Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 08:22
Ce très joli parc, ces grands arbres, ces sentiers de marche, ces bancs....
Ce très joli parc, ces grands arbres, ces sentiers de marche, ces bancs....
Ce très joli parc, ces grands arbres, ces sentiers de marche, ces bancs....
Ce très joli parc, ces grands arbres, ces sentiers de marche, ces bancs....
Ce très joli parc, ces grands arbres, ces sentiers de marche, ces bancs....

Ce très joli parc, ces grands arbres, ces sentiers de marche, ces bancs....

C'est la vie de château....enfin,c'est ainsi que se nomme l'endroit...

CHÂTEAU  LEMOINE

C'est en fait, une maison de repos ,
un centre de réadaptation cardiaque et de traumatologie .
Beaucoup de nos concitoyens de l'Aquitaine sont passés par là,
après de graves problèmes de santé et de chirurgie.

Un très joli parc...REPOSANT.
Un très joli parc...REPOSANT.
Un très joli parc...REPOSANT.

Pourquoi je vous en parle aujourd'hui ?
Parce que celui qui fulmine là-bas, c'est Monsieur Passion !!!

Mais le plus dur est fait...
encore une dizaine de jours, et il pourra rentrer au bercail .

Une très lourde opération suivie de complications lui ont valu un mois 
dans l'hôpital N°1 en France, en cardiologie.
Toutes les chances ont donc été de son coté,pour le tirer de ce mauvais pas.
La vilaine dame noire a tenté de l'emporter sans lui demander son avis... 
Mais vous connaissez un peu le caractère du Mr?
(je vous en parle quelquefois)
Elle est repartie bredouille(non mais!!!)
 

Mes visites étant l'après midi, la brume de chaleur descend sur la ville, d'où la mauvaise qualité des photos
Mes visites étant l'après midi, la brume de chaleur descend sur la ville, d'où la mauvaise qualité des photos
Mes visites étant l'après midi, la brume de chaleur descend sur la ville, d'où la mauvaise qualité des photos
Mes visites étant l'après midi, la brume de chaleur descend sur la ville, d'où la mauvaise qualité des photos

Mes visites étant l'après midi, la brume de chaleur descend sur la ville, d'où la mauvaise qualité des photos

Même si l'homme n'a jamais rien eu d'un "touriste",  
et n'est donc pas très sensible à la beauté de ce paysage,
moi, je veux vous faire partager cette vue splendide...
Le centre se trouvant sur les hauteurs de la ville, dominant Bordeaux,
il offre un magnifique panorama aux patients comme aux visiteurs
 

J'ai même réussi à capter notre magnifique place de la bourse!!!pourtant bien loin...

J'ai même réussi à capter notre magnifique place de la bourse!!!pourtant bien loin...

Ne m'en voulez pas d'être si peu présente sur les blogs y compris le mien
mais les temps n'ont pas été faciles...

Merci à toutes celles qui, informées, m'ont offert leur soutien, leurs bras, leur épaule...
 

A bientôt.... ou bonnes vacances.
Mais ne partez pas sans écouter ce dernier titre, plein de sagesse....
" Le présent d'abord "

"le temps est, comme toujours, bien trop court"

Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 08:07
Chaume? champs? terrain vague? Non! le rond point du jardin de Passion
Chaume? champs? terrain vague? Non! le rond point du jardin de Passion
Chaume? champs? terrain vague? Non! le rond point du jardin de Passion
Chaume? champs? terrain vague? Non! le rond point du jardin de Passion

Chaume? champs? terrain vague? Non! le rond point du jardin de Passion

Le rond point ?
A chaque saison, il est différent;
Cette année, il a décidé que:  du manque d'entretien de la jardinière ,il ferait un atout .

Le voila devenu un champs de fleurs sauvages c'est très joli
et ça fourmille d'insectes qui s'en nourrissent 

Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...

j'entame une promenade avec l'APN

Ici, une azalée d'un pale rose, au milieu d'autres plantes folles et désordonnées 
Là, les pieds d'alouettes fleurissent au milieu des restes de pavots
qui balancent leurs têtes rieuses encore bien vertes;
Un rosier rouge s'entoure d'une foule d'espèces indisciplinées 
le gypsophile  n'a jamais été aussi grand...

Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...

Ce printemps j'avais planté des bulbes de lys dans le massif d'arbres.
Je suis assez satisfaite, car pour leur première année, ils semblent en forme, 
et,Miracle!!! les oies ne s'y sont pas intéressées.....!

 

Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...

Les catalpas  du bord de l'étang, sont en pleine floraison...
là aussi, ça bourdonne!!!

