compotés" ...versez simplement autour du poisson et....?

Régalez-vous!

Régalez-vous!

Maintenant... un message personnel...


Pour celle qui s'agenouille dans sa salle de bain
et qui a horreur du fenouil
je me fais un plaisir de lui offrir un jambon/beurre
et un bisou...

 

courage!

courage!

Repost 0
3 juillet 2016 7 03 /07 /juillet /2016 07:29

Voilà un moment qu'on n'a pas fait un petit tour dans le jardin, ensemble.

Cette année, il est encore en dominence verte, et pourtant,
je ne suis pas pendue au tuyau d'arrosage pendant de longues heures.

Aujourd'hui on va s'arrêter sur les couleurs ... 
Le regard est attiré immaquablement
par ce qui n'est parfois qu'un point lumineux dans la verdure,
qui fait oublier le temps, souvent mitigé,
comme la rencontre innatendue avec un visage radieux.... 

Commençons par les teintes vives, comme les orangés... peut-être les plus  éclatantes.
Commençons par les teintes vives, comme les orangés... peut-être les plus  éclatantes.
Commençons par les teintes vives, comme les orangés... peut-être les plus  éclatantes.
Commençons par les teintes vives, comme les orangés... peut-être les plus  éclatantes.
Commençons par les teintes vives, comme les orangés... peut-être les plus  éclatantes.
Commençons par les teintes vives, comme les orangés... peut-être les plus  éclatantes.
Commençons par les teintes vives, comme les orangés... peut-être les plus  éclatantes.

Commençons par les teintes vives, comme les orangés... peut-être les plus éclatantes.

Des bleus et quelques blancs encore avec les Catalpa et le Jasmin qui recouvre maintenant le mur de  vieux hangar avec son parfum à nul autre pareil... et l'arrivée de la première clématite blanche.
Des bleus et quelques blancs encore avec les Catalpa et le Jasmin qui recouvre maintenant le mur de  vieux hangar avec son parfum à nul autre pareil... et l'arrivée de la première clématite blanche.
Des bleus et quelques blancs encore avec les Catalpa et le Jasmin qui recouvre maintenant le mur de  vieux hangar avec son parfum à nul autre pareil... et l'arrivée de la première clématite blanche.
Des bleus et quelques blancs encore avec les Catalpa et le Jasmin qui recouvre maintenant le mur de  vieux hangar avec son parfum à nul autre pareil... et l'arrivée de la première clématite blanche.
Des bleus et quelques blancs encore avec les Catalpa et le Jasmin qui recouvre maintenant le mur de  vieux hangar avec son parfum à nul autre pareil... et l'arrivée de la première clématite blanche.
Des bleus et quelques blancs encore avec les Catalpa et le Jasmin qui recouvre maintenant le mur de  vieux hangar avec son parfum à nul autre pareil... et l'arrivée de la première clématite blanche.
Des bleus et quelques blancs encore avec les Catalpa et le Jasmin qui recouvre maintenant le mur de  vieux hangar avec son parfum à nul autre pareil... et l'arrivée de la première clématite blanche.
Des bleus et quelques blancs encore avec les Catalpa et le Jasmin qui recouvre maintenant le mur de  vieux hangar avec son parfum à nul autre pareil... et l'arrivée de la première clématite blanche.

Des bleus et quelques blancs encore avec les Catalpa et le Jasmin qui recouvre maintenant le mur de vieux hangar avec son parfum à nul autre pareil... et l'arrivée de la première clématite blanche.

Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...
Les  couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...

Les couleurs, mauve, rose et violet sont au mieux en juillet...

