Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 10:06
Avant-première de Noël pour les Toquées

Le programme du 8 decembre

Les Toquées préparent Noël

La réunion de décembre va s'en tenir aux gâteaux des festivités.

Plusieurs gourmandises vont rouler les Toquées dans la farine....
pour confectionner des petits desserts de Noël .

Pour que la table soit un avant-goût des fêtes
et parce-que les recettes sont simples mais assez longues à réaliser

Passion a prévu de préparer à l'avance le plat principal :
Une pintade à l'étouffée de chou rouge.

Les Toquées seront chargées de l'apéritif et du dessert
 

Pour l'apéritif :

Toasts de foie gras au pain d 'épices salé (du commerce)
&
Le sapin feuilleté au pesto
*********************************************************************


Les desserts ? du traditionnel... 

                                            La bûche....bien-sur
                       Les étoiles, les rochers, les truffes....

Un table toute simple ... des mains qui s'agitent autour ... une ambiance gourmande... des rires, et surtout le plaisir d'être ensemble
Un table toute simple ... des mains qui s'agitent autour ... une ambiance gourmande... des rires, et surtout le plaisir d'être ensemble

Un table toute simple ... des mains qui s'agitent autour ... une ambiance gourmande... des rires, et surtout le plaisir d'être ensemble

Une grosse pintade (farcie au jambon de Bayonne et duxelles de champignons) s'envole sur un lit de chou rouge (braisé aux pommes et châtaignes )
Une grosse pintade (farcie au jambon de Bayonne et duxelles de champignons) s'envole sur un lit de chou rouge (braisé aux pommes et châtaignes )

Une grosse pintade (farcie au jambon de Bayonne et duxelles de champignons) s'envole sur un lit de chou rouge (braisé aux pommes et châtaignes )

Le réunion est consacrée presque entièrement au dessert

Trois heures seulement nous sont imparties .
Faut pas s'endormir....

Les Toquées apprennent à se servir d'un cornet et de la glace royale... Bravo! très bon début....

Les Toquées apprennent à se servir d'un cornet et de la glace royale... Bravo! très bon début....

Non,non!!! Pas les 13 desserts comme en Provence... ici , 4 réalisations seulement, mais le temps nous est compté .
Non,non!!! Pas les 13 desserts comme en Provence... ici , 4 réalisations seulement, mais le temps nous est compté .
Non,non!!! Pas les 13 desserts comme en Provence... ici , 4 réalisations seulement, mais le temps nous est compté .
Non,non!!! Pas les 13 desserts comme en Provence... ici , 4 réalisations seulement, mais le temps nous est compté .

Non,non!!! Pas les 13 desserts comme en Provence... ici , 4 réalisations seulement, mais le temps nous est compté .

Quelques difficultés ne nous ont pas découragés... La bûche(chocolat/poire) a quand même fière allure...

Quelques difficultés ne nous ont pas découragés... La bûche(chocolat/poire) a quand même fière allure...

Voilà les ami(e)s

Les recettes seront en ligne très bientôt.

Maintenant, je vais m'occuper à décorer la maison
en attendant l'arrivée de "mon merveilleux cadeau"

Passez un bon weekend 


 

3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 08:51

Peu de temps pour le blog en ce moment,
 mais je vais quand même poster une petite recette pour une entrée
ou pour un petit repas tout léger.

Poivrons à la morue

La morue est pochée dans un court bouillon après avoir été dessalée une nuit

On fera griller les poivrons sous le gril du four,
puis on les enfermera dans une poche à congeler, pour les peler facilement.

On coupera les bouts déchirés pour garder les surfaces entières à garnir

Dans un poêle, on fait fondre une échalote dans de l'huile d'olive
on ajoute une gousse d'ail écrasée, du persil, un peu de thym,
on y émiette la morue pochée. 
On ajoute aussi tous les petits bouts de poivrons enlevés
et deux belles cuillères de béchamel.

Reste plus qu'à ajouter un peu de piment ... d'Espelette (bien-sur)

On peut faire des petits gratins dans des minis cocottes,
( c'est tout bon et tout simple) 
ou comme ici,
faire une belle assiette riche en couleur, (juste un peu plus délicat...)
en roulant un peu du mélange dans les poivrons.