 Plus que jamais, j'apprécie de m'asseoir quelques instants sur ce banc de pierre
et je reste à l'écoute de la vie qui grouille de partout.

Dommage que tant de gens ne sachent pas savourer ces simples instants.....
C'est beau, la vie !!!

Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...

Tout au fond du jardin , profitant du terreau bien frais, (créé avec l'herbe des tontes),
j'ai planté des pommes de terre... elles sont magnifiques!

[ Hé oui, c'est Passion !!!
En toutes circonstances , elle garde un oeil vers la cuisine !!! (rire) ]

Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...

Revenons vers la maison et le vieil hangar... où hortensias et jasmin 
font , malgré le dernier gel assassin,  une belle entrée parfumée!
Quel plaisir à voir et à sentir....  

Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...
Le jardin se débrouille tout seul...

Terminons la balade par la terrasse.
les lavandes géantes commencent à s'avachir sous le poids des épis floraux.
J'ai pris le temps de préparer quelques potées qui j'espère vont prendre de l'ampleur.
Les fougères, venues seules s'installer autour de la petite piscine semi enterrée,
grâce aux pluies assez fréquentes ces temps ci,
sont absolument superbes.

Même du persil a trouvé sa place dans cet endroit frais!!!
 

Le jardin se débrouille tout seul...

Nous terminons par cette pauvre rose Kimono

Si les pluies suivies de canicule sont bénéfiques pour certains habitants de ce jardin,
les rosiers, eux, n'apprécient pas !
La maladie des feuilles noires commencent à envahir même les plus rustiques

Et moi, je ne peux pas soigner tout le monde!!!!!!!

A bientôt, ami(e)s des jardins, pour d'autres bavardages

Repost 0
Published by passion - dans Jardin - fleurs
commenter cet article
9 juin 2017 5 09 /06 /juin /2017 07:50
 
 
Comme certaines le savent, je ne peux hélas pas être très productive sur mon blog
et encore moins sur les vôtres , mais je ne vous oublie pas,
et vous remercie de vos soutiens
 

9 juin.....Aujourd'hui, il aurait eu...... oh! qu'importe...?! 
c'était,
c'est son jour.

Je republie ce texte, écrit le 9 juin 2015. parce qu'il est toujours là, surtout aujourd'hui.

C'est l'heure où le jour sort de l'ombre...
Le voile de nuit se déchire pour laisser passer une clarté bleutée
et les étoiles s'éteignent une à une...

La piscine ronde sert de piste de danse à une flopée de chauve-souris,
qui se démène sur une valse rapide et endiablée;
 elles semblent prises d'une hystérie gourmande, profitant des insectes soiffards,
c'est l'heure où les mondes se mélangent,
ceux de la nuit se heurtent aux lève-tôt.

Le ciel s'habille d'orangé du coté de l'Est....
l'air embaume...les roses sont perlées de brillants
Je respire la paix, le silence, la fraicheur d'une journée qui s'annonce caniculaire....
.....et qui va me parler de lui............!

 

Il était 9 heures ce matin là....
La journée débutait aussi belle, sauf qu'elle était d'automne....
mais il y a tellement de belles matinées dans une année....
et puis, il y les jours qui font mal, qu'on angoisse de vivre,
 ceux où l'on crie
 en tombant à genou, ceux où l'on pleure, où l'on se quitte!!!

Parti ! oui parti.... sans vraiment laisser d'adresse... sans dire au revoir!!!
Sans même s'en apercevoir, peut-être.....(?)

Aujourd'hui, c'est le jour de son anniversaire....!
mais je ne prends pas le route pour souffler ses bougies,
pour l'amener se nourir d'autre chose que de l'air du temps...

Pour la première fois depuis bien des années, 
je n'irai pas le rejoindre dans son repaire d'homme libre,
qui l'a vu vieillir seul , mais heureux de l'être.... 
dans "Notre pays", au milieu des eaux et des pins,
 où comme les étoiles au jour venu.... il s'est éteint.

 

Et je reste planté là, au milieu de tant d'images...
Les chauves souris sont allées dormir, repues par leur chasse nouricière...
les hirondelles les remplacent au dessus du disque bleu ...
et les insectes ne sont toujours pas à la fête!!!

Le ciel est peint en bleu laiteux
l'astre de feu sort des ses draps brumeux ...
l'air embaume maintenant les roses séchées ....


Aujourd'hui, je veux vous dire mon manque de lui.... 

 

Bon anniversaire, Papa.......

Bon anniversaire, Papa.......