Une fois n'est pas coutume, on va finir par le potager 

Peu de choses cette année, mais c'est vraiment juste pour le plaisir du jardinage

pas encore productif mais j'ai du beau persil et les haricots verts fleurissent...
pas encore productif mais j'ai du beau persil et les haricots verts fleurissent...
pas encore productif mais j'ai du beau persil et les haricots verts fleurissent...
pas encore productif mais j'ai du beau persil et les haricots verts fleurissent...
pas encore productif mais j'ai du beau persil et les haricots verts fleurissent...
pas encore productif mais j'ai du beau persil et les haricots verts fleurissent...

pas encore productif mais j'ai du beau persil et les haricots verts fleurissent...

Voilà les amies; faisons comme les oies; reposons nous un moment, à l'ombre ... et la prochaine fois, nous irons cuisiner! A BIENTÔT
Voilà les amies; faisons comme les oies; reposons nous un moment, à l'ombre ... et la prochaine fois, nous irons cuisiner! A BIENTÔT

Voilà les amies; faisons comme les oies; reposons nous un moment, à l'ombre ... et la prochaine fois, nous irons cuisiner! A BIENTÔT

Repost 0
Published by passion - dans Jardin - fleurs
commenter cet article
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 08:37
Itinéraire vert... fin du séjour

On nous a conseillé d'aller plus haut....
et au grand désespoir de ma petite voiture qui préfère le plat de l'Aquitaine,
nous quittons Tournemire pour grimper jusqu'au "Col Légal"

Il nous faudra une bonne demi heure pour faire les 12 kms de virages en cote
pour enfin parvenir au sommet de ce col à 1231 metres...
et mes oreilles sont à moitié sourdes comme dans les avions...

Et....Déception!!! vraiment rien d'extraordinaire... 
Pendant la montée, nous avons eu des vues bien plus belles, 
mais impossible de se garer, sans danger, pour faire des photos;
ne serait-ce que de la flore, très riche,
et de ces pentes couvertes de genets et de gentianes.

En fait, ce col est une station de sport d'hiver,
et c'est surement là, qu'on apprécie l'immense visibilité des pentes enneigées....
(ne comptez pas sur moi et mon IQ pour faire cette route en hiver!!!)

 

Itinéraire vert... fin du séjour
Itinéraire vert... fin du séjour
Itinéraire vert... fin du séjour
Itinéraire vert... fin du séjour
Itinéraire vert... fin du séjour
Itinéraire vert... fin du séjour

Nous reprenons la voiture pour la descente.... jusqu'à Aurillac!!!
En route, nous croisons toute une échappée de cyclistes qui montent.....
Tous en maillots jaunes... visages rouges, limite apoplexie ...

Ah... j'ai du mal avec le sport...
mais je ne me pose pas de questions sur les arrêts cardiaques survenant 
dans de telles circonstances, surtout chez des courreurs d'âge avancé...
et par une telle chaleur... 

23 kms encore qui semblent durer une éternité...
tout ça, parce qu'on a décidé de manger ce soir , au gîte,
des charcuteries d'Auvergne et un bon pain!!!
 
et nous aurons bien du mal à trouver une vraie charcuterie, quant au pain....
Bof! sans commentaires

Sortir de la ville au plus vite...
et choisir un itinéraire "court" pour rejoindre St Geniez!!!

Et devinez???

Encore un mauvais choix... la route coupée en travaux de "déglingage"
qui nous propulse encore dans une route très étroite ,
et dans des épingles à cheveux qui nous prennent le chignon!!!!!(ho ho ho)

Enfin , on fera une pose à l'ombre, au barrage d'Enchanet
sans aller sur les plages aménagées...
Nous sommes en Xaintrie... enfin proche de notre petit paradis.

OUF! Quelle journée!!!