15 mn au four chaud et présentation avec des toasts aillés et grillés
et chic du chic, 
les petits piments d'Espelette..... (venus tout droit de mon jardin!!!)
et on évitera d'y croquer dedans .

A la basquaise ou à l'espagnole
A la basquaise ou à l'espagnole
A la basquaise ou à l'espagnole
A la basquaise ou à l'espagnole
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 09:45
Justice ou injustice ?

Certes... nous ne sommes ni juges, ni jurés.

Mais...

Comment n'être pas révolté, ulcéré,
devant des jugements aussi ahurissants que ceux qui viennent de tomber
à quelques jours d'intervalles

 

Le refus de libération de Catherine Sauvage, accusée et déclarée coupable d'avoir tiré sur son bourreau, violeur de ses filles???

10 ans!!!

Son seul tort...... est d'avoir supporté l'insupportable pendant aussi longtemps...

Même si ses sentiments confus lui permettaient de supporter les coups et les violences
sous toutes les formes sur sa personne, pourquoi n'a-t-elle pas eu ce geste libérateur
à la première tentative de viol avéré sur ses filles?


Qu'est ce qui fait que le déclic arrive aujourd'hui plutôt qu'hier....? 
Nul ne peut le dire, même pas elle, bien évidement . 

*****************************

La condamnation de Cécile Bourgeon.pour avoir caché le meurtre de sa petite fille, Fiona

5 ans ...

Après des violences inimaginables sur ce pauvre petit être sans défenses,
Cette "mère"qui invente un scénario, digne des films d"horreur, pour disculper sa conscience,
me paraît aussi punissable que d'être la main qui tue. (et qui d'ailleurs a peut-être tué ....)
Son amnésie quant au lieu de sépulture de son enfant (trou en forêt ou sac poubelle) ,
prouve son indifférence monstrueuse .

Qui a donné le coup fatal? on s'en fout!!!!
Comment séparer les fautes du couple tortionnaire???
 

Justice ou injustice ?

Si ce sont les lois qui sont appliquées...
alors c'est notre société qui pose problème,
ne croyez vous pas?

 

Quant à moi....
 je vais vomir

Published by passion - dans Réflexions
commenter cet article
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 09:32

Mon vieil ordi portable (7 ans) menace de me quitter à tout moment

Aussi hier, j'ai décidé brusquement du divorce en allant en acheter un tout neuf!!!

""Windows.10 "" va (parait-il) me donner des sueurs avant de l'avoir amadouer.

Alors pas d'inquiétude si vous ne me voyez plus ici.... 

C'est que je rame!!! (galère)

Si vous vous y êtes récemment confronté, n'hésitez pas à m'aider.... merci d'avance!

A bientôt (enfin , j'espère)

Published by passion - dans info blog
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 18:32

Un peu de temps et de travail, mais voilà une recette "qui le vaut bien"

Aujourd'hui, on cuisine des escalopes de poulet, qu'on écrase pour les affiner
et que l'on garnit d'une petite farce au jambon (Bayonne et blanc)
Dans le bol de robot hachoir, mettre une tranche de chaque jambon coupée en petits morceaux, un tout petit bout d'oignon, 1/2 gousse ail, du persil frais, un oeuf entier, de la chapelure faite avec un peu de baguette très rassie,  et pour finir une cuillère  de St Moret... du poivre mais pas de sel, bien sur

L'escalope est posée sur un film qui supporte la chaleur
On farcit légèrement ( moi, j'ai ajouté pour la couleur, un bâtonnet de carotte (bouilli 2 mn)
et on roule en serrant le plus possible, et on attache bien les bouts

On aura mis sur le feu, de l'eau dans une casserole, qu'on maintiendra à 60/70°
pendant les 20 minutes de cuisson des ballottines.
Cuisson lente = moelleux et tendreté.