 
 

Partager cet article

Repost 0
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 05:05
Le cottage ?  Une table, un accueil....
Le cottage ?  Une table, un accueil....

Arces sur Gironde
ça ne vous dit rien?

C'est  un charmant petit village, situé presque au bout de notre estuaire,
juste au dessus de TALMONT.
Un village de carte postale ,
que nous avons découvert en ce jour de la fête des mères,
pour quelques heures d'accalmie dans cette vie qui parfois nous malmène... 

Chaque année, Roseline et moi, mamans esseulées,
(nos filles vivant ailleurs dans le monde)
nous nous offrons un restaurant , un très bon de préférence !
Et cette fois, mes recherches m'ont conduite en ce lieu ,
où l'accueil est aussi ensoleillé que la terrasse:

LE COTTAGE
 

Le cottage ?  Une table, un accueil....
Le cottage ?  Une table, un accueil....
Le cottage ?  Une table, un accueil....

Nous avons décidé de nous faire du bien !!!
Alors nous avons opté pour le menu dégustation créé en l'honneur des mamans
et jugez en par vous même, au vu de mes photos, 
le choix était des plus délicieux.

Mise en bouche, entrée, plat de poisson, plat de viande, pré-dessert et dessert (déclinaison de cerises et pistache) Mention ++ pour le plat de poisson.
Mise en bouche, entrée, plat de poisson, plat de viande, pré-dessert et dessert (déclinaison de cerises et pistache) Mention ++ pour le plat de poisson.
Mise en bouche, entrée, plat de poisson, plat de viande, pré-dessert et dessert (déclinaison de cerises et pistache) Mention ++ pour le plat de poisson.
Mise en bouche, entrée, plat de poisson, plat de viande, pré-dessert et dessert (déclinaison de cerises et pistache) Mention ++ pour le plat de poisson.
Mise en bouche, entrée, plat de poisson, plat de viande, pré-dessert et dessert (déclinaison de cerises et pistache) Mention ++ pour le plat de poisson.
Mise en bouche, entrée, plat de poisson, plat de viande, pré-dessert et dessert (déclinaison de cerises et pistache) Mention ++ pour le plat de poisson.

Mise en bouche, entrée, plat de poisson, plat de viande, pré-dessert et dessert (déclinaison de cerises et pistache) Mention ++ pour le plat de poisson.

Et oui ! nous avons tout mangé !!!

Ces professionnels avertis savent remplir leurs assiettes à juste mesure pour que seul le plaisir de la dégustation reste en souvenir

 

Merci Madame....              http://www.lecottagerestaurant.com/

Merci Madame.... http://www.lecottagerestaurant.com/

Avant de revenir aux jours désormais ordinaires
nous avons arpenté les allées du petit village de Talmont  
(où je vous avais déjà promené en 2014)

http://passion.table.jardin.over-blog.com/search/Talmont/

http://passion.table.jardin.over-blog.com/article-talmont-jusqu-au-bout-123760752.html

.............seul ce jour manquait le joueur de hang (pensée pour Sabine)...................


Aucune lourdeur n'est venue gâcher le reste de la journée
si ce n'est la température, (34°)
et nous nous sommes surprises à envier cette famille de canetons....
dont la maman, postée en retrait, très inquiète, n'était pas à la fête !!!
 

Le cottage ?  Une table, un accueil....
Le cottage ?  Une table, un accueil....
Le cottage ?  Une table, un accueil....
Repost 0
28 mai 2017 7 28 /05 /mai /2017 05:34

 

Aujourd'hui ?
Pour toutes les mamans du monde..

. '' juste un peu plus d'amour que d'ordinaire ''..

Juste un peu plus d'amour encore,
Pour moins de larmes,
pour moins de vides,
pour moins d'hivers...


juste un regard facile à faire, 
 un peu plus d'amour que d'ordinaire
les mots qu'on reçoit
c'est comme des parfums qu'on respire

Et des fleurs , beaucoup de fleurs...."c'est comme des parfums qu'on respire"
Et des fleurs , beaucoup de fleurs...."c'est comme des parfums qu'on respire"
Et des fleurs , beaucoup de fleurs...."c'est comme des parfums qu'on respire"
Et des fleurs , beaucoup de fleurs...."c'est comme des parfums qu'on respire"
Et des fleurs , beaucoup de fleurs...."c'est comme des parfums qu'on respire"
Et des fleurs , beaucoup de fleurs...."c'est comme des parfums qu'on respire"
Et des fleurs , beaucoup de fleurs...."c'est comme des parfums qu'on respire"
Et des fleurs , beaucoup de fleurs...."c'est comme des parfums qu'on respire"

Et des fleurs , beaucoup de fleurs...."c'est comme des parfums qu'on respire"

Repost 0
19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 18:25
Les Toquées fêtent les roses

Un temps exécrable a mis les roses en péril
et a changé le lieu d'installation de la table des Toquées.

