Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 06:45

Elle s'était assise un moment sur le bord de sa vie, 

Pour partir à l'envers dans des années lumière....

Elle se savait perdue ...

La tête dans les mains, les cheveux par dessus...

Qu'elle était encore belle ....

 

Elle se demandait comment elle avait pu aimer ce sourire, cette voix, ce regard ...?!

C'est à l'argent des tempes, ce charme grisonnant, qu'elle avait alors accroché ses rêves...

Ne savait-elle pas que débarrassé des artifices de la jeunesse,

Lui qui courait devant, serait à l'arrivée, beaucoup plus fatigué ...

Le physique n'est rien, le pire avec le temps....c'est quand l'esprit  régresse....

Qui est ce vieillard qui traîne les pieds du fauteuil à la table, géré par les aiguilles de l'horloge

 Il avance tel un automate,  écoute sans entendre, mange sans plaisir, la tête dans son auge

Il ne rêve plus que dans son lit, à grand bruit de tonnerre, dans un ciel sans étoiles ?

Le seul intêret qui l'excite encore, c'est le rapport du poids de son or,

Miroir au alouette,  puissance du bon vouloir, décor...sans regarder dehors!

Etait-ce le même homme qui parlait, sans lasser, de grandes échappées dans des mondes inconnus?

Où est passé sa folie , son besoin de bouger, de briller, d'être le premier? qu'était-il denenu?

Un dessin d'humoriste...des traits qui se déforment, pour laisser sur papier, qu'une caricature.

 

Elle s'était assise là, sur le bord de sa vie, en regardant devant

Pour ne voir défiler qu'un reste d'avenir, dépeint en noir et blanc.

Plus de rire, de malice, de connivence...juste : présence absente.

Noyés dans la fumée, ils vieillissent ensemble;

Liés, mais étrangers à ce que pense l'autre

Ensemble, mais silencieux ....jusqu'à ne plus être......

Ainsi soit-il !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by passion - dans Réflexions
commenter cet article

commentaires

pimprenelle 28/10/2014 17:22

Ton texte ... mais c'est la vie ! C'est la vie que, parfois, se choisissent des petites jeunes filles. J'en ai connu, j'en connais encore et rares sont celles qui ne sont pas devenues "ronchon". Je le dis comme cela par rapport aux autres car les maux sont souvent exprimés. C'est sûr qu'il est rare de bien pouvoir vieillir ensemble avec une grosse différence d'âge. Il arrive toujours le moment où l'autre fatigue.
Bien vieillir ensemble, c'est un vrai bonheur, même quand il a été entaché par du malheur. Peut-être même surtout devrais-je dire.
J'ai un époux toujours autant aux petits soins, mais je crois que je le lui rends bien.
Il n'y a pas de recette.
C'est vrai qu'on peut être au bord de sa vie.
Bisous Passion

Nadine 04/12/2013 15:55

Les sauces,cela n'a l'air de rien mais c'est tout un art,pour qu'elles aient du goût.Allez j'attends tes recettes,bizzzz

Oxygène 04/12/2013 09:31

Bonjour Passion. Je vois que tu cuisines les mots aussi bien que tes petits plats, mais ce texte-là est un vrai coup de poing ! Quelle force dans les mots ! J'avoue que ce que tu as écrit m'a
vraiment bouleversée. C'est si vrai et si douloureux. J'ai lu les commentaires et bien compris que ce texte est une fiction appuyée sur des faits réels. En tout cas ce regard que tu portes sur la
vieillesse et les problèmes apportés par une grande différence d'âge est d'un réalisme poignant.
Un vrai électrochoc !
La sauce a pris, n'en doute pas.
Bises à toi. Je file voir si tu as écrit des choses plus légères ailleurs ;-)

passion 04/12/2013 13:33



J'adore faire les sauces et qu'elles prennent!!!!


Merci Oxy... d'être bon public, une lectrice attentive à mes mots(maux)...


Des choses plus légères... peut-être pas! mais beaucoup plus savoureuses,oui!!!