Passé ce temps , on coupera le film avec précaution et on tranchera sans appuyer  (en 3)
 

Recette en image !( certaines recettes vous conseillent de cuire vos ballottines dans un bon bouillon... (?) ce qui est parfaitement inutile vu que le film doit être étanche!!!
Recette en image !( certaines recettes vous conseillent de cuire vos ballottines dans un bon bouillon... (?) ce qui est parfaitement inutile vu que le film doit être étanche!!!
Recette en image !( certaines recettes vous conseillent de cuire vos ballottines dans un bon bouillon... (?) ce qui est parfaitement inutile vu que le film doit être étanche!!!
Recette en image !( certaines recettes vous conseillent de cuire vos ballottines dans un bon bouillon... (?) ce qui est parfaitement inutile vu que le film doit être étanche!!!

Recette en image !( certaines recettes vous conseillent de cuire vos ballottines dans un bon bouillon... (?) ce qui est parfaitement inutile vu que le film doit être étanche!!!

Pendant la cuisson des ballottines , on fera réduire deux échalotes dans un peu d'huile et beurre, qu'on arrosera de 10 cl de vin blanc et 10 cl d'eau. on ajoutera deux branches d'estragon effeuillées . 

Deux solutions: soit on filtre le mélange dans un tamis
                         soit , comme moi, on mixe très fin (plus de goût et de liant) .

Ensuite on remet sur le feu doux, avec une cuillère de moutarde à l'ancienne et autant de crème fraîche (si c'est trop acide, ajoutez deux pincées de cassonade)
Au dernier moment fondre dans la sauce une cuillère du même fromage que dans la farce (ici, du St Môret)

n'oubliez pas qu'il faut goûter plusieurs fois pour mettre la sauce à votre goût
n'oubliez pas qu'il faut goûter plusieurs fois pour mettre la sauce à votre goût

n'oubliez pas qu'il faut goûter plusieurs fois pour mettre la sauce à votre goût

Vous aurez aussi, cuit, al dente, des petits légumes dans de l'eau salée,  ou mieux, du bouillon!

Vous aurez aussi, cuit, al dente, des petits légumes dans de l'eau salée, ou mieux, du bouillon!

Reste plus qu'à vous faire une présentation plaisir, et à vous régaler. Bonne dégustation
Reste plus qu'à vous faire une présentation plaisir, et à vous régaler. Bonne dégustation

Reste plus qu'à vous faire une présentation plaisir, et à vous régaler. Bonne dégustation

19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 19:10

Voilà quelques jours mauvais, par le temps pluvieux,lavant les fenêtres à grande eau...
comme par un médecin qui m'impose un repos forcé...
Donc, ce sont mes charmantes copines qui viennent prendre abri sous mon toit,
où crépitent ardemment, des bûches enflammées, autant que les bavardages....

Mais tout cela ne saurait se faire sans quelques gourmandises ....

Aussi nous allons donner de la vigueur à cet après midi en utilisant le citron...
et ce sera "Thé" bien chaud, pour tout le monde...
(vu que la cafetière m'a échappé des mains)

Mini muffins aux citrons
Mini muffins aux citronsMini muffins aux citrons

Mini muffins aux citrons

Recette pour 12 petits muffins

Dans un saladier mélangez les ingrédients secs:
160 gr de farine
1/2 CàC de sel
1/2 paquet de levure chimique

Dans un autre saladier, mélangez 60 gr de beurre doux très mou avec 75 gr de sucre en poudre.
Ajoutez deux petits jaunes d'oeufs et mélangez (ou un seul jaune, si l'oeuf est gros) 
Ajoutez un demi yaourt nature brassé et le zeste râpé de deux citrons(un gros jaune+ un petit vert), puis en prélever les jus.mélangez le tout à l'appareil beurre/sucre.

Puis ajoutez le bol d'ingrédients secs , sans trop travailler la pâte.

Mettre dans le moule à muffins (ici en silicone)sinon bien beurrer (moi, j'ai mis quelques dés de cédrat confit et une pincée de cassonade sur chaque bouchée)

Mettre au four préchauffer à 190° pour 20 minutes (vérifier la cuisson, au besoin laisser 5 mn de plus...(Vous pouvez aussi les glacer si le sucre ne vous est pas hostile!!!)