Mais, coûte que coûte,
malgré le temps et les événements fâcheux...
Passion a décidé de maintenir cet atelier.

C'est donc six Toquées qui se mettent en cuisine pour vous régaler,
 dans le patio certes, mais en compagnie des roses

A TABLE

Les Toquées fêtent les roses
Les Toquées fêtent les roses
Les Toquées fêtent les roses
Les Toquées fêtent les roses

Apéritif un vin pétillant doux et rosé
''MIA''
(une découverte agréable venue d'Espagne et créé par une femme)
...

Plateau vert tendre
Toasts (bruschetta à l'huile d'olive et au romarin)
sur lesquels nous déposons notre tapenade de fèves.

OH! je ne vous raconte pas les hauts-cris de mes Toquées,
lorsque je leur ai fait peler les petits pois!!!!
Oui, mais c'est à ce prix , qu'on obtient une jolie crème verte ...
sans aspérités, désagréables en bouche.

Recette; ébouillantez 150 gr de fèves fraîches (2 mn) et 100 gr de petits pois frais (1 mn).Les peler. 
Dans un mixer, mettre les légumes, le jus d'un demi citron,30 gr de parmesan
râpé hyper fin, 1 petite gousse d'ail, râpée, et 2 c à soupe d'huile d'olive.
sel et poivre. et réserver au froid cette tapenade. 
U​​​​​​n peu avant de prendre l'apéritif, étendre sur des tartines de baguette grillée (ou sur des petites bruschetta italiennes)puis râpez dessus du parmesan et du zeste de citron jaune (râpe à chocolat qui fait des copeaux très fins)
Saupoudrez de menthe hachée, et sur certains toasts, posez un petit anchois roulé. 


 

 

Les Toquées fêtent les roses
Les Toquées fêtent les roses
Les Toquées fêtent les roses

Entrée froide
Crème de carottes nouvelles et  chantilly au thym

Recette du velouté: 
              1 kg de carottes fanes
              2 oignons nouveaux
              2 gousses d'ail
              1 petite boite de concentré de tomate
              1 cube de bouillon (maggi) aux légumes méditerranéens 

Pelez et lavez les carottes ;coupez les en tronçons
Pelez l'oignon en lamelles et le faire rissoler juste blanc transparent
Ajoutez les carottes, le concentré de tomate, l'ail, et le cube de bouillon 
Couvrir d'eau chaude juste à hauteur.Cuire 20 minutes à couvert.
Sortir de feu, laisser un peu tiédir et mixer au blender (très fin)
Laissez refroidir et mettre au froid

Recette de la chantilly au thym
              20 cl de crème fleurette (yoplait 20%)
              4 branchettes de thym 
              Sel / poivre

Versez la crème dans une casserole; salez/poivrez et ajoutez le thym.
Portez à ébullition puis laissez refroidir avec le thym qui infuse (à couvert)
Aprés un temps plus ou moins long,(ici, plus d'une heure) filtrer et mettre au froid 
dans un petit récipient filmé.
(  J'aime beaucoup ces recettes qui libèrent du temps en étant préparées la veille)
.........

.Juste un peu avant de servir, rectifiez l'assaisonnement du velouté
et versez-en une louche dans de jolis contenants.
Montez la crème bien froide, en chantilly; versez dans une poche à douille et faites
un gros choux sur le dessus du velouté
Décorez de fleurs de thym et servez aussitôt.

                                       C'est fin, frais, original... et très économique !

Les Toquées fêtent les roses

Couscous de la mer aux olives

1 l de moules
800 gr de lotte
400 gr de crevettes cuites
300 gr de semoule couscous moyenne. 
3 oignons frais avec leurs tiges
2 gousses d'ail
2 branches de coeur de céleri
4 mini courgettes (2 jaunes/2 vertes)
2 poivrons corne rouges (ou 1/2 poivron)
1/2 bocal de pois chiches(300 gr)
100 gr d'olives noires en rondelles
15 cl de vin blanc sec
 3 càs d'huile d'olive
Sel/poivre + deux pincées de piments d'Espelette

 