Les deux dernières photos sont prises sur Google Images
Les deux dernières photos sont prises sur Google Images
Les deux dernières photos sont prises sur Google Images
Les deux dernières photos sont prises sur Google Images
Les deux dernières photos sont prises sur Google Images

Les deux dernières photos sont prises sur Google Images

Voilà, nous allons finir ce reportage et le séjour par le coté "table"

Ces moments chaleureux où ce qu'il y a dans les assiettes n'est pas ce qui nous nourrit le mieux
(encore que, c'est moi qui cuisine! donc c'est simple mais gouteux...)
 (ce n'est pas de la vantardise.... c'est juste que je ne sais pas faire autrement)

L'omelette, aux girolles cueillies par M.Jo, nous a comblé...
Les salades de fruits parfumées et bien fraîches, étaient le dessert de circonstance
et le carry venu "prêt à manger" fut très aprécié de toutes.
( porc, lait de coco, gingembre, pommes vertes râpées)servi avec du riz créole, bien-sur.
et nos petits apéro  furent des moments délicieux!!!

Faut vous dire aussi, que nos langues n'ont pas servi qu'à manger!!!!! (rires)

Les tables ont voyagé à la poursuite de l'ombre
et le grand chêne nous a offert une hospitalité de premiere qualité.

Toutefois je vais finir par la dernière balade matinale du jeudi avant notre départ
Aller chercher du pain dans ce pays, ne se fait pas , au coin de la rue... 
Nous prenons la route vers le village où on nous indique où trouver du pain aujourd'hui....

5 kms plus loin, nous arrivons devant le "dépot de pain".... Fermé!!!

Nous sommes à 4 kms du lieu le plus touristique de ce coin: Les Tours de Merle...
Allez on y va!!! (zut! pas pris mon APN) tant pis...
( Google va y pourvoir..Visitez avec le lien ci-dessous)
Il aurait été dommage de ne pas voir ça; c'est magnifique,
mais la visite (
guidée) ne serait pas pour moi!!!
(il faut être très en forme, tendance Cabri)

Nous poursuivrons la montée sur 5kms de plus, pour trouver enfin dans le village de Goulles, une superbe boule plate, de pain de seigle, faite ici la veille,
mais qui fut délicieuse et dévorée en tartines grillées matinales,
jusqu'à la dernière miette, ce dimanche.
Du vrai pain, quoi!!!

.............................

Et voilà! c'est fini! au revoir M.Jo et merci.
Au revoir beau "pays"....

 

 

 

Itinéraire vert... fin du séjour
Itinéraire vert... fin du séjour
Itinéraire vert... fin du séjour

Reprise de la route et autoroute pour être de retour ce soir au bercail où m'attendent,
homme, chat, et petites oies(qui ont beaucoup grandi)

.........

Partant(e)s pour une prochaine aventure....?

Alors à bientôt

 
à la maison.... c'est pas mal non plus!!!
à la maison.... c'est pas mal non plus!!!

à la maison.... c'est pas mal non plus!!!

Repost 0
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 09:20

 

Pas trop de photos de ce périple qui pourtant fut long, et éreintant....
(plus de 160 kms dans la journée sur les routes du Cantal, c'est quelque chose!!!)
et de plus, sous un soleil de plomb.
Bien que les paysages soient fabuleux et souvent grandioses,
les arrêts dans les lacets étroits étaient proscrits;
La "lithanie" de Roseline était :
"que si nous tombions dans un de ces ravins, couvert d'une épaisse forêt
(où elle ne voyait pas le fond), personne ne nous retrouverait " 
et qu'en plus, ma voiture était noire.... ben elle, elle achetera une voiture rouge!!!

Inutile de vous dire que les éclats de rire n'ont pas manqué à ce séjour!!!

************

Donc, le Cantal, c'est ça!!!!!!!!!!!!!

 

 

Des près, des haies d'arbres qui dessinent des mosaïques, des ruisseaux, des sources et des cascades, des jeux d'ombres et lumières, et des vaches rousses, superbes : les Salers, qui font un délicieux fond sonore au décor silencieux, par le tintinnabulement de leurs colliers de clarines .
Des près, des haies d'arbres qui dessinent des mosaïques, des ruisseaux, des sources et des cascades, des jeux d'ombres et lumières, et des vaches rousses, superbes : les Salers, qui font un délicieux fond sonore au décor silencieux, par le tintinnabulement de leurs colliers de clarines .
Des près, des haies d'arbres qui dessinent des mosaïques, des ruisseaux, des sources et des cascades, des jeux d'ombres et lumières, et des vaches rousses, superbes : les Salers, qui font un délicieux fond sonore au décor silencieux, par le tintinnabulement de leurs colliers de clarines .