Une de mes recettes favorites, habituellement à l'orange, aujourd'hui aux deux citrons,  sera servie ici, très froide, dans les adorables "ventouses" recyclées! Une de mes recettes favorites, habituellement à l'orange, aujourd'hui aux deux citrons,  sera servie ici, très froide, dans les adorables "ventouses" recyclées!
Une de mes recettes favorites, habituellement à l'orange, aujourd'hui aux deux citrons,  sera servie ici, très froide, dans les adorables "ventouses" recyclées!

Une de mes recettes favorites, habituellement à l'orange, aujourd'hui aux deux citrons, sera servie ici, très froide, dans les adorables "ventouses" recyclées!

Recette:

Pressez deux gros citrons jaunes bien juteux et un vert très parfumé.J ai ici ajouté un peu de douceur en pressant deux clémentines

Mettre les jus à chauffer dans une casserole avec 10 cl d'eau et 100 gr de sucre, et un sucre vanillé. Délayez 35 gr de maïzéna dans un peu d'eau froide , puis l'ajouter au liquide bouillant en remuant vivement. Laissez faire quelques bouillons et retirer du feu.

Ajoutez alors 1 gros ou deux petits jaunes d'oeufs, et un peu de zeste râpé très fin
Battre au fouet. incorporez un demi yaourt brassé

Montez le, ou les, blancs d'oeufs en neige et les incorporer délicatement au mélange

Versez dans un compotier ou dans des verrines et mettre au froid jusqu'à la dégustation.

Ici, tout le monde en raffole ... à vous de jouer!

 

Des petites cuillères en porcelaine complètent le coté finesse de cette crème.... le thé?  nouveau chez Lipton, "sublime Russian Earl Grey..(bergamote /agrumes ) Rester chez soi un jour de pluie, ça peut être bon, aussi....
Des petites cuillères en porcelaine complètent le coté finesse de cette crème.... le thé?  nouveau chez Lipton, "sublime Russian Earl Grey..(bergamote /agrumes ) Rester chez soi un jour de pluie, ça peut être bon, aussi....

Des petites cuillères en porcelaine complètent le coté finesse de cette crème.... le thé? nouveau chez Lipton, "sublime Russian Earl Grey..(bergamote /agrumes ) Rester chez soi un jour de pluie, ça peut être bon, aussi....

13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 08:06

"Je dis que la guerre est misérable,
mais les hommes sont des animaux,
ils ont le goût du sang".

Leonard Cohen

Ce matin, l'annonce du départ de Léonard Cohen me touche profondément .

Comme sans doute beaucoup d'entre vous, 
ce poète, complètement "habité" a accompagné notre vie et surtout notre jeunesse

Ses chansons Suzanne et hallelujah (entre autres) sont des bijoux,
que je m'autorise à vous transmettre, pour accompagner mon dernier texte...
(qui n'est que assemblage de mots de scribouillard, bien évidemment)

Histoire sans avenir ............

 

 

Au plafond de la chambre, l'heure s'inscrit en lettres lumineuses sur les lattes du lambris.

C'est avec difficulté que Marthe s'arrache des couettes bien chaudes . 
Elle pose les pieds sur le tapis et enfile des chaussettes en laine polaire.

Sa tête se met à tourner dès les premiers pas; elle se tient aux murs,
avance dans le noir, allume l'escalier, s'accroche à la rambarde
et se lance prudemment dans la descente périlleuse; 
Chaque marche grince sous son poids et chaque flexion du genou
fait grimacer son visage.

Elle hésite... à quoi bon se lever? à quoi sert de descendre encore?
 encore plus bas... Que lui réserve cette journée ? 

 

Les vieux volets disjoints laissent passer une lumière blafarde, grise, triste ...
Il pleut.

Arrêtée sur le palier, elle hésite à descendre les trois dernières marches.
Le salon est sombre, rempli d'ombres fantomatiques,
mais un petit miaulement inquiet la ramène à la réalité :
Elle doit nourrir  son chat ! il a encore une vie, lui ; des territoires à défendre, des bagarres à gagner, des oiseaux à croquer, des tours de guet à occuper,
et tellement de ronrons d 'amour à donner........