Nettoyez les moulez et les faire ouvrir sur feu vif dans une cocotte avec 15 cl de vin blanc.
Laisser tièdir en réserver une douzaine et décoquiller le reste.
Découpez fin au couteau, tous les légumes, faites suer quelques minutes dans un faitout avec 2  càs d'huile d'olive. Versez le jus des moules et 1 l d'eau; saler/poivrer; cuire 15 mn
Prélevez 30 cl de ce fond de légumes (filtré et bouillant), et le verser sur la semoule avec le reste d'huile , du sel et du poivre. Mélangez, puis couvrir d'un film et laissez gonfler.
Filtrez le reste du bouillon et le verser dans une sauteuse(réservez les légumes au chaud)
Ajoutez les morceaux de lotte et les pois chiches( rincés et égouttés)
Laissez mijoter 10 minutes feu doux. puis mettre les moules décoquillées, les crevettes, et les olives; puis remettre les légumes pour juste les réchauffer un peu plus.Si il y a trop de bouillon,(attention de ne pas trop mouiller la semoule!!!) en réserver un peu dans un bol qui sera servi à part, sur la table)

Ensuite disposez joliment les légumes, la lotte, des crevettes et les moules en coquilles, sur la semoule chaude et bien égrainée 
                                                Servir vite bien chaud!


 
 

Les Toquées fêtent les roses

Et le dessert ?
Coupes de fruits rouges rafraîchis
Juste frais et coloré.

Des cerises du jardin, dénoyautées. (500 gr)
Une grosse nectarine croquante , pelée
et 1 kg de fraises cléry très parfumées

Prendre toutes les fraises très mûres ou un peu moches(environ 300 gr) et les mettre dans une casserole avec 60 gr de cassonade; faire cuire à petits bouillons cinq minutes. Laissez un peu tiédir, mixez, filtrez. Laissez refroidir . 

Mettre dans un saladier les fraises coupées en deux (ou + en fonction de leur grosseur) la nectarine en petits cubes, ajoutez les cerises dénoyautées.
Puis versez le coulis froid... Mélangez et laissez au froid jusqu'au montage 

Garnir de jolies coupes et posez dessus une boule de glace à la pistache Saupoudrez de pistaches concassées

Rien de plus simple, mais tellement bon!!!

Les Toquées fêtent les roses
Les Toquées fêtent les roses

Voilà les amies gourmandes du blog Passion,
les Toquées espèrent vous avoir régaler

En Juin, elles iront peut-être dans une autre cuisine....
Mystère!!!

Repost 0
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 15:38
Le temps...d'être
(réédition  article du 7 juillet 2012)

Passer du temps à regarder l'onde, se mirer dedans, voir le monde à l'envers.
Le remous, les mouvements du vent sur la nappe, troublent l'image,
juste assez pour éviter la transparence.

N'être qu'une ombre, un reflet, pour se complaire dans l'illusion...
pour essayer encore de se voiler la face. 
Pour ne pas avoir peur des sillons qui se creusent aux commissures des lèvres...
Pour ne pas voir la peau qui se fripe, grisaille, et se constelle de taches brunâtres.
Pour encore trouver du charme, aux folles rides du coin des yeux!

Passer du temps à écouter son coeur, l'entendre s'essouffler...
Il a tellement aimé la vie, les petits riens, et les beaucoup,
et les plus, et les plus encore,
et le savoir aujourd'hui si fatigué...

Il a aimé les gens, les gentils et les cons, les pires et les moins bons.

Parcourant, toujours pressé, les pays, les maisons et leurs jardins
 les chemins qui ne menaient souvent à rien,

il a construit un nid pour abriter le bien, le mieux, le joyeux.

Il a bercé les nuits de l'aurore, pour qu'elle naisse au jour...
comme une rose;

partout il s'est donné sans compter, à son rythme qu'il voulait saccadé.
Aux quatre veines, il s'est saigné pour abreuver d'amour,
tous ceux qu'il a chérit.

 

J'ai passé des nuits à regarder l'horloge, à écouter le tic ... et le tac,
à écouter le perpétuel battement du métronome qui connaît la musique:
-Réduit un peu l'allure-

Laisse le balancier flâner le long du temps...
- fasse qu'il se perde dans ses allers/retours-.

Que l'heure ne soit pas exacte, pour une fois, qu'elle s'égare!
Qu'elle traîne en chemin, se trompe d'itinéraire... 
Inutiles souhaits.

Inexorablement, les aiguilles font le même tour au cadran.
Pas très drôle, la blague !!! 

Lancinante avancée, sans autre destination qu'une fin d'horizon...

Mais, ne dit-on pas du temps comme de l'horizon:
INFINI < qui jamais ne finit> ?!