Des près, des haies d'arbres qui dessinent des mosaïques, des ruisseaux, des sources et des cascades, des jeux d'ombres et lumières, et des vaches rousses, superbes : les Salers, qui font un délicieux fond sonore au décor silencieux, par le tintinnabulement de leurs colliers de clarines .

Parties de St Geniez à 8 heures
nous avons,(comme toujours), été confrontées à quelques "blagues directionnelles"

Nous sommes championnes des tours de ronds points et des mauvais choix 
pour prendre à gauche ou à droite.....

et c'est ainsi que l'on ajoute Mauriac, à notre itinéraire.
L'office du tourisme nous informe d'un marché à Salers...
Ni une ni deux, Roseline y va!!!
Elle adore les marchés, moi aussi,mais là... je sens l'embrouille!!!
Effectivement trois camelots!!!
(De plus, nous y étions en octobre dernier....)

Aprés de multiples péripéties, nous arrivons enfin à Tournemire!!!(par 32°)

Là, je vous fais un interlude...les plus jolies photos (pro) de ce village, sont chez Mathilde

http://lescarnetsdemathilde.blogspot.fr/

"En route vers Tournemire"

Les miennes vont vous conter une autre histoire parce que la saison a avancé,
on ressent  moins l'effet "village fleuri"  sauf autour du château...

 

 

Bien besoin des petits ruisseaux aux cascades chantantes et des jolies tables à l'ombre pour se remettre un peu du soleil qui attaque nos têtes sans protection à Midi passé
Bien besoin des petits ruisseaux aux cascades chantantes et des jolies tables à l'ombre pour se remettre un peu du soleil qui attaque nos têtes sans protection à Midi passé
Bien besoin des petits ruisseaux aux cascades chantantes et des jolies tables à l'ombre pour se remettre un peu du soleil qui attaque nos têtes sans protection à Midi passé
Bien besoin des petits ruisseaux aux cascades chantantes et des jolies tables à l'ombre pour se remettre un peu du soleil qui attaque nos têtes sans protection à Midi passé
Bien besoin des petits ruisseaux aux cascades chantantes et des jolies tables à l'ombre pour se remettre un peu du soleil qui attaque nos têtes sans protection à Midi passé
Bien besoin des petits ruisseaux aux cascades chantantes et des jolies tables à l'ombre pour se remettre un peu du soleil qui attaque nos têtes sans protection à Midi passé
Bien besoin des petits ruisseaux aux cascades chantantes et des jolies tables à l'ombre pour se remettre un peu du soleil qui attaque nos têtes sans protection à Midi passé
Bien besoin des petits ruisseaux aux cascades chantantes et des jolies tables à l'ombre pour se remettre un peu du soleil qui attaque nos têtes sans protection à Midi passé

Bien besoin des petits ruisseaux aux cascades chantantes et des jolies tables à l'ombre pour se remettre un peu du soleil qui attaque nos têtes sans protection à Midi passé