Alors à bientôt...peut-être le doigt dans la terrine...?! 



Capucyne 04/12/2013 08:17

Un beau texte qui nous met face à la vieillesse, au temps qui passe et nous change...

passion 04/12/2013 13:34



Tu parles bien de mon texte....je crois...



nath p 03/12/2013 19:03

Hello Dame Passion ...passionnée des jolis mots et des beaux textes ! Sur les bords de ma vie je vois que j'ai passé mon temps à m'occuper des autres mais pas trop de moi !!! aussi ça va changer !
2014 je file à Barcelone fin avril et ensuite on verra bien ... Bon sinon dimanche nous sommes retournées au foot voir les Girondins ...mais tu le sais c'était hyper bien ! J'ai chanté tapé dans
mes mains c'était vivifiant !nous étions avec Mael !!! il ne manquait que Simone ! Hier c'était inventaire à 5 h 00 du matin j'ai fini sur les genoux ....samedi c'était repas des ainés ... j'ai
fait l'andouille sur la scène ils ont bien ri ! Voilà ...sur les bords de ma vie mes journées sont bien chargées ... merci pour les tampons mais il ne fallait pas . Bonne semaine bisou du soir je
file voir le match à la télé pendant que la soupe mijote !!! à plus tard Nath

passion 04/12/2013 06:36



Tu es une petite bombe d'humour et ta poésie footballistique est si enthousiaste qu'elle manquerait au stade comme ta gentillesque rieuse et prévenante manquerait aux anciens


En 2014 , tu continueras à être cette Nathalie qui pense aux autres parce que c'est comme ça qu'on t'aime!!! mais rien n'empêche que tu ailles faire un séjour à Barcelone...
(pas que pour voir "le Barça" j'espère?!)


Merci pour les appréciations sur mon texte; toi, tu sais que ce n'est que de l'écriture, que j'aime mettre en page; il traîne dedans un peu de vécu... Normal... à mon age!!!


Sur le bord de ta vie, joliment remplie, reçois mes douces pensées et plein de bisous


Bonne journée ensoleillée



sabine 03/12/2013 19:01

J'espère juste un miracle (j'y crois) afin que ces deux êtres puissent "ETRE" enfin !!!!!!

Bisous bisous : sabine.

passion 04/12/2013 06:41



Merci de ce passage, Sabine


Ce n'est que de l'écriture... mais pour ceux qui m'ont "peut-être" inspiré ces mots...pas de miracle possible... ou alors dans un autre monde....


Mais pour tous ceux qui longent les mêmes lignes, ceux qui pourraient se reconnaître dans l'histoire... oui, avec toi, je veux bien croire.........!


Amitiés



Nadine 03/12/2013 15:00

"un bon reste n'est pas mauvais "disait ma grand mère,et parfois on se régale plus qu'avec tout autre plat que l'on vient de confectionner.Oui j'espère que Florence a été bien entourée,cela est
énorme,j'avais la chance d'avoir mes parents pour me soutenir dans cette épreuve.
Je t'embrasse et je pense à toi,au bonheur qui t'attend en cette fin d'année.Nadine

passion 04/12/2013 06:42



AH! ce que disaient, nos mères....!


Pleins de bisous



Nadine 02/12/2013 18:48

Oui la jeunesse nous empêche de voir,et surtout de savoir l'issue de notre union.A 22 ans je pensais me marier pour toute la vie,j'étais amoureuse mais la déception a été rapide.Il vaut mieux vivre
seule que mal accompagnée,j'ai fait ce choix à 36 ans avec deux filles et à 73 ans je suis seule mais entourée de mes filles et mes petits enfants et cela me convient.La vie n'a pas du être facile
pour Florence avec 8 enfants,je lui souhaite une bonne fête,c'est le prénom de la plus jeune de mes filles.Je t'embrasse très amicalement ma Passion ainsi que Florence.

passion 02/12/2013 19:19



Oui pour Florence, je me doute que ce fut dur!!! mais j'espère pour elle qu'elle était bien entourée et soutenue...toi même tu sais ce que c'est de se battre...pôur cette paix superbe qui
t'habite aujourd'hui


Je t'embrasse et je vais vite préparer le repas de restes... de très bons restes!!!