De même...Le ciel continuera à imprimer l'eau du lac,
et l'horloge sonnera tant qu'elle sera remontée.
Être... ou n'être plus, qu'un souvenir,
un stigmate indélébile laissé en héritage
pour marquer le passage d'une vie, couleur sépia, sur un papier glacé...!

 

 

Aujourd'hui le ciel est bleu, l'herbe est verte, la couleur est vive partout.... mais pourtant l'image, ce jour, s'affiche en noir et blanc..........!

Aujourd'hui le ciel est bleu, l'herbe est verte, la couleur est vive partout.... mais pourtant l'image, ce jour, s'affiche en noir et blanc..........!

Repost 0
10 mai 2017 3 10 /05 /mai /2017 08:23
Thomas (sweat bleu ciel) lors de son vernissage  à la maison du pays.

Thomas (sweat bleu ciel) lors de son vernissage à la maison du pays.

 Thomas exposait dans un petit village du Libournais

Il avait su appâter par une annonce qui lui ressemble bien... 

Lisez bien ses mots...c'est son identité ! Regardez bien; Outre le dessin de son affiche, notez: Concert de JAZ de 19 H à 19 h 02.....?

Lisez bien ses mots...c'est son identité ! Regardez bien; Outre le dessin de son affiche, notez: Concert de JAZ de 19 H à 19 h 02.....?

Fautes d'imprimeur ou blague de l'artiste?

En fait...

Pour les moins de...xxx... et d'un temps qu'ils ne peuvent pas connaître...

JAZ 

c'est la belle histoire d'une entreprise Française
qui a programmé bien des réveils difficiles de notre jeunesse (rire)

 

Vous ne dormez pas? 
Alors prenez le temps d'en lire l'aventure, sur le lien ci dessous.

 

Alors, deux minutes de concert de JAZ.... ça peut suffire!!!!!!!!!!
Alors, deux minutes de concert de JAZ.... ça peut suffire!!!!!!!!!!

Alors, deux minutes de concert de JAZ.... ça peut suffire!!!!!!!!!!

Faut dire aussi que Thomas est collectionneur de beaucoup de choses,
 que ces oeuvres sont originales et particulières,
bien qu'ayant toutes un sens commun..
Que son art, son métier, ses passions, ses loisirs ,
tout chez lui, reflète son amour de la vie et de l'humain.

Sa vie ? 

Je n'ai pas la prétention de la connaitre -et encore moins de vous la raconter- 
bien que la mienne soit jalonnée de sa présence...
puisqu'il a été ''L'INSTIT" de ma Fifille, aux premières années de sa scolarité.
Nous sommes restés en contact, toujours..
Et les rencontres, rares mais précieuses, avec Fifille, sont toujours un bonheur.


 

Quelques unes de ses œuvres exposées là... un style unique, qui n'appartient qu'à lui mais qui parlent à beaucoup. Assez d'habitants dans ses toiles-villages, pour n'oublier personne... chacun se cherche... et se trouve!!!
Quelques unes de ses œuvres exposées là... un style unique, qui n'appartient qu'à lui mais qui parlent à beaucoup. Assez d'habitants dans ses toiles-villages, pour n'oublier personne... chacun se cherche... et se trouve!!!
Quelques unes de ses œuvres exposées là... un style unique, qui n'appartient qu'à lui mais qui parlent à beaucoup. Assez d'habitants dans ses toiles-villages, pour n'oublier personne... chacun se cherche... et se trouve!!!
Quelques unes de ses œuvres exposées là... un style unique, qui n'appartient qu'à lui mais qui parlent à beaucoup. Assez d'habitants dans ses toiles-villages, pour n'oublier personne... chacun se cherche... et se trouve!!!
Quelques unes de ses œuvres exposées là... un style unique, qui n'appartient qu'à lui mais qui parlent à beaucoup. Assez d'habitants dans ses toiles-villages, pour n'oublier personne... chacun se cherche... et se trouve!!!

Quelques unes de ses œuvres exposées là... un style unique, qui n'appartient qu'à lui mais qui parlent à beaucoup. Assez d'habitants dans ses toiles-villages, pour n'oublier personne... chacun se cherche... et se trouve!!!

ça??? c'est moi, forcément!!!!

ça??? c'est moi, forcément!!!!

Et ça??????????????, c'est vraiment lui, moi, vous aussi, peut-être...?

Et ça??????????????, c'est vraiment lui, moi, vous aussi, peut-être...?