Mais heureusement L'Auberge est là, avec une terrasse qui vend du rêve à l’aplomb du vide... ombre et vent frais nous accueille comme notre délicieuse hôtesse. mais il n'y a hélas que cette jeune femme qui soit délicieuse....! je ne vais pas discuter longtemps des assiettes, elles n'en valent pas la peine! mais , moi qui ne cesse de faire claquer mes dents à la vue des Salers( désolée Daisy), le "boeuf du Cantal" du menu , a beaucoup fait rire Roseline, qui a  cru voir une "escalope " et vu sa finesse, ne pouvait pas être servie "saignante" Mais quelquefois, je passe sur ce qui aurait du être un bon repas, (vu le peu de clients)  pour ne retenir que le plaisir de la rencontre avec ce qui m'a semblé être une passionnée par son métier . Prenez les rennes de la cuisine, Madame.......et bonne continuation.
Mais heureusement L'Auberge est là, avec une terrasse qui vend du rêve à l’aplomb du vide... ombre et vent frais nous accueille comme notre délicieuse hôtesse. mais il n'y a hélas que cette jeune femme qui soit délicieuse....! je ne vais pas discuter longtemps des assiettes, elles n'en valent pas la peine! mais , moi qui ne cesse de faire claquer mes dents à la vue des Salers( désolée Daisy), le "boeuf du Cantal" du menu , a beaucoup fait rire Roseline, qui a  cru voir une "escalope " et vu sa finesse, ne pouvait pas être servie "saignante" Mais quelquefois, je passe sur ce qui aurait du être un bon repas, (vu le peu de clients)  pour ne retenir que le plaisir de la rencontre avec ce qui m'a semblé être une passionnée par son métier . Prenez les rennes de la cuisine, Madame.......et bonne continuation.

Mais heureusement L'Auberge est là, avec une terrasse qui vend du rêve à l’aplomb du vide... ombre et vent frais nous accueille comme notre délicieuse hôtesse. mais il n'y a hélas que cette jeune femme qui soit délicieuse....! je ne vais pas discuter longtemps des assiettes, elles n'en valent pas la peine! mais , moi qui ne cesse de faire claquer mes dents à la vue des Salers( désolée Daisy), le "boeuf du Cantal" du menu , a beaucoup fait rire Roseline, qui a cru voir une "escalope " et vu sa finesse, ne pouvait pas être servie "saignante" Mais quelquefois, je passe sur ce qui aurait du être un bon repas, (vu le peu de clients) pour ne retenir que le plaisir de la rencontre avec ce qui m'a semblé être une passionnée par son métier . Prenez les rennes de la cuisine, Madame.......et bonne continuation.

Pour moi, l'image de Tournemire qui me restera,
c'est ce grand rocher surmonté de trois croix,  qui surplombe le cimetière!!!

Vous dire toutes nos suppositions sur l'histoire de ce lieu
n'est pas possible tellement il y en a eu!!!
Des bien tristes, certes... (les guerres, des fusillés)...
Mais je pensais beaucoup à des suicidés, qui avaient choisi le plus court chemin
pour leur dernière demeure....
oui, je sais , c'est gore... et comme souvent, ça provoque du rire!

Finalement je n'en saurai rien...
J'ai fait le tour des info du net sur ce rocher et la signification de ces croix au sommet,
personne n'en parle vraiment...
(c'est curieux, tous les reportages ou les blogs semblent n'y avoir porté aucun regard...!)

 ......

Je vous poste un article qui raconte la vie d'avant, dans ce village.
....ce n'était pas des tendres non plus... par ici...à cette époque.

......

 

La suite pour bientôt

Bonne visite

 

Comment ne pas se faire des films....?
Comment ne pas se faire des films....?
Comment ne pas se faire des films....?

Comment ne pas se faire des films....?

Repost 0
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 07:49
Il est cinq heures trente, ce mercredi matin... laissons dormir les autres... profitons vous et moi, de cette pleine lune qui s'attarde dans le lever du jour
Il est cinq heures trente, ce mercredi matin... laissons dormir les autres... profitons vous et moi, de cette pleine lune qui s'attarde dans le lever du jour

Il est cinq heures trente, ce mercredi matin... laissons dormir les autres... profitons vous et moi, de cette pleine lune qui s'attarde dans le lever du jour