Bonne nuit



Florence - 02/12/2013 07:51

Florence - Testé pour vous
Bonjour..et pour ma fête, oh oui tu es pardonnée...surtout, que moi, les fêtes..bof bof hein...les Viviane vont être contentes, tu as pris de l'avance..hé hé, pas bête hein !
Mais j'ai eu la même idée puisque je viens juste de souhaiter bonne fête à Clara (alors que sa fête est en août)...vaut mieux être en avance non ? Je rigole...
Ton texte est superbe...de toi je suppose...si triste, si vraiment triste...mais si réaliste aussi...tant de fois ce qui nous a attiré n'est plus et ne reste que l'habitude, les regrets...puis
cette vie qu'il faut finir à 2...Mais je crois que l'on a toujours le choix..Le choix de partir, de faire autrement, de vivre autre chose. J'ai fait ce choix voilà 15 ans...Je n'aimais plus alors
j'ai décidé de rester seule avec mes 8 enfants. Plus envie de faire semblant. Je me suis posée, seule avec moi-même et me suis posée les bonnes questions "est-ce que j'avais envie de rester avec
quelqu'un que je n'aimais plus parce que financièrement je ne pourrais peut-être pas m'en sortir ? Puis être seule, c'est difficile, puis..." mais j'ai choisi : oui, je n'avais pas envie de faire
semblant...alors hop, mes 8 gosses sous le bras, j'ai redémarré une autre histoire. Mais j'avais 40 ans, j'étais encore jeune, pleine de ressources...Ce que tu décris m'a fait penser à mes
parents...se supporter comme ça, parce que c'est comme ça...dur dur hein...Bon allez, je reviendrai mais là je dois courir (nous partons faire nos achats à Andorre)...à plus tard, et je te souhaite
une très belle journée
(et lui, le monsieur, il pense quoi de l'amour qui lui reste pour sa femme ?)...il a peut-être la même vision..quel gâchis ! Et les bruits de tonnerre pendant qu'il dort..c'est..ronflement ?
Flatulence ? hé hé...allez, je file

passion 02/12/2013 11:36



Texte de moi? toujours!!! ou alors je le signalerai dés le titre...


De moi certes , mais ce n'est pas moi qui me raconte dans cette "fiction"... bien qu'un certain vécu, vienne bien imager le texte... plus facile d'écrire ce que l'on connait, même si c'est au
travers d'autres biais...
j'ai voulu parler de la désillusion de ces "jeunettes" qui épousent des hommes plus agés qu'elles, bellatres dans la force de l'âge, sans écouter les voix qui leur parlent d'avenir à 20 ou 30 ans
plus loin
je suis touché de près(ma soeur) par ce genre d'histoire qui fut bien plus triste que mon récit, de par une fin sordide....


Pour répondre; oui, on a toujours le choix ... et aussi le choix de sortir d'une galère pour tomber dans une autre... et puis le choix est aussi en fonction de tellement de situations, de
circonstances, de rencontres aussi...et d'age, bien sur...bien qu'aujourd'hui, je connais des gens qui se disent que la vie est bien entamée et que ce qui reste mérite d'être vécu dans le
bonheur!!! ils ont parfois plus de 70 ans ....! 


Mais c'est toujours un courage et toi tu en es l'exemple même... avec huit enfants, c'est une sacré décision... courageuse !!!


Le Monsieur de mon histoire , je ne le connais pas; mais mon mari (qui a mon age!!!)
ronfle comme une locomotive à vapeur!!!!!!c'était presque une note d'humour...


C'est vrai que depuis Toulouse , tu n'es pas loin pour faire tes courses à Andorre...J'en connais un qui ferait des économies avec ses clopes!!!


Bisous



Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!