Cette douce folie qui fait de nous, des humains, heureux de la vie,
du crayon qui peint ou de la plume qui écrit...
du pas qui avance sans oublier le pas de l'arrière temps
de son chemin choisi sans chercher l'itinéraire
prendre ce qui vient du passé pour construire son présent


et de sa propre voix
"inventer son propre patois / peindre sans foi ni loi"

....................

C'est tout ça, Thomas!!!


PS: Il sera, si tout va bien, à la poudrière (citadelle de Blaye) pour
une période de juillet et il y assurera la permanence,
il sera heureux de vous rencontrer si vous passez dans le coin .


Repost 0
7 mai 2017 7 07 /05 /mai /2017 08:09
Poussez le portillon pour une balade florale, dans ce jardin où l'air sent bon....

Poussez le portillon pour une balade florale, dans ce jardin où l'air sent bon....

Vous n'aurez pas fait dix pas, que les Iris vous salueront à l'ombre des Sumac. Bébé tortue (qu'on  pensait perdue), bronze tranquillement, pendant  que Mme Turtle se prélasse sur son tronc/hamac ; Méfiez vous des oies! une d'entre elles, est devenue un peu caractérielle.
Vous n'aurez pas fait dix pas, que les Iris vous salueront à l'ombre des Sumac. Bébé tortue (qu'on  pensait perdue), bronze tranquillement, pendant  que Mme Turtle se prélasse sur son tronc/hamac ; Méfiez vous des oies! une d'entre elles, est devenue un peu caractérielle.
Vous n'aurez pas fait dix pas, que les Iris vous salueront à l'ombre des Sumac. Bébé tortue (qu'on  pensait perdue), bronze tranquillement, pendant  que Mme Turtle se prélasse sur son tronc/hamac ; Méfiez vous des oies! une d'entre elles, est devenue un peu caractérielle.
Vous n'aurez pas fait dix pas, que les Iris vous salueront à l'ombre des Sumac. Bébé tortue (qu'on  pensait perdue), bronze tranquillement, pendant  que Mme Turtle se prélasse sur son tronc/hamac ; Méfiez vous des oies! une d'entre elles, est devenue un peu caractérielle.
Vous n'aurez pas fait dix pas, que les Iris vous salueront à l'ombre des Sumac. Bébé tortue (qu'on  pensait perdue), bronze tranquillement, pendant  que Mme Turtle se prélasse sur son tronc/hamac ; Méfiez vous des oies! une d'entre elles, est devenue un peu caractérielle.
Vous n'aurez pas fait dix pas, que les Iris vous salueront à l'ombre des Sumac. Bébé tortue (qu'on  pensait perdue), bronze tranquillement, pendant  que Mme Turtle se prélasse sur son tronc/hamac ; Méfiez vous des oies! une d'entre elles, est devenue un peu caractérielle.
Vous n'aurez pas fait dix pas, que les Iris vous salueront à l'ombre des Sumac. Bébé tortue (qu'on  pensait perdue), bronze tranquillement, pendant  que Mme Turtle se prélasse sur son tronc/hamac ; Méfiez vous des oies! une d'entre elles, est devenue un peu caractérielle.
Vous n'aurez pas fait dix pas, que les Iris vous salueront à l'ombre des Sumac. Bébé tortue (qu'on  pensait perdue), bronze tranquillement, pendant  que Mme Turtle se prélasse sur son tronc/hamac ; Méfiez vous des oies! une d'entre elles, est devenue un peu caractérielle.

Vous n'aurez pas fait dix pas, que les Iris vous salueront à l'ombre des Sumac. Bébé tortue (qu'on pensait perdue), bronze tranquillement, pendant que Mme Turtle se prélasse sur son tronc/hamac ; Méfiez vous des oies! une d'entre elles, est devenue un peu caractérielle.

Faites le tour de l'étang, ou suivez le chemin, et c'est la ronde des roses...Toutes ne sont pas encore écloses, mais c'est déjà un vrai bonheur
Faites le tour de l'étang, ou suivez le chemin, et c'est la ronde des roses...Toutes ne sont pas encore écloses, mais c'est déjà un vrai bonheur
Faites le tour de l'étang, ou suivez le chemin, et c'est la ronde des roses...Toutes ne sont pas encore écloses, mais c'est déjà un vrai bonheur
Faites le tour de l'étang, ou suivez le chemin, et c'est la ronde des roses...Toutes ne sont pas encore écloses, mais c'est déjà un vrai bonheur

Faites le tour de l'étang, ou suivez le chemin, et c'est la ronde des roses...Toutes ne sont pas encore écloses, mais c'est déjà un vrai bonheur