Des brumes et fumerolles jouent avec la lumière qui blanchit peu à peu sur l'autre versant de la vallée
Des brumes et fumerolles jouent avec la lumière qui blanchit peu à peu sur l'autre versant de la vallée
Des brumes et fumerolles jouent avec la lumière qui blanchit peu à peu sur l'autre versant de la vallée

Des brumes et fumerolles jouent avec la lumière qui blanchit peu à peu sur l'autre versant de la vallée

Tout est encore plongé dans un silence troublé par des cris d'oiseaux, peut-être la chouette ou le hibou....Cette fois , nous logeons dans l'ancien fournil...je prépare le petit déjeuner dehors , face à ce monde que je devine...je respire à plein poumons... juste des odeurs de foin sec  et j'engloutis mon bol de Cicona(!) et mes tartines. Roseline ma compagne de voyage, dort encore sous le toit.
Tout est encore plongé dans un silence troublé par des cris d'oiseaux, peut-être la chouette ou le hibou....Cette fois , nous logeons dans l'ancien fournil...je prépare le petit déjeuner dehors , face à ce monde que je devine...je respire à plein poumons... juste des odeurs de foin sec  et j'engloutis mon bol de Cicona(!) et mes tartines. Roseline ma compagne de voyage, dort encore sous le toit.
Tout est encore plongé dans un silence troublé par des cris d'oiseaux, peut-être la chouette ou le hibou....Cette fois , nous logeons dans l'ancien fournil...je prépare le petit déjeuner dehors , face à ce monde que je devine...je respire à plein poumons... juste des odeurs de foin sec  et j'engloutis mon bol de Cicona(!) et mes tartines. Roseline ma compagne de voyage, dort encore sous le toit.

Tout est encore plongé dans un silence troublé par des cris d'oiseaux, peut-être la chouette ou le hibou....Cette fois , nous logeons dans l'ancien fournil...je prépare le petit déjeuner dehors , face à ce monde que je devine...je respire à plein poumons... juste des odeurs de foin sec et j'engloutis mon bol de Cicona(!) et mes tartines. Roseline ma compagne de voyage, dort encore sous le toit.

Le nez dans mon bol, j'assiste à l'embrassement progressif de la colline d'en face par un soleil qui promet d'être brûlant aujourd'hui
Le nez dans mon bol, j'assiste à l'embrassement progressif de la colline d'en face par un soleil qui promet d'être brûlant aujourd'hui
Le nez dans mon bol, j'assiste à l'embrassement progressif de la colline d'en face par un soleil qui promet d'être brûlant aujourd'hui

Le nez dans mon bol, j'assiste à l'embrassement progressif de la colline d'en face par un soleil qui promet d'être brûlant aujourd'hui

Venez ! Nous allons "faire le tour du propriètaire" , comme on dit chez nous... sans bruit, dans la rosée , je remonte vers l'entrée du domaine. De là-haut, les trois petites bâtisses semblent presque abandonnées aux herbes folles
Venez ! Nous allons "faire le tour du propriètaire" , comme on dit chez nous... sans bruit, dans la rosée , je remonte vers l'entrée du domaine. De là-haut, les trois petites bâtisses semblent presque abandonnées aux herbes folles
Venez ! Nous allons "faire le tour du propriètaire" , comme on dit chez nous... sans bruit, dans la rosée , je remonte vers l'entrée du domaine. De là-haut, les trois petites bâtisses semblent presque abandonnées aux herbes folles
Venez ! Nous allons "faire le tour du propriètaire" , comme on dit chez nous... sans bruit, dans la rosée , je remonte vers l'entrée du domaine. De là-haut, les trois petites bâtisses semblent presque abandonnées aux herbes folles
Venez ! Nous allons "faire le tour du propriètaire" , comme on dit chez nous... sans bruit, dans la rosée , je remonte vers l'entrée du domaine. De là-haut, les trois petites bâtisses semblent presque abandonnées aux herbes folles