 

Elle traverse la cuisine et prend son petit déjeuner... comme d'habitude.
Elle frissonne et couvre d'un gros châle noir, ses épaules voûtées.
Avec l'age, elle est devenue frileuse, fragile de partout.
Son premier travail sera d' allumer le feu dans la cheminée. 
Elle aime bien gratter la grande allumette qui enflamme la pomme de pin ; 
puis elle ajoute méthodiquement, les différentes essences de bois, 
toujours dans le même ordre : le pin, le peuplier, puis le chêne ou l’acacia
qui tiendra le feu plus longtemps.

 

Elle devrait aller faire quelques ménages ou le repassage, faire les comptes
ou les courses, mais elle décide de s'asseoir sur le gros fauteuil en tissu,
presque déchiqueté par son chat... 
Elle tend ses pieds à la flamme et reste assise à fixer le feu qui danse.

 

Elle écoute les crépitements des braises qui se mêlent au souffle du vent.

A la campagne plus qu'ailleurs,  on ressent bien les saisons .
Le froid, le gris, les arbres nus, et le vide !
Plus personne ne se promène dans les jardins .
Marthe traverse l'hiver, sans amour, sans saveurs, sans couleurs, sans âme ?

Elle n'est pas vraiment seule; juste mal accompagnée peut-être....
Elle se complaît dans cette vie de solitaire, sans être de solitude.

 

Elle se met à chuchoter une berceuse qu'elle aimait dire à son bébé......

Ah! son bébé...c'était quand déjà ?
Tellement de temps a passé; la vie l'a emporté loin depuis si longtemps.

Comment s'en souvient-elle encore ?

Des larmes s'en viennent sur ses joues ; elle ferme les yeux pour les retenir.

 

Jadis...oh ! il y a des lunes... son réveil était un cri de joie, fait de précipitations, d' agitations...le monde tournait vite et elle aussi... comme une montre !!!

Mais maintenant, la montre traîne, s'arrête même parfois;
plus d'énergie, plus de motivation, plus aucun stimulus …
comme un électrocardiogramme plat !!!

 

Pourtant son esprit s'active encore pour tourner les pages d'une vie,
concentrée dans son cerveau, chaque case rangée, comme les images
dans un album photos.

A chaque évocation d'un instant d'avant, le film se met en route... elle revit !!!

 

Le téléphone sonne, la tirant de son joli rêve; un importun sans doute … 
Un de ces ''boni-menteurs'' qui veulent à tous prix vous convaincre
que vous pourriez être plus heureux si vous vous laissiez envahir par
des besoins inutiles !
Pas de chance pour eux... Marthe a toujours vécu d'essentiels.

 

Pourtant le téléphone sonne à nouveau ; << - ça insiste, se dit-elle.

Marthe sourit de faire croire à son absence. Une dernière blague, quoi...

Mais peut-être n'est elle déjà plus vraiment là;

Elle est transparente pour tant de gens... 

 

Les gestes de l'habitude la rattrapent ...

Elle avale son traitement journalier avec une gorgée de thé à la menthe. 
Ça fait si longtemps, qu'elle avale d'un coup, sans compter, toutes ces pilules
de toutes les couleurs , et elle ne sait plus si ça lui permet d'aller mieux...
ou si c'est un confort, une espérance...
Pour espérer quoi ?
Durer plus longtemps? comme le chêne dans son feu ? revivre le passé ? 
Bien-sur que non ! on avance... canard boiteux ou cheval de course,
on avance toujours !

 

A moins que le chemin s'arrête au bord du précipice...
et là ? Choisir!!! Reculer ou continuer???

Elle se lève péniblement, prend un stylo et un joli papier à lettres,
met une grosse bûche dans le foyer et reprend sa place dans son vieux fauteuil,

le fidèle complice de ses divagations.

 

D'une écriture sure et bien déliée, elle s'applique à trouver les bons mots...
« _ j'ai vécu avec bonheur chaque cadeau offert par la vie..

Grand merci,à tous ceux qui m'ont accompagné ;
Reconnaissance à tout ce qui m'a fait vibrer, autant dans les bons moments
que dans les passages à vide, j'ai connu autant de beau que de difficile
et les ans se sont accumulés jusqu'à remplir le contrat.
Aujourd'hui, l'heure est venue de signer au bas de la page.

Mon existence n'aurait eu aucune valeur si un bébé n'était venu 
remplir ma vie de son beau sourire…s'il ne m'avait appelé Maman...
Merci bébé, Amour de ma vie, infiniment merci.

je t'emporte dans mes pensées "à tout jamais "

 

La feuille de papier s'envole des mains de Marthe pour se poser
délicatement sur le sol comme un papillon sur une fleur....

et le téléphone sonne toujours.
Marthe sourit...

 

Les volets restent clos, le chat a faim, le feu s'éteint...

 
Published by passion - dans Textes
commenter cet article
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 06:09

Novembre... avec son cortège de gris humides et froids,
donne envie de plats chauds, traditionnels, fumants dans la cocotte.

Nous allons cuisiner aujourd'hui un classique
qui a toujours sa place sur les meilleures tables familiales.

La joue de boeuf.

On trouve des joues de viandes (boeuf, veau, porc)
ou de certains gros poissons (cabillaud, morue, lotte,,flétan) 

La joue de boeuf , ne fait pas partie des morceaux "nobles"
mais c'est un mets très fin, apprécié des connaisseurs et qui revient à la mode. 

2 joues suffisent à régaler 6 à 8 affamés...Faire revenir la joue coupée en gros dès dans un peu d'huile. Ajoutez un botte d'oignons nouveaux avec leur tige.

2 joues suffisent à régaler 6 à 8 affamés...Faire revenir la joue coupée en gros dès dans un peu d'huile. Ajoutez un botte d'oignons nouveaux avec leur tige.

Une belle botte de carottes fraîches, lavées, pelées, mais laissées entières, seront posées dessus.Ajoutez du thym, laurier, sel, poivre, écorce d'orange séchée,

Une belle botte de carottes fraîches, lavées, pelées, mais laissées entières, seront posées dessus.Ajoutez du thym, laurier, sel, poivre, écorce d'orange séchée,

Ajoutez un verre d'eau, puis quelques gros champignons de Paris, coupés en 4. mettre le couvercle de la cocotte et glisser au four, à 160° pour deux heures au moins. remuez très doucement pour mêler un peu les ingrédients sans casser les carottes et remettre encore une bonne demie heure de cuisson.
Ajoutez un verre d'eau, puis quelques gros champignons de Paris, coupés en 4. mettre le couvercle de la cocotte et glisser au four, à 160° pour deux heures au moins. remuez très doucement pour mêler un peu les ingrédients sans casser les carottes et remettre encore une bonne demie heure de cuisson.
Ajoutez un verre d'eau, puis quelques gros champignons de Paris, coupés en 4. mettre le couvercle de la cocotte et glisser au four, à 160° pour deux heures au moins. remuez très doucement pour mêler un peu les ingrédients sans casser les carottes et remettre encore une bonne demie heure de cuisson.

Ajoutez un verre d'eau, puis quelques gros champignons de Paris, coupés en 4. mettre le couvercle de la cocotte et glisser au four, à 160° pour deux heures au moins. remuez très doucement pour mêler un peu les ingrédients sans casser les carottes et remettre encore une bonne demie heure de cuisson.

Reste plus qu'à se régaler des mines réjouies aux yeux qui pétillent autour de la cocotte! servir bien chaud
Reste plus qu'à se régaler des mines réjouies aux yeux qui pétillent autour de la cocotte! servir bien chaud

Reste plus qu'à se régaler des mines réjouies aux yeux qui pétillent autour de la cocotte! servir bien chaud

Et si on finissait ce repas sur un dessert aussi traditionnel, 
apprécié de presque tous (sauf de Mr Passion, bien sur)

Une tarte aux deux citrons (jaune et vert)

Une tarte aux deux citrons (jaune et vert)

Ah ! l'automne a du bon, quand même!!!

A bientôt

7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 07:54
Pendant que Veb (http://www.recettes-de-leyre-et-d-ailleurs.fr/) vous invite à un velouté de cèpes pour réchauffer un jour gris, Passion vous "réchauffe" avec une recette des îles...

Pendant que Veb (http://www.recettes-de-leyre-et-d-ailleurs.fr/) vous invite à un velouté de cèpes pour réchauffer un jour gris, Passion vous "réchauffe" avec une recette des îles...

Ce dimanche n'incite pas à la balade....
Il fait froid et il pleut par averses cinglantes

L'homme est à sa concentration dominicale de bolides,
et il me vient l'envie de m'occuper de cette énorme mangue , mûre à point,
qui ne demande qu'à faire plaisir (sic)

Ce sera donc la préparation d'un dessert très parfumé aux senteurs créoles; 

Nage de mangue au gingembre et combava

Nage de mangue

Nage de mangue

1 grosse mangue bien mûre (mais encore ferme)

Le jus de 2 oranges

80 gr de sucre roux (ou cassonade)

1 cm de racine de gingembre frais

1 gousse de vanille Bourbon 

1 peu de zeste de combava (tout frais de mon arbuste)

 

Préparez un sirop avec 15 cl d'eau, le jus de 2 oranges bien juteuses, le sucre,
le gingembre râpé fin, et la gousse de vanille fendue et grattée.
Laisser frémir sur feux doux un bon quart d'heure.

Pendant ce temps, pelez la mangue et faire de belles tranches ,
d'environ 3-4 mm d'épaisseur.

Faire des découpes dans les tranches de mangue, à l'emporte-pièces
(ici petites fleurs)

Lorsque le sirop sera prêt et aura tiédi  un peu , le verser sur les corolles de mangue
(en conserver environ 5 cl pour la suite de ma recette)

Filmez et mettre au frais au moins 3 heures.

Ce n'est qu'au moment du service,
que vous râperez, très finement sur le dessert, un peu de combava frais.

 ************************************************************

Je ne m'arrête pas là.....c'est Passion quand même!!! (rire)

Glace à la mangue

Glace à la mangue

Glace à la mangue (express)

Je récupère les contours des découpes et le milieu de la mangue,
je mets tout ça dans un blender et je fais un coulis, en ajoutant juste au fruit,
5 cl du sirop que j'ai conservé à cet effet.

Je filtre dans un tamis pour éliminer les petits déchets, afin d'avoir un coulis très fin.

Ensuite je remets dans le blender et j'ajoute  200 gr de glace à la vanille " Carte d'or"
je finalise avec quelques pulsions;
je verse dans un moule métallique pour un séjour au congélateur
(2 heures, suffiront largement pour avoir une très belle glace à la mangue bien ferme!)

Restera plus qu'à déposer une belle quenelle de cette glace sur la nage de mangue
pour en faire un dessert des grands jours...

Ensuite tout est question d'accompagnement....

L'accompagnement... c'est d'abord et avant tout, de se retrouver chez une amie.....cocooning au chaud !

L'accompagnement... c'est d'abord et avant tout, de se retrouver chez une amie.....cocooning au chaud !

Transporter tous les éléments pour une présentation qui donnera envie à mes lectrices de tenter l'aventure....sans oublier la feuille de combava et... chic du chic .... la petite cuillère dorée!!! (rire)

Transporter tous les éléments pour une présentation qui donnera envie à mes lectrices de tenter l'aventure....sans oublier la feuille de combava et... chic du chic .... la petite cuillère dorée!!! (rire)

Faire quelques photos...appétissantes.

Faire quelques photos...appétissantes.

et s'abandonner au plaisir du partage en buvant un bon thé...

et s'abandonner au plaisir du partage en buvant un bon thé...

Et voilà!

C'était un dimanche d'automne...

Un de ces petits bonheurs si simples, si riches de sentiments...

et de gourmandises , bien-sur!!!

Au revoir, les amies.

4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 09:18
C'est chouette... une nouvelle réunion chez Passion!!! pas nombreuses, les Toquées... mais quelle ambiance! Il flotte un petit air Halloween  par ici...
C'est chouette... une nouvelle réunion chez Passion!!! pas nombreuses, les Toquées... mais quelle ambiance! Il flotte un petit air Halloween  par ici...
C'est chouette... une nouvelle réunion chez Passion!!! pas nombreuses, les Toquées... mais quelle ambiance! Il flotte un petit air Halloween  par ici...

C'est chouette... une nouvelle réunion chez Passion!!! pas nombreuses, les Toquées... mais quelle ambiance! Il flotte un petit air Halloween par ici...

Un muscadet bien frais et des amuse bouches, couleurs de saison ! (un toast de Vitelotte, un carré de saumon gravlax, une chantilly salée au wasabi ) manque plus que les sorcières...!

Un muscadet bien frais et des amuse bouches, couleurs de saison ! (un toast de Vitelotte, un carré de saumon gravlax, une chantilly salée au wasabi ) manque plus que les sorcières...!

Pâté en croûte (lapin/veau/lard fumé/ noisettes et pruneaux)et salade automnale( scarole, laitue rouge, mâche, oignon Roscoff, carotte, champignons, noix, châtaignes grillées)
Pâté en croûte (lapin/veau/lard fumé/ noisettes et pruneaux)et salade automnale( scarole, laitue rouge, mâche, oignon Roscoff, carotte, champignons, noix, châtaignes grillées)
Pâté en croûte (lapin/veau/lard fumé/ noisettes et pruneaux)et salade automnale( scarole, laitue rouge, mâche, oignon Roscoff, carotte, champignons, noix, châtaignes grillées)
Pâté en croûte (lapin/veau/lard fumé/ noisettes et pruneaux)et salade automnale( scarole, laitue rouge, mâche, oignon Roscoff, carotte, champignons, noix, châtaignes grillées)

Pâté en croûte (lapin/veau/lard fumé/ noisettes et pruneaux)et salade automnale( scarole, laitue rouge, mâche, oignon Roscoff, carotte, champignons, noix, châtaignes grillées)

Pâté en croûte au lapin/pruneaux/noisette

Une pâte feuilletée rectangulaire (commerce)

2 grosses cuisses de lapin
300 gr de haché de veau
200 gr de poitrine fumée
1 oignon rose+ 2 gousses ail
Thym et persil, romarin frais
Sel/ poivre/ 4 épices
50 gr de beurre
2 œufs + 1 jaune
100 gr de pruneaux
60 gr de noisettes
3 càs de cognac
3 càs porto

Préchauffez le four à 180°

Mettre la pâte dans un moule à cake, garni de papier sulfu, et en garder un rectangle pour faire le couvercle de la terrine(laissez dépasser de 2 cm sur les cotés)

Découpez la chair du lapin et la mettre à mariner deux heures avec le cognac et porto, le thym, le romarin et le 4 épices

Épluchez et émincez oignon et ail ; faire rissoler (blond)dans le beurre

Mixez toutes les viandes et légumes.

Rectifiez l’assaisonnement
Ajoutez persil, œufs, porto et cognac si besoin; mélangez/ salez poivrez

Ajoutez alors les noisettes concassées et les pruneaux en morceaux

Remplir le moule et souder les bords. Passer à l’œuf

Faire une cheminée au centre avec papier sulfu

Enfournez pour une heure (1H15). Laissez reposer.

Dégustez encore chaud avec une salade verte

Deux gâteaux :chocolat mascarpone de Cyril Lignac
Deux gâteaux :chocolat mascarpone de Cyril Lignac
Deux gâteaux :chocolat mascarpone de Cyril Lignac

Deux gâteaux :chocolat mascarpone de Cyril Lignac

Un pot de 250 gr de Mascarpone
200 gr de chocolat noir
4 oeufs
80 gr de sucre glace
40 gr de farine

Battre le fromage dans un saladier
Ajouter le chocolat fondu (au bain marie) et continuer à battre.
Puis, un par un, les oeufs entiers, puis le sucre et en dernier la farine en battant toujours.

Verser dans un moule chemisé au sulfu,
Puis enfournez dans un four préchauffé à 160° pour 15mn et montez la température à 180° pour 15 autres minutes. Vérifier la cuisson. Démoulez juste refroidi.

On peut garnir comme ici, d'une compotée d'oranges et clémentines et décorer à la ganache et au mascarpone montés et de zestes confits

L'autre gâteau a été laissé nature et accompagné d'un coulis et de lamelles rissolées (beurre/sucre) de poires williams fraîches.

Oui ! vraiment, c'était chouette.

Oui ! vraiment, c'était chouette.

Profil

  • passion
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi.....
la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!
  • un blog pour discuter du tout et de rien, des instants de vie, insignifiants pour presque tout le monde, sauf pour vous et moi..... la vie de tous les jours, les yeux grands ouverts!