Asseyez-vous quelques instants près du Seringa, juste sous les acacias ...Humez! vous êtes au paradis des senteurs
Asseyez-vous quelques instants près du Seringa, juste sous les acacias ...Humez! vous êtes au paradis des senteurs
Asseyez-vous quelques instants près du Seringa, juste sous les acacias ...Humez! vous êtes au paradis des senteurs
Asseyez-vous quelques instants près du Seringa, juste sous les acacias ...Humez! vous êtes au paradis des senteurs
Asseyez-vous quelques instants près du Seringa, juste sous les acacias ...Humez! vous êtes au paradis des senteurs
Asseyez-vous quelques instants près du Seringa, juste sous les acacias ...Humez! vous êtes au paradis des senteurs

Asseyez-vous quelques instants près du Seringa, juste sous les acacias ...Humez! vous êtes au paradis des senteurs

Continuons en contournant la rocaille..''.Mignonne allons voir si la rose''.............puis passons le porche
Continuons en contournant la rocaille..''.Mignonne allons voir si la rose''.............puis passons le porche
Continuons en contournant la rocaille..''.Mignonne allons voir si la rose''.............puis passons le porche
Continuons en contournant la rocaille..''.Mignonne allons voir si la rose''.............puis passons le porche
Continuons en contournant la rocaille..''.Mignonne allons voir si la rose''.............puis passons le porche
Continuons en contournant la rocaille..''.Mignonne allons voir si la rose''.............puis passons le porche
Continuons en contournant la rocaille..''.Mignonne allons voir si la rose''.............puis passons le porche
Continuons en contournant la rocaille..''.Mignonne allons voir si la rose''.............puis passons le porche

Continuons en contournant la rocaille..''.Mignonne allons voir si la rose''.............puis passons le porche

La terrasse nous retient , roses et clématites.... des fleurs à foison
La terrasse nous retient , roses et clématites.... des fleurs à foison
La terrasse nous retient , roses et clématites.... des fleurs à foison
La terrasse nous retient , roses et clématites.... des fleurs à foison
La terrasse nous retient , roses et clématites.... des fleurs à foison
La terrasse nous retient , roses et clématites.... des fleurs à foison
La terrasse nous retient , roses et clématites.... des fleurs à foison

La terrasse nous retient , roses et clématites.... des fleurs à foison

Hé !  Vous êtes chez Passion....elle ne vous laissera pas repartir sans un petit dessert et une tasse de thé.
Hé !  Vous êtes chez Passion....elle ne vous laissera pas repartir sans un petit dessert et une tasse de thé.

Hé ! Vous êtes chez Passion....elle ne vous laissera pas repartir sans un petit dessert et une tasse de thé.

Au revoir ...Revenez quand vous voulez !
Au revoir ...Revenez quand vous voulez !

Au revoir ...Revenez quand vous voulez !

Repost 0
Published by passion - dans Jardin - fleurs
commenter cet article
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 09:11
En Mai, fais ce qu'il te plait...

Rien n'est moins vrai dans ces premiers jours du mois;

On grelotte, on a froid.
On voudrait bien faire ce qui nous plait...
S'entendre dans le pré, vêtues de robes légères, cueillir les premiers coquelicots,
voler les cerises aux  oiseaux...

Mais au lieu de cela,
on récupère, sur nos étagères, les fils d'Avril, pour nous en revêtir .

Bien trop tôt,
ignorants de l'avertissement de ne point encore se découvrir,
voilà mis en avant, les tongs et les maillots ...
Alors, en souriant de voir autant de sots,
Madame Météo ,
ravie de faire des blagues, s'en tient à rappeler, 
qu'il nous faut être sages
et attendre le passage de Mamert, Servais et Pancrate,
les fameux saints de glace, terreurs des jardiniers.

Alors, alors seulement, vous pourrez croire à l'été !
Et semer à tout va...
des légumes à salades, des fleurs, des senteurs et des couleurs.
Sur les terrasses,viendront les parasols,
pendant que dans les bois naîtront les champignons...
  Les enfants et les chiens suivront les papillons dans des courses folles 
 puis on se posera autour d'un frais pique-nique,en inventant des jeux
et dans de grands éclats de rire, on fêtera le printemps,

En attendant, on fait encore du feu dans la cheminée
le châle de laine nous tient compagnie.

Le chemin n'a pas de fin... 
Demain, demain... Promesse !
N​​​​​ous ferons ce qui nous plaira, et le bonheur sera là






 

En Mai, fais ce qu'il te plait...
Repost 0
Published by passion - dans Réflexions
commenter cet article

Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!