Venez ! Nous allons "faire le tour du propriètaire" , comme on dit chez nous... sans bruit, dans la rosée , je remonte vers l'entrée du domaine. De là-haut, les trois petites bâtisses semblent presque abandonnées aux herbes folles

Sur la route qui mène au village, deux énormes châtaigniers m'arrêtent ...J'entame (comme toujours avec les vieux arbres) une petite causette ...leur dire qu'ils ont un point de vue qui m’intéresse.....Je me prends à rêver de ce magnifique bâtiment d'en bas, où je me verrai bien ouvrir gîte et table d'hôte
Sur la route qui mène au village, deux énormes châtaigniers m'arrêtent ...J'entame (comme toujours avec les vieux arbres) une petite causette ...leur dire qu'ils ont un point de vue qui m’intéresse.....Je me prends à rêver de ce magnifique bâtiment d'en bas, où je me verrai bien ouvrir gîte et table d'hôte
Sur la route qui mène au village, deux énormes châtaigniers m'arrêtent ...J'entame (comme toujours avec les vieux arbres) une petite causette ...leur dire qu'ils ont un point de vue qui m’intéresse.....Je me prends à rêver de ce magnifique bâtiment d'en bas, où je me verrai bien ouvrir gîte et table d'hôte
Sur la route qui mène au village, deux énormes châtaigniers m'arrêtent ...J'entame (comme toujours avec les vieux arbres) une petite causette ...leur dire qu'ils ont un point de vue qui m’intéresse.....Je me prends à rêver de ce magnifique bâtiment d'en bas, où je me verrai bien ouvrir gîte et table d'hôte

Sur la route qui mène au village, deux énormes châtaigniers m'arrêtent ...J'entame (comme toujours avec les vieux arbres) une petite causette ...leur dire qu'ils ont un point de vue qui m’intéresse.....Je me prends à rêver de ce magnifique bâtiment d'en bas, où je me verrai bien ouvrir gîte et table d'hôte

Mais revenons.... à nos moutons!!!! (que je viens de réveiller!!!)
Mais revenons.... à nos moutons!!!! (que je viens de réveiller!!!)
Mais revenons.... à nos moutons!!!! (que je viens de réveiller!!!)

Mais revenons.... à nos moutons!!!! (que je viens de réveiller!!!)

L'entrée du petit sentier qui descend à l'autre hameau s'orne d'une digitale fièrement dréssée dans les fougères
L'entrée du petit sentier qui descend à l'autre hameau s'orne d'une digitale fièrement dréssée dans les fougères
L'entrée du petit sentier qui descend à l'autre hameau s'orne d'une digitale fièrement dréssée dans les fougères
L'entrée du petit sentier qui descend à l'autre hameau s'orne d'une digitale fièrement dréssée dans les fougères

L'entrée du petit sentier qui descend à l'autre hameau s'orne d'une digitale fièrement dréssée dans les fougères

Ma "marmotte" de copine,  s'est enfin levée et se restaure avec plaisir
pour affronter la journée de balades qui nous attend ... 
et que vous ferez avec nous très bientôt

*************************

Même si nous n'avons piétiné que quelques hectares de terre, 
c'est là, un dépaysement total qui mérite qu'on s'y abandonne quelques jours...

************

A bientôt pour la suite du séjour

 

Si l'envie d'espaces et de silences vous venait...
M.Jo, notre hôtesse et amie, serait certainement très heureuse
de vous raconter...la vie d'ici. 

Alors ? un peu de pub....

 

 

Gîte n à Saint Geniez O Merle - Corrèze , Gîte 3 épis Corrèze‎

Annoncewww.gites-de-france.com/gites
 
 
3 épis

Gîte n°19G5272

Référence : 19G5272 | à Saint-Geniez-ô-Merle - Corrèze
 
 
 
 
Marie José JURBERT
Labellisé Gîtes de France depuis 1983
Marie José JURBERT
Labellisé Gîtes de France depuis 1983
Repost 0

